Outils CM

Mieux comprendre Google My Business en 3 points

 

Google My Business cherche à optimiser les résultats de recherche, pour offrir des résultats pertinents aux internautes

Le 28 Juillet dernier, Google a décidé de retirer progressivement de son moteur de recherche et de ses applications liées (Maps, Local, Now...) les fiches qui n'étaient pas validées par leur propriétaire.

Pourquoi ont ils pris cette décision ?

La réponse en 3 points.

 

1°) Qu'est ce que Google My Business exactement ?

C'est tout simplement la version "back office" d'un ensemble d'outils gratuits et payants, destinés aux entreprises pour le référencement local : la fiche My business, la gestion des avis, la gestion des adwords, Google+ et YouTube.

Google My Business

 

  • L'utilisateur lui, se limitera à voir apparaître dans sa recherche, des "ballons" de Google liés à des informations pertinentes sur des commerces locaux (anciennement Google Address, Google Local...) : horaires, adresse, photos, visite virtuelle...

 

Google My Business

CQFD : Seules les entreprises recevant du public (avec un lieu d'accueil) sont autorisés à créer leur compte My Business, dans la mesure où ce sont des comptes MyBusiness pour des pages locales.

Seul le propriétaire de l'entreprise est autorisé à revendiquer sa fiche : attention à votre connexion quand vous revendiquez, si vous êtes CM, vous devez le faire depuis le compte de votre client pour qu'il reste le propriétaire.

Ensuite ajoutez vous en admin pour avoir la main sur la fiche depuis votre compte.

 

2°) Plus précisément, la fiche My Business

- Beaucoup de fiches ont déjà été créées par Google lors du mapping de Google Maps. Elles ont été créées par "défaut", donc si le propriétaire n'a pas revendiqué sa fiche, elle apparaît à l'utilisateur telle qu'elle : c'est pour cela que parfois les fiches sont mal placées, que les commerces n'existent plus, et qu'il n'y a pas d'horaires...

- Pour vérifier si une entreprise a été créée, rendez-vous sur www.google.fr/business (parfois, il faut chercher avec le nom enregistré au RCS...), et par ce biais, vous pouvez revendiquer votre fiche, ou la créer.

Google My Business

- Une fois revendiquée vous pouvez (devez...) y mettre le maximum d'informations (vous verrez ci-dessous pourquoi), à savoir les horaires, menus, photos, visite virtuelle etc...

 

3°) Mais comment Google choisi-t-il l'ordre d'apparition des "ballons" ?

- C'est le nombre de "clics" sur la fiche qui permet une apparition dans les premiers résultats. Donc forcément grâce à de l'adword, à l'ancienneté de la fiche, mais également à toutes les visites que vous générez par des liens vers cette fiche (QR code etc).

Une fiche attractive (photos) et le partage d'une visite virtuelle seront des éléments à ne pas négliger pour atteindre

- Et bien évidemment grâce à un algorithme dont on ne connait pas vraiment le secret

- Donc si Google vous permet de mettre toutes ces informations... Mieux vaut les mettre !

Les fiches non revendiquées induisent les internautes en erreur (et provoquent parfois bien des énervements, lorsque par exemple, la fiche indique ouverte et que votre GPS lié à Google Maps vous envoi à l'opposé de l'entreprise car le "ballon" est mal placé, et que lorsque vous arrivez enfin vous vous apercevez que le commerce n'existe plus...).

Google souhaite que l'expérience client soit une priorité, et fait donc du ménage dans les entreprises n'ayant pas retiré le bénéfice d'un outil gratuit mis à leur disposition pour un référencement local.

Enregistrer

Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 4 Average: 4.3]

ARTICLES JCM A LIRE


Gwladys Marhic

Lodévoise d’adoption, je suis issue du milieu du tourisme, avec 11 ans de management d’équipes derrière moi. « Geek » dans l’âme, je suis, depuis qu’internet existe, connectée : que ce soit sur ordinateur, tablette ou téléphone, et toujours à l’affut des nouveautés dans le multimédia.

Articles similaires

8 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article. Effectivement Google my Business est un véritable outil pour booster son référencement local. En 2015, près de 30% des requêtes concernaient la recherche locale et 38 % des internautes ne voulaient recevoir que des informations liées à leur localisation. Autant dire que la géolocalisation est devenue une priorité pour les professionnels qui souhaitent développer leur activité locale.

    Rédactrice pour l’agence Powertrafic, nous avions eu occasion d’aborder ce sujet via un article, qui je pense, pourrait compléter le vôtre.

    Si cela vous intéresse, voici le lien : powertrafic.fr/google-my-business/

    Merci et bonne journée !

    Perrine

  2. Bonjour,

    Merci pour cet article. Je suis Albert Fujart, rédacteur pour La Fabrique du Net. Je suis plus que familier avec la problématique de Google MyBusiness, puisque j’ai eu l’occasion de publier un article/tutoriel expliquant les différentes étapes pour s’inscrire, ainsi que les premiers pas dans l’utilisation à proprement dit du service. J’ai pensé qu’il serait pertinent de lier nos deux publications. Voici donc le lien : http://www.lafabriquedunet.fr/blog/google-my-business-pourquoi-comment-inscrire/

    A bientôt et encore merci !

    Albert.

  3. Un article fort intéressant quand on voit que de plus en plus de stars, bâtiments, sociétés commencent à voir remonter un knowledge graph. Ce fameux back office gogole my business reste quand même un concept assez flou, surement voulu pour que les algorithmes google gardent le dessus sur les techniques des référenceurs..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page