Community Management

Le renouveau du community management après la crise

Si la crise a précipité de nombreuses entreprises dans le rouge, certaines ont pu rebondir grâce au soutien d'Internet et du community management

La crise a entrainé de nombreuses entreprises dans le rouge, dont certaines ne pourront plus se relever. De plus les annonces de réouverture vite avortées, ne font que reculer l'échéance et l'espoir de certaines d'entre elles.

Cependant des entreprises ont pu rapidement innover et mettre en place des solutions momentanées, pour contrer cette période difficile. Le community management y a joué un rôle, avec Internet en toile de fond pour gagner en visibilité et toucher une clientèle connectée.

 

Community management et Internet pendant la crise 

Internet a sans doute été l'outil le plus utilisé pendant la crise et plus encore par les entreprises cherchant des solutions pour limiter la casse. Si les annonces gouvernementales ne les ont pas aidé à se relever, elle ont néanmoins forcé certaines d'entre elles à se réinventer et à mettre en place des solutions.

Community management et Internet pendant la crise 

 

C'est ici que le community management a démontré à nouveau sa réelle utilité, en permettant de gagner en visibilité, grâce au déploiement d'actions via les réseaux sociaux notamment. D'une part pour les entreprises ayant un community manager mais également pour celles qui ne connaissaient pas le métier et qui ont pu le découvrir et/ou mieux le comprendre

La puissance d'Internet pour limiter l'impact de la crise

La puissance de la toile a montré ici toute sa quintessence, afin de venir en aide à ces entreprises fortement impactées par la crise. L'entraide a déjà joué un rôle majeur pour mieux comprendre la situation qu'ont traversé ces structures touchées de plein fouet, et de nombreuses initiatives on pu naitre, notamment à tout ce qui touche l'agriculture et l'alimentaire.

Si l'effet escompté n'a pas toujours été présent, il a eu le mérite d'informer et de faire comprendre la réalité d'un naufrage à un large public. Indirectement ça a provoqué des idées, de l'entraide et des actions afin d'aider les plus démunies face à cette situation. Internet est un formidable outil si on en maitrise les arcanes et avec lui toutes les solutions qui permettent de se réinventer, ou d'innover pour élargir sa visibilité.

Internet est devenu une solution de repli et le seul lieu où le business pouvait encore repartir pour de nombreuses entreprises. Une situation d'urgence qui n'a laissé que peu de temps, pour rapidement trouver des solutions et ne pas perdre la majeure partie de ses acquis.

Le community management sur fond de crise

La restauration par exemple, a pu s'adapter à la livraison à domicile ou la vente à emporter. De ce fait il fallait pouvoir rapidement communiquer en ligne pour informer sa clientèle.

C'est avec la communication en ligne que le community management est intervenu et qu'il a démontré sa force pendant la crise. En parallèle on a pu constater un avenir plus solide pour ce levier, apte à répondre pendant des situations difficiles.

Le community management sur fond de crise

D'un côté les entreprises ayant déjà un community manager en interne, et de l'autre celles qui ont connu le métier et ont pu y faire appel.

Un double confinement et des commerces fermés qui ne sont pour certains, même pas en voie de réouverture !  Il fallait pouvoir déployer sa visibilité en ligne et parfois même se diversifier.

Certes il y a des activités qui ne peuvent faire autrement que d'avoir un contact humain pour vivre. Le tourisme par exemple, le spectacle, le sport, la beauté etc... ne peuvent pas se réinventer du jour au lendemain. Là où il reste des possibilités c'est pour les restaurants par exemple, en déployant les livraisons et la vente à emporter.

community manager avec masque pendant la crise

 

Dans certains domaines, la visioconférence a joué un rôle majeur comme la formation, le coaching, le sport en ligne et bien d'autres. En clair tout ce qu'il est possible d'apprendre à distance.

Un community manager pourra dés lors faire connaitre rapidement ces services via les réseaux sociaux particulièrement. Cependant avoir une clientèle active, gérée via une communauté est un premier point fort pour se retourner. Dans un second temps, mettre à jour un profil Google My Business et prévenir ses clients en ligne depuis son espace géolocalisé est un autre plus. Tous ces petits services peuvent ainsi être mis en place par un community manager.

Si une entreprise n'a pas encore de community manager et n'est pas présente sur les réseaux sociaux, c'est alors le moment de s'y mettre.

Ceci montre que le métier n'est pas prêt de s'essouffler, mais au contraire de continuer à croitre et à être encore mieux reconnu. L'année 2021 pourrait bien voir le community management revenir en force au sein des entreprises et particulièrement celles qui ne le connaissaient pas encore.

 

Le community management sera plus présent en 2021

Ainsi on peut d'ores et déjà annoncer que le community management verra naitre un regain d'intérêt auprès des entreprises qui ont été frappées par la crise. Celles qui pourront se relever, ne laisseront pas une deuxième situation de crise les toucher si violemment que la première fois.

Le community management sera plus présent en 2021

Le community management pourra ainsi venir en aide aux entreprises, afin de mettre en place une communication stratégique sur les réseaux sociaux. Gagner en visibilité et se faire connaitre au delà de sa zone d'implantation sera primordial. Il sera ainsi temps pour ces sociétés et certains commerces de proximité, de voir que le métier de community manager peut leur apporter beaucoup.

Notamment leur permettre d'éviter le pire dans de nombreux cas. Un commerce de proximité sans Internet se limite déjà a sa zone d'implantation et au bouche-à-oreille quand cela s'y prête. Il est donc plus difficile pour eux de tenir, pendant une crise comme celle rencontrée. Fort heureusement, rien n'a empêché les entreprises de poursuivre leurs activités sous de nouvelles formes.

Le problème a sans doute été de penser que la crise cesserait rapidement et donc de ne pas chercher de solution pour éviter le pire. De l'autre on ne pourra pas occulter le manque de moyen, financier ou humain, là où l'entraide a pu jouer son rôle. Si toutes les entreprises ne peuvent adopter le community management, il faut de même s'y mettre pour celles qui le peuvent. Cela pourrait permettre une entraide plus solide si une nouvelle crise venait à surgir... ce que l'on espère pas bien entendu !

Juste un point cependant : Je ne crois pas au tout digital car rien ne remplacera l'humain !

 
Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page