Réseaux Sociaux

Comment protéger ses données sur les réseaux sociaux et sur internet ?

Face à un piratage croissant et à de nombreux bugs, découvrez comment bien protéger ses données personnelles sur les réseaux sociaux et internet :

Bien protéger ses données personnelles sur les réseaux sociaux et internet, une affaire qui concerne tous les utilisateurs.

Parmi les réseaux sociaux les plus utilisés au monde, Facebook arrive en tête avec plus de 2 milliards d’utilisateurs sur 7,5 milliards d’habitants.

Suivent Instagram avec 700 millions d’utilisateurs, Qzone qui compte 653 millions, Tumblr qui rassemble 555 millions enfin Twitter avec 330 millions. En France, le temps passé sur les réseaux sociaux est en moyenne de 1h20 par jour.

Face à ce nombre croissant d’utilisateurs, aux évolutions constantes des réseaux sociaux, certains comptes peuvent faire l’objet de piratage informatique (vol d’identité ou de mot de passe) ou bien de bugs informatiques (en cause l’accès des donnés non protégé).

Il est donc nécessaire de protéger un minimum ses données personnelles sur internet.

Protéger ses données personnelles

Comment mettre en place un réglage de sécurité utile et de protection que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur internet ?

 

Comment paramétrer la confidentialité de son profil sur les principaux réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter ?

En règle générale, 4 types de données sont susceptibles d’être collectées sur les réseaux sociaux :

– Les informations de profil (nom, âge, profession, études, etc.)
– Les traces de votre activité (likes, partages, commentaires, adhésion à des groupes, etc.)
– Votre activité silencieuse (chacun de vos mouvements est enregistré même si vous êtes silencieux)
– La géolocalisation de votre appareil.

Pour éviter que ces données soient volées, les réseaux sociaux ont mis en place leur propre politique de sécurité avec des réglages des paramètres de confidentialité.

Voici un petit aperçu des règles de protection des données des principaux réseaux sociaux.

 

Protéger ses données sur Facebook 

Leader incontesté sur le marché des réseaux sociaux, Facebook est le réseau le plus attaqué et le plus critiqué au monde. Pourtant, il est encore possible de protéger vos données personnelles, surtout depuis que Facebook a été forcé d’adapter sa politique de confidentialité.

Ainsi, le réseau social a mis en place des explications claires et précises dans l’une de ses rubriques intitulée « Privacy basics » avec pour message d’accueil :

« C’est vous qui décidez qui peut voir ce que vous publiez sur Facebook. »

Dans cette rubrique, afin de protéger vos données personnelles, vous apprendrez à :

Contrôler ce que vous publiez sur Facebook
– 
Gérer les interactions et l’impact des autres sur vous et votre contenu 
Personnaliser ce que vous voyez
Protéger votre compte
– Contrôler les publicités que vous montre Facebook

 

Protéger ses données sur Instagram

Arrive en deuxième place Instagram, le réseau social dédié au partage de photos et de vidéos.

Grâce à l’espace « Confidentialité et Sécurité », les Instagrameurs trouveront des informations utiles sur comment protéger ses données personnelles. Ses informations permettront de :

– Contrôler sa visibilité
– Résoudre les abus et bloquer des personnes
– Partager des photos en toute sécurité
– Signaler quelque chose (comptes piratés, usurpation d’identité, divers abus etc.)

Il existe peu de réglages de confidentialité sur Instagram, mais il est possible de faire passer son profil en compte privé. Il est aussi possible de modifier les paramètres d’Instagram à partir de Facebook.

Protéger ses données sur Twitter

« Vous êtes ce que vous twittez ! »

D’entrée de jeu, Twitter prévient que tout ce qui est dit sur les Services de Twitter est visible partout dans le monde de manière instantanée. Protéger ses données personnelles et son compte devient donc indispensable pour les utilisateurs.

Votre court message de 280 caractères sur Twitter (qui était de 140 caractères avant Novembre 2017) a de fortes chances de faire le tour du monde.

Malgré cela, la politique de confidentialité de Twitter reste transparente et protège votre identité virtuelle.

C’est dans la rubrique « Twitter en toute sécurité ! Les bases » que vous trouverez les informations pour :

– Protéger votre compte
– Evaluer les liens sur Twitter et éviter l’hameçonnage
– Sélectionner vos applications tierces rigoureusement, etc.

La rubrique « Protection de vos données personnelles » vous aidera pour :
– Le contrôle des informations partagées,
– Le conseil de sécurité destiné aux professeurs, aux parents et aux adolescents
– Etc.

 

Protéger ses données sur les autres réseaux sociaux

Pour plus d’informations sur la protection des données des autres réseaux sociaux 

Et les données personnelles laissées sur internet…

Protéger les données personnelles sur internet

 

Identité numérique ou e-reputation

L’identité numérique (IN) ou e-réputation est composée de publications, de traces que nous laissons (ou que les autres laissent pour nous) lors de notre passage sur internet volontairement ou non.

Pour réguler cette activité numérique, le CNIL oeuvre pour la protection des droits des citoyens internautes grâce à la loi informatique et liberté au titre du droit au respect de la vie privée. Pour en savoir + sur le site de la CNIL.

Ces données numériques ne passent donc pas inaperçues sur le net, elles sont de différents types :

Des traces techniques : elles sont laissées à chaque connexion et sont liées à l’utilisation du navigateur et du matériel.
Des traces d’usages : elles sont laissées lors de la création d’un compte sur un service en ligne, ou bien lors de post de photos et/ou de commentaires (sur les blogs, les réseaux sociaux) et même lors d’un achat en ligne. Ces traces sont contrôlées plus ou moins efficacement.

 

Types de données traçables

Le fait de se connecter à internet suffit déjà à être traçable. Internet est une sphère publique, et s’en protéger totalement est extrêmement difficile. Malgré cela, quelques règles de bases sont à mettre en place pour protéger ses données.

Commencez par naviguer en ouvrant une fenêtre de navigation privée afin de ne pas être tracé. Utilisez au mieux des moteurs de recherche qui ne collectent pas vos données personnelles comme Qwant etc…

Pare-feu, antivirus, anti-malwares…. vous protégeront des attaques extérieures et des logiciels espions qui cherchent à collecter des données personnelles sensibles.

Voici par ailleurs des exemples de données « traçables » :

  • L’adresse IP de votre ordinateur : c’est un numéro unique attribué à votre routeur ou modem par votre fournisseur d’accès à Internet. Cette adresse est généralement détectée par tous les sites et tous les serveurs auxquels votre ordinateur se connecte.
  • La connexion internet auprès d’un fournisseur d’accès à Internet : selon la législation, les FAI doivent conserver sur une période d’un an les traces de vos connexions à Internet.
  • La participation à des blogs, wiki, partage de contenus via des sites comme Flickr, YouTube, Deezer. Ce genre de sites permet d’avoir un aperçu global sur vos goûts, opinions et centres d’intérêts. Le traçage peut aussi venir de quelqu’un d’autre (Attention aux « amis » qui parlent de vous sur des sites, utilisent l’option « identification » de certaines plateformes comme Instagram, Facebook, ou encore qui vous nomment tout simplement sur un forum etc.)

 

Quels outils utilisés pour mieux protéger ses données sur le net ?

Voici quelques outils et bonnes pratiques à mettre en place pour la sécurité et afin de bien protéger ses données personnelles sur internet :

  • Le site « Tracez votre ombre » vous renseigne sur la traçabilité de vos données sur internet. Il vous donne quelques astuces pour mieux les contrôler. Dès la page d’accueil, vous pouvez sélectionner le type d’appareil utilisé pour vous connecter à Internet et ses usages puis cliquer sur l’onglet « Investiguer ». Ex . Je me connecte depuis mon ordinateur via Windows, je suis susceptible de laisser 24 traces sur le net…
  •  Installer et utiliser le logiciel CCleaner. Ce logiciel gratuit de nettoyage de votre ordinateur supprime toutes les données inutiles (les fichiers temporaires, l’historique de navigation, les cookies etc).
  • Vider le cache internet permet de supprimer l’historique récent. En effet, il prend de la place sur le disque dur et à chaque passage sur le web.
  • Dans Google, il est possible de désactiver les annonces ciblées
  • Des logiciels libres : Ils garantissent à l’utilisateur un usage standard et une grande liberté d’utilisation.
Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 49 Average: 4.6]

Géraldine Gomaere

Trois ans d'expériences dans le marketing digitale. Rédiger des articles pour le Journal du Community Manager est un véritable challenge car ce secteur (e-commerce, éditorial, réseaux sociaux etc.) est constamment en évolution. Pour en savoir + sur moi https://www.linkedin.com/in/g%C3%A9raldine-gomaere/ Mon compte twitter @marketwebactu

Articles similaires

Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment protéger ses données sur les réseaux sociaux et sur internet ?! This is the link: https://www.journalducm.com/proteger-donnees-reseaux-sociaux-internet/