Influenceurs

Le marketing d’influence, l’atout du content marketing en 2018

Le marketing d'influence ! Difficile de faire sans pour les marques qui souhaitent gagner en visibilité et accroître leur trafic et leurs ventes. Il devient un atout majeur du content marketing en 2018. Découvrez comment l'exploiter dans votre stratégie :

Le webmarketing se transforme à la vitesse grand V. Alors pas question de rester sur la touche ! C’est ainsi que les entreprises se mettent les unes après les autres au goût du jour. Elles adoptent généralement pour cela des politiques de content marketing.

Aujourd’hui, ce dernier correspond à un quart de toutes les dépenses de marketing ! Il n’y a rien de mieux pour l’image de marque comme pour la visibilité numérique.

Mais, pour des retombées plus importantes, il vaut mieux coupler cette stratégie digitale de content marketing à la notion de marketing d’influence – entre autres portée par le concept Getfluence. Vous allez vite comprendre pourquoi…

LinkJuice.io

 

1. De l’importance de quitter son pré carré

Site vitrine, blog dédié et comptes sur divers réseaux sociaux : c’est désormais le b.a.-ba. Le community manager peut se rendre compte au quotidien de la nécessité de pérenniser ces débouchés corporate.

Mais le problème, c’est qu’en dehors de quelques entrées via des moteurs de recherche, on brasse presque toujours le même public. Le référencement naturel peut vite stagner, tandis que la viralité est plus que limitée.

Content marketing : Le référencement naturel

On peut cependant toucher sur Facebook et Twitter les amis de ses followers grâce à un contenu particulièrement pertinent. Toutefois, le temps passant, on peinera de plus en plus à se renouveler et à éditer des contenus capables de faire mouche…

La solution ? Sortir de sa tour d’ivoire numérique pour accroître sa visibilité et, par là, son e-réputation. C’est la base même de l’influencer marketing, puisqu’il faut démarcher de nouveaux partenaires pour élargir son réseau et multiplier ses débouchés.

Imaginez-vous pouvoir poster sur des comptes autres que les vôtres sur les grands médias sociaux, avec des milliers de likers… Comme on dit : « l’union fait la force ! »

La mise en place d’une telle stratégie vous permettra de toucher un public inédit. Ces prospects intouchables jusqu’alors deviendront les clients de demain. En revanche, pour les convaincre, il faut toujours pouvoir proposer des contenus engageants. Le marketing d’influence devient dés ors un sérieux atout pour le content marketing.

 

2. De l’intérêt de savoir déléguer

Dans le community management comme ailleurs, la routine peut vite s’installer. Il n’est pas évident de trouver chaque jour un nouvel angle d’attaque pour convaincre ses cibles. Il faudrait aussi avoir le temps de démarcher de potentiels partenaires pour du guest post, mais on n’est jamais assuré de ce que les précieuses heures consacrées à cette recherche soient payantes…

Et ne vous faites aucune illusion : les véritables influenceurs (ceux qui sont vraiment lus) n’accepteront que du native advertising.

Il s’avère donc intéressant de se faire aider pour trouver les bons partenaires, adaptés au public cible de l’entreprise. Cela vaut pour des articles sponsorisés et des campagnes de netlinking aussi bien que pour des mentions sur les réseaux sociaux, technique qui tiendra particulièrement à cœur le community manager.

Outre les partenariats en eux-mêmes, on aura encore intérêt à déléguer (au moins de temps en temps) la question du fond, si importante en content marketing. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une expertise externe pourra vous apporter une plus-value que vous n’auriez pas obtenue tout seul.

En fonction du site accueillant la parution, le ton employé ne sera pas le même. Parallèlement, le but poursuivi (faire connaître un produit ou un nom, améliorer une image de marque, multiplier les liens entrants…) déterminera le caractère plus ou moins direct/indirect de la publicité native.

Sans parler de la qualité rédactionnelle qui peut être supérieure chez un prestataire autre que soi-même…

 

La plateforme Getfluence en vidéo

Ces éléments plaident en faveur des plates-formes centralisées fonctionnant sur la base de la souplesse et d’un budget maîtrisé. Elles vont généralement de la simple mise en relations à la gestion totale des campagnes publicitaires.

Pour le triptyque influencer marketing-publicité native-marketing de contenu, on s’adressera souvent à Getfluence et à ses services sur mesure.

 

3. Du bonheur de récolter les fruits d’un bon content marketing

En toute logique, le patron pense sans arrêt aux KPI et au « ROI » qui doit en ressortir. On ne va tout de même pas dépenser de l’argent pour rien !

Du coup, il faut bien cibler ses contenus. Il vaut mieux publier moins pour publier mieux. En outre, il sera plus facile de tracer les retours d’une campagne lancé via une plateforme ou une agence de marketing d’influence, en utilisant un lien pour chaque publi-reportage commandé.

Côté SEO, les backlinks vont doper votre nom de domaine auprès des moteurs de recherche. Pour vous aider dans votre audit, divers outils informatiques seront une aide précieuse, que ce soit le célèbre Google Analytics ou un logiciel pro moins répandu. Ici, l’efficacité du content marketing associé au marketing d’influence est sans appel.

Si le volet de la visibilité est incontournable, il ne faut pas négliger le quantitatif incarné par le taux de conversion. Or, en 2017, eMarketer annonçait un score 10 fois plus important pour un contenu influenceur par rapport à un contenu maison ! Les dépenses, elles, n’auront pas été multipliées par 10 : cette seule donnée devrait suffire à convaincre les indécis !

LinkJuice.io


Article rédigé en partenariat avec Getfluence

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 18 Average: 4.7]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Le marketing d’influence, l'atout du content marketing en 2018! This is the link: https://www.journalducm.com/marketing-dinfluence-content-marketing-2018/