Influenceurs

Peut-on gagner sa vie en étant influenceur ou influenceuse ?

La question ultime qui revient sans cesse dans les sphères du marketing d'influence : Peut-on gagner sa vie en étant influenceur ? Découvrons-le :

Voilà une question à laquelle vous aurez régulièrement à faire face si vous surfez sur la vague du marketing d’influence et/ou si vous êtes vous-même influenceur.

Peut-on gagner sa vie en étant influenceur ou influenceuse ?

Une simple question à laquelle il est difficile de répondre dés lors que ce n’est pas un métier recensé et indexé. Et surtout parce qu’il ne faut pas donner de faux espoir à une génération qui voit beaucoup les influenceurs qui sont sur le devant de la scène…. mais les autres qu’adviennent-ils d’eux ?

Il suffit de voir le phénomène au travers du magazine Webuzz où il est question notamment de YouTubeurs qui ont des chaines de plusieurs millions d’abonnés et des influenceurs Instagram qui ont également plusieurs centaines de milliers de followers.

A ce niveau-là il est clair qu’ils vivent de leur activité d’influenceur, mais n’allez pas croire qu’il est simple d’atteindre leur niveau à ce jour. Ils ont vécu l’opportunité d’un média social naissant (YouTube / Instagram) et ont tout de suite misé dessus pour devenir ce qu’ils sont aujourd’hui. Attention, car il y a aussi du travail derrière !

 

Plusieurs niveaux d’influence mais pas les mêmes avantages !

Il y a plusieurs niveaux d’influence, différentes thématiques au sein desquelles les influenceurs évoluent et par dessus tout des canaux qui ne demandent pas la même charge de travail à fournir. A ce stade les revenus différent également.

C’est un peu comme demander si un acteur gagne bien sa vie… je vous dirais tout dépend de comment s’appelle l’acteur, bien qu’ils fassent tous le même métier mais à des niveaux différents. Si vous souhaitez comparer Brad Pitt à un acteur de seconde zone, il y aura forcément un gap énorme au niveau des revenus, mais dans les 2 cas, ils vivront de ce qu’ils gagnent pour leur travail. Plus difficilement pour un acteur de seconde zone s’il n’a pas de projet de film régulièrement.

Dans le marketing d’influence on évoquera de nombreux paramètres comme le nombre de partenariats, les marques qui feront appel aux influenceurs, la taille des communautés, l’engagement des communautés, les réseaux sociaux utilisés, les thématiques et différents détails qui définiront un niveau de revenu allant de quelques centaines d’euros, voir rien sinon des avantages, jusqu’à quelques milliers ou centaines de milliers d’euros.

Les influenceurs dans le voyage par exemple sont régulièrement non rémunérés du fait des avantages de voyager tout frais payés (séjour, pension etc…) pendant une semaine à un mois. Mais à terme, certains influenceurs voient bien que ce n’est pas ça qui met à manger dans l’assiette et ça ne paie pas les factures !

Influenceurs voyage

Les plus gros influenceurs voyages sont bien sûr rémunérés. Prendre des photos et faire des vidéos à un niveau acceptable demande déjà du bon matériel, ce qui est donc un investissement… et ensuite un temps à consacrer au montage.

Les influenceurs profitent-ils du paysage au final ?

 

Gagner sa vie en tant qu’influenceur, est-ce possible alors ?

Oui et non !

Pour freiner les désillusions de ceux qui voudraient le devenir, disons tout de suite : NON ! Pourquoi ? parce que ça ne se fabrique pas d’être influenceur et que si la question est posée, c’est qu’elle émane d’une personne curieuse du phénomène ou encore d’une personne souhaitant devenir influenceur ou influenceuse.

Hors ce n’est pas le chemin à emprunter ! Bien sûr je peux vous dire sans l’ombre d’un doute que de nombreux influenceurs et influenceuses gagnent bien et confortablement leur vie mais ils sont loin d’être majoritaire sur l’ensemble des influenceurs existants à ce jour. Ensuite vous avez ceux qui le sont devenus grâce à leur travail, leur expertise et de la persévérance… bien qu’ils n’ont pas cherché à le devenir encore une fois.

Ces derniers sont principalement Blogueurs, Instagrameurs et YouTubeurs car ces 3 canaux sont aujourd’hui les plus sollicités par les marques. Les blogueurs influenceurs offrent aux marques de la visibilité et même une visibilité pérenne si on évoque un travail en SEO, quant à Instagram il est surtout question d’opérations « push » pour gagner en visibilité sur une très courte durée. Cependant le réseau social est très apprécié et permet de partager photos et vidéos en toute simplicité.

YouTube se situe entre les deux car il y a un référencement des vidéos et on peut facilement y revenir à n’importe quel moment de ce fait. Mais être YouTubeur c’est aussi une vocation qui n’est pas offerte à tout le monde.

On peut aussi dire à terme que plus il y a aura d’influenceurs plus il y aura de concurrence qui influera directement sur les rémunérations accordées aux influenceurs. Le fossé se creusera davantage entre les macro-influenceurs et les micro-influenceurs.

N’oubliez pas que vous pourriez être influenceur mais ne pas maîtriser le business et la gestion de ce que cela représente, ou encore ne pas avoir suffisamment de partenariats pour déclarer en vivre. Il faudra peut-être trouver un équilibre entre un vrai travail et votre passion.

_________

On répondra cependant oui pour ceux qui ont percé et qui sont arrivés au stade d’influenceur, et ce, sans l’avoir recherché. De ce constat ils en ont fait leur business, un travail qui assurera pour une grande partie d’entre eux un salaire plus ou moins confortable. Ils ont simplement persévéré en mêlant un moteur qui est un dénominateur commun à de nombreux influenceurs ; la passion !

Ne pensez pas cependant qu’il faille rechercher à exercer ce métier avant de bien faire son travail ou d’être passionné par ce que vous faites. Rien ne dit que vous serez repéré par une marque ou que vous sortirez du lot selon votre passion. Le piège est de vouloir percer sur une thématique très porteuse sans être intéressé ou passionné sous prétexte que l’influence y est grandissante.

Si vous êtes passionné par un univers, ne vous posez pas de questions… travaillez et faites ce que vous avez à faire. Laissez la nature suivre son cours.

A vous de voir de quel côté de la barrière vous voudriez être !

 

A quel niveau peut-on parler de rentabilité en tant qu’influenceur ?

C’est une question de train de vie, mais si un influenceur dégage un revenu régulier net de 2500€ à 3000€/mois ça commence à devenir rentable en fonction du statut adopté, car vous aurez des charges à payer. Au delà ça devient un travail à temps plein si vous avez la certitude (c’est rarement le cas néanmoins) d’avoir du travail tout au long de l’année.

Qu’en est-il du mois d’août, des périodes creuses et donc de la visibilité que vous pourriez avoir à court moyen/terme ? Là encore c’est difficile à prévoir car les marques ne sont pas régulières dans les missions qu’elles déploient et elles ne font pas forcément appel aux mêmes influenceurs ou influenceuses.

C’est pourquoi c’est un domaine où l’opportunité est existante et l’éthique parfois un peu écornée de ce fait ! Certains influenceurs acceptent tout ce qui se présente sous peine de ne pas pouvoir vivre convenablement… mais est-ce pertinent de ce fait ? Peut-on faire confiance aux influenceurs ? peut-on aussi s’attendre à un jour où il deviendra possible de choisir et de savoir dire non ? Il faut être honnête sur le sujet et c’est encore une fois très difficile de se prononcer pour une majorité d’influenceurs.

Les gros influenceurs sont par ailleurs souvent attitrés à au moins une marque ou gérés par une agence, un agent ou autre. A ce stade ils doivent remplir certains objectifs et ne sont plus vraiment maître d’eux-mêmes.

Etre influenceur indépendant et bien gagner sa vie reste de ce fait réservé à une petite poignée de personnes, qui savent associer business et passion sans pour autant rechercher toujours plus. Ceux-là pour nombre d’entre eux, ont une éthique et se refusent à promouvoir ce qui ne rentre pas dans leur vision.

 

En conclusion

Vous l’aurez compris ! Ne cherchez pas à devenir influenceur. Faites votre travail, soyez passionné par ce que vous faites et faites-le bien. Un jour vous aurez alors peut-être la chance ou l’honneur de gagner vos premiers euros grâce à cette passion.

Ne la perdez pas et gardez votre éthique si vous souhaitez arriver loin dans la reconnaissance. Dans le revenu, c’est autre chose… restez simple et contentez-vous de ce que vous avez besoin pour vivre. Le reste… voyez-le comme extra.

Pour finir, gardez-en tête que tout peut s’arrêter ou être redéfini selon les règles du net !

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 48 Average: 4.6]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Peut-on gagner sa vie en étant influenceur ou influenceuse ?! This is the link: https://www.journalducm.com/gagner-sa-vie-influenceur-influenceuse/