Référencement

Le SEO et l'expérience client réunis avec la mise à jour Google Page Experience

La mise à jour Google Page Experience s'apprête à être déployée. Etes-vous prêt d'un point de vue SEO et ergonomie de votre site ?

En SEO, l'expérience client deviendra bientôt indissociable du référencement d'un site web ! Officiellement annoncé, la mise à jour Google Page Experience devrait être déployée d'ici le mois de mai.

Une annonce qui va sans doute amener de nombreux acteurs du SEO à revoir les pages web de leurs clients. Le référencement naturel monte encore d'un cran pour la dureté du positionnement de ses pages web.

 

Google Page Experience + SEO : L'expérience utilisateur en n° 1

Si les algorithmes Google font sans arrêt l'objet de mises à jour, celle-ci nous pend au nez depuis des années. Elle n'est pas dénuée de bon sens et vient logiquement se caler au milieu des dernières règles imposées par Google.

Un site web sécurisé avec le protocole HTTPS, qui soit mobile Friendly avec des pages qui se chargent rapidement, sont déjà des critères qui contribuent à une bonne expérience utilisateur. La publicité sera également visée pour ne pas pénaliser les internautes lors de leurs visites. On image que les pages devront être parfaitement optimisées et équilibrées entre pub et contenu recherché par l'internaute.

 

Design, ergonomie et parcours client : Expérience client

De plus avec la plateforme Google Ads, cela laisse entrevoir un privilège et un encouragement (indirect) à passer par Google assurer sa publicité.

 

Doit-on se sentir absolument concerné par Google Page Experience ?

Oui ! car c'est un critère SEO qui sera de plus en plus important, et qu'il viendra encore départager les nombreux sites qui recherchent une première position sur Google. De plus on ne peut pas négliger l'expérience utilisateur dans son approche du web.

Non ! parce que de nombreux sites Internet et acteurs du SEO ont déjà pris les devants, en mettant en place les nombreuses recommandations Google qui datent déjà de quelques années. Tout au plus il faudra contrôler et ajuster certains sites, si le travail de référencement et de l'expérience client ont bien été travaillés.

Ce n'est pas nouveau en soi quand on observe les liens entre l'expérience client et ce qu'encourage Google depuis quelques années. Voici les points qui sont directement associés à l'expérience client et les raisons pour lesquelles ce critère de User XP devient plus important sur Internet.

1. Le protocole HTTPS : Sécurité

Si le protocole HTTPS n'est pas une règle qui améliore visiblement un site, il est en revanche un critère qui sécurise les échanges de données et qui rasure l'internaute. Google en parle depuis des années et encourageait les nombreux sites à switcher en HTTPS. C'est un premier point !

Si ce n'est pas déjà fait, il s'agit de faire très vite pour permettre à vos utilisateurs d'accéder à votre site de manière sécurisée. A l'inverse il risque d'être bloqués avant même de parvenir à votre contenu. Pour une assistance sur la mise en place du protocole HTTPS, voyez avec votre hébergeur.

2. L'index Mobile First : Temps de chargement

Comme chacun le sait, le mobile est devenu le premier device sur lequel la navigation Internet est la plus importante. Un constat qui a rapidement encourager les sites à améliorer leur design, notamment pour ceux qui n'étaient pas encore responsive.

L'index Mobile First : Temps de chargement

 

Mais ce n'est pas tout car le mobile n'a pas la particularité de charger les pages à une vitesse foudroyante, mais ça viendra, de ce fait les temps de chargement des pages devenaient un critère évident en SEO.

Par ailleurs l'expérience utilisateur est directement liée à ce critère, car un site qui se charge lentement, c'est le risque que l'internaute quitte prématurément le site. Ce qui incombe aux propriétaires de site web est manifestement un travail en profondeur de leur plateforme pour alléger drastiquement les requêtes inutiles et tout ce qui entrave le bon chargement des pages.

Pour un test rapide, passez par Google PageSpeed Insights et GTMetrix.

3. Design, ergonomie et parcours client : Expérience client

Tous les sites Internet et sites e-commerce doivent proposer une plateforme avenante et bien structurée pour la navigation. Le design permet sans aucun doute de titiller la rétine mais également de permettre à l'internaute de se savoir sur site un professionnel. L'ergonomie globale doit aider à bien identifier les points principaux du site, et les accès aux informations utiles.

Design, ergonomie et parcours client : Expérience client

Sur les sites e-commerce particulièrement, il faut soigner le parcours client et offrir une expérience utilisateur performante.

4. Le référencement naturel de ses pages web : Contenu optimisé

Si Google Page Experience est une mise à jour Google renforçant la dureté du référencement naturel, ce dernier doit demeuré une priorité pour vos contenus. Le SEO de votre site doit continué à être travaillé jusqu'ici en privilégiant tous ces aspects liés à l'ergonomie, au temps de chargement et à la structure globale de votre site.

Le netlinking sera un moyen de renforcer votre autorité, mais dans tous les cas il faudra globalement améliorer cette expérience utilisateur pour les internautes. Le contenu ne suffit plus, et bien que pertinent, il peut perdre un positionnement précieux pour votre entreprise. Le business étant principalement basé sur ses positions, il est primordial de bien suivre les recommandations de Google.

________

En clair votre site doit être rapide, sécurisé, délivré du contenu pertinent et optimisé et bien entendu être responsive design pour faciliter son accès depuis différents devices. On peut ajouter la fréquence e rédaction pour montrer que le site est actif mais également pour envahir l'espace digital et gagner par extension des backlinks.

 

 

En conclusion

Au fil des années, le référencement se durcie, et la capacité à positionner du contenu parmi les premiers résultats de recherche devient difficile. Google met en avant de très nombreux critères et des algorithmes qui peuvent pénaliser un site s'il ne respecte pas les recommandations.

Les principaux algorithmes Google sont à respecter ainsi que toutes les règles annoncés, mais est-ce suffisant pour obtenir aujourd'hui un bon référencement ? Si le SEO reste une science inexacte, c'est parce qu'elle implique de nombreux paramètres comme l'ancienneté du site (son URL), la structure du site, le temps de chargement de ses pages, le maillage, les backlinks reçus, l'optimisation et la pertinence du contenu, etc. Pouvoir tous les rassembler est une lutte constante à laquelle s'ajoute toujours de nouveaux critères et parmi ceux-ci ; l'expérience utilisateur.

Si un site est bien suivi, bien optimisé et qu'il fait l'objet d'un soin particulier d'un point de vue SEO, il pourra poursuivre son évolution, mais si on en juge par la mise en place de ces nouveaux paramètres, de nombreux sites pourraient à l'inverse chuter dans les SERPs.

Affaire à suivre !

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page