Tips Social Media

Comment créer une newsletter parfaite en 10 points ?

Souvent négligée, la newsletter est un véritable outil marketing. Venez découvrir les 10 étapes pour rédiger des newsletters aux taux d'ouverture record !

 

La newsletter reste un levier incontournable pour engager et générer du lead pour son entreprise. Pour réussir ses créations d'emailing et de newsletter, il s'agit également d'opter pour un logiciel email marketing professionnel.

Voyons comment créer une newsletter parfaite en 10 points.

Qui parmi vous utilise la newsletter pour promouvoir son entreprise ?

Ceux qui répondent positivement à cette question ont parfaitement raison. En effet, souvent négligée la newsletter est en réalité un outil du marketing digital extrêmement puissant.

Si elle est faite correctement, elle peut augmenter la fidélité de votre audience, l’accroître et générer rapidement de nouvelles ventes.

Dans cet article nous allons voir en 10 points comment rédiger une newsletter performante avec un taux d’ouverture record  !

 

Créer une newsletter parfaite en 10 points

Apprenez à rédiger des newsletters performantes pour convertir votre audience en clients. Outre la conversion, la newsletter est également un puissant levier pour maintenir et accroître le trafic de votre site web, si vous y partagez quelques articles.

newsletter en 10 points

 

1. N’envoyez votre newsletter qu’à des personnes que vous connaissez 

Envoyer un email à quelqu’un que vous ne connaissez pas est un Spam. Cela aura pour seul effet de faire baisser sensiblement le taux d’ouverture de votre newsletter. Mettez-vous tout simplement à la place d’un de vos destinataires ; pourquoi ouvrirait-il votre newsletter s’il ne vous connaît pas ?

Construisez plutôt une vraie relation avec des utilisateurs qui savent qui vous êtes.

 

2. Faites grossir votre liste de destinataires progressivement

Comme souvent la qualité de votre carnet d’adresse sera bien plus importante que la quantité de contacts qu’il contient. Il faut par conséquent inciter les internautes à s’abonner à vos newsletters sans les forcer.

Commencez par envoyer vos premières newsletters à des personnes qui ont déjà signifié leur intérêt envers votre marque puis mettez en place des outils pour favoriser leur viralisation.

Proposez par exemple à vos destinataires de transférer votre newsletter à leurs amis et incitez votre audience à s’y abonner (en magasin, sur votre site internet, en signature de vos emails…).

 

3. N’incitez pas trop à la vente au sein de votre newsletter

Ce point semble assez contradictoire, évidemment que l’objectif est d’augmenter vos ventes mais il ne faut pas que vos destinataires se sentent agressés par vos newsletters. Une newsletter est une lettre d'informations et non un emailing ou email marketing.

Il n’y a rien de plus efficace pour faire fuir votre audience, que de truffer vos newsletters de messages du type « achetez chez moi ! ».

L’enjeu est en réalité d’informer votre audience et de vous placer en tant qu’expert de votre domaine d’activité. Soyez une source d’information utile, pour faire en sorte de devenir aux yeux de votre audience, la première option d’achat pour tout besoin lié à votre secteur.

4. Continuez à apprendre les leviers du marketing digital

D’une manière plus générale, ne vous reposez jamais sur vos acquis quand il s’agit de marketing digital. Les tendances, techniques et outils sont en constante évolution donc n’oubliez pas de prendre le temps de voir ce qui se fait de mieux en matière de newsletter.

Pour cela il n’y a rien de mieux que de s’abonner à des influenceurs ou auprès de blogs spécialisés qui vous avertiront quotidiennement des nouvelles pratiques à appliquer.

 

5. Ecoutez votre audience

Ne soyez jamais en panne d’inspiration pour le contenu de vos newsletters. Si vous ne savez plus quoi dire à votre audience, écoutez-la.

Par exemple quand un de vos clients, partenaire ou collaborateur vous pose une question à propos de vos produits/services, prenez le temps de la noter quelque part, car il s’agira la plupart du temps d’un bon sujet d’article à ajouter à votre newsletter.

Vous pouvez également provoquer ce genre d’interactions, en mentionnant à la fin de votre article, la personne qui vous a posé cette question pertinente en lui offrant une récompense.

Vous inciterez ainsi votre audience à vous contacter.

Ensuite c’est à vous de jouer !

Ecoutez votre audience sur l'envoi de votre newsletter

 

6. Soignez le titre de votre newsletter

Il s’agit là d’un point extrêmement important. Les premiers éléments (et souvent les seuls) qui vont intéresser votre audience seront les gros titres de votre newsletter.

La plupart du temps la seule lecture des titres détermine si cette dernière va être lue ou directement supprimée. Prenez donc tout le temps nécessaire pour les rédiger :

  • Soyez bref
  • Identifiez-vous
  • Soyez intrigant
  • Utilisez des mots puissants

Attention, il faut mériter la confiance de votre audience, ne mentez pas sur le contenu de votre newsletter dans vos titres, car vous pouvez décevoir un destinataire une fois, probablement pas deux.

 

7. Soyez en accord avec votre charte graphique

C’est en effet une manière de vous identifier auprès de votre audience. Soyez en accord avec l’image de votre marque et proposez un contenu esthétique. Pour cela, rassurez-vous, il n’est absolument pas nécessaire de s’inscrire dans une école de design.

Utilisez des plateformes d’envoi de newsletters, ces dernières mettent à votre disposition des modèles personnalisables à votre image qui conviendront parfaitement. Pour découvrir comment créer une newsletter en passant par une plateforme de design plutôt que pour coder, vous pouvez lire ce tutoriel sur le blog de Sendinblue.

 

8. Utilisez du contenu visuel au sein de votre newsletter

Comme sur tous les réseaux sociaux, le contenu graphique est efficace car très captivant. Il attirera directement l'attention de vos destinataires et pourra les inciter à lire le contenu de votre newsletter.

Intégrez donc des images ou vidéos adaptées et rappelez vous que si un contenu visuel peut encourager un destinataire à lire votre newsletter cela peut aussi avoir l'effet inverse donc soyez vigilants.

 

9. Soyez prêts à répondre

Ce point est bien trop souvent négligé ; si vous prenez du temps pour rédiger de belles newsletters, c’est pour obtenir des résultats. Votre tache ne se termine donc pas au moment ou vous envoyez votre newsletter.

En réalité le travail ne fait que commencer.

Au moment de l’envoi de votre newsletter soyez disponible, car si quelqu’un vous contacte, il faudra être capable de lui répondre instantanément.

Chaque retour doit être considéré comme une opportunité de vente, alors ne perdez pas une seule occasion.

 

10. Analysez les résultats de vos newsletters

Comme toujours il vous faudra analyser les résultats de vos newsletters, et ainsi trouver les points à améliorer pour toujours augmenter davantage leur efficacité.

Les plateformes d'envoi de newsletters vous fourniront les outils nécessaires, alors apprenez de vos erreurs et devenez rapidement un expert de la newsletter !

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 44 Average: 4.5]

ARTICLES JCM A LIRE


Source
Source image à la une

Mathieu Hernandez

J'ai commencé à écrire des articles uniquement sur le sujet des réseaux sociaux et depuis je me diversifie sur le webmarketing en général, l'e-réputation, les institutions financières et les innovation technologiques. Cette diversification vient du fait que je dois m'adapter à l'audience dont je dispose selon les clients pour lesquels j'écris des articles.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Bonjour

    Il y a deux avis différents pour la newsletters :
    – ceux qui sont pour une newsletters avec charte graphique du site, en couleur donc, aspect très commerciale,
    – ceux qui sont pour une newsletters type email, plus personnel et sans images.

    Du coup, j’hésite .. ?

    1. Bonjour,

      Cela dépendra majoritairement de votre entreprise, son image et son domaine d’activité. Essayez de vous adapter au mieux à votre audience sans forcément choisir une de ces deux catégories.
      Un peu de design, même très simple, vous permettra de vous identifier rapidement et n’empêchera en rien la transmission d’un contenu plus personnel que commercial.

    2. Bonjour,
      Pour ajouter un point à ce que dit Mathieu, car j’ai apporté ma réponse sur G+, il s’agit aussi de voir si l’image du blog est bien ancrée chez les lecteurs ou si il nécessite de se faire connaitre davantage. Auquel cas j’userais pour le rapprochement de la charte pour que le lectorat identifie plus rapidement le contenu après ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page