Blogging

Les articles sponsorisés en blogging : avantages et inconvénients

Pour booster son référencement (SEO) comme sa visibilité et son trafic, les articles sponsorisés sont un excellent levier. Voyons les avantages et les inconvénients des posts sponsorisés pour les annonceurs comme pour les éditeurs :

 

Je reçois de plus en plus de questions autour de la monétisation d’un blog et des articles sponsorisés qui sont souvent le levier phare pour rentabiliser un site web.

Il faut savoir que les articles sponsorisés offrent de nombreux avantages aux blogueurs qui sont ici les éditeurs, et aux marques comme aux entreprises, qui sont les annonceurs. Ces derniers souhaitant développer leur business et/ou l’optimisation du référencement de leur site web.

 

Que sont les articles sponsorisés ?

Pour faire simple et court, il s’agit d’un contenu rédactionnel pour lequel le blogueur a reçu une rémunération. Cependant il faut savoir qu’il existe plusieurs orientations aux articles sponsorisés, et notamment 3 qui sont à retenir, car éloignées les unes des autres.

Un article sponsorisé peut également être ; soit rédigé par l’éditeur, soit rédigé par l’annonceur. C’est un point à considérer dans le cadre d’inscription à des plateformes. Certaines plateformes proposent une tarification avec ou sans rédaction de la part de l’éditeur, quant à d’autres, l’article sera délivré selon un brief précis à renseigner au préalable.

articles sponsorisés

C’est une question d’économie substantielle, car la rédaction peut prendre du temps, d’autant plus quand le contenu est à optimiser. Dans le cadre d’une review d’outil, il est nécessaire de le tester et d’en délivrer un point de vue suffisamment objectif. C’est donc un travail assez chronophage et pour lequel il est logique d’appliquer une tarification pour le blogueur.

Le blogueur facture ainsi son travail : la rédaction selon un nombre de mots définis, la mise en forme du contenu et son optimisation du point de vue SEO, les images délivrées, la soumission du contenu, la correction éventuelle de détails, le partage sur ses réseaux sociaux et la newsletter qui est souvent une option.

Ce pack est bien sûr à rapprocher de l’audience du blogueur et de son indice de popularité. Tous ces points sont donc rapprochés d’un tarif, qui peut osciller de 100€ à beaucoup plus de 1500€.

1. Les articles sponsorisés pour améliorer son SEO

Certains annonceurs ne recherchent qu’un gain en terme de référencement naturel, c’est à dire d’augmenter leur popularité, en vue d’atteindre un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. C’est notamment le cas quand il est question de rechercher la première position sur Google. On parle ici de netlinking où il est question de placer des backlinks au sein des contenus sponsorisés.

2. Les articles sponsorisés pour promouvoir un produit ou un service

Dans le cas où il est question de promouvoir un produit ou un service, le contenu est plus orienté commercial en  vue de développer des ventes. Nous verrons alors que ça peut présenter des inconvénients quand on rédige des articles sponsorisés sous cert angle.

3. Le placement de lien

Dans certains cas, il arrive que des annonceurs souhaitent placer un ou plusieurs liens au sein d’articles existants, rédigés par le blogueur. Nous verrons alors que ça peut engendrer des inconvénients, mais aussi des avantages.

 

Les avantages et les inconvénients des articles sponsorisés

Voyons à présent les avantages et les inconvénients que représentent les posts sponsorisés au niveau du point de vue blogging. Il faut savoir qu’un contenu sponsorisé peut être diffusé sur tout type de plateforme ; qu’il soit question de réseaux sociaux, de sites web ou encore de forums etc…

Nous ferons focus sur le blog comme canal car il permet de développer un contenu rédactionnel qui peut être neutre, comme nous le verrons plus loin.

 

Les avantages et les inconvénients des articles sponsorisés

Nous soulignerons ces avantages et inconvénients aussi bien côté de l’éditeur, le blogueur en l’occurrence, que du côté de  l’annonceur, derrière lequel se trouveront les marques, les entreprises etc… et ce qu’ils apportent.

1. Accroitre la notoriété de l’annonceur

Dès lors que l’on place des backlinks au sein d’un article de blog, et que ce dernier a déjà une bonne notoriété, c’est l’annonceur qui en bénéficiera directement pour son SEO. C’est l’une des premières raisons pour laquelle les annonceurs ont recourt aux articles sponsorisés.

Plus un site a de notoriété, plus il se hissera vers de meilleures positions. Ceci étant, il faut remettre le tout dans un contexte favorable et que le site de l’annonceur soit déjà bien optimisé et SEO friendly.

Accroitre la notoriété de l'annonceur

Avantage(s) : Augmenter la notoriété du site de l’annonceur en améliorant son référencement de ce fait. La rédaction du contenu est souvent libre, ce qui permet au blogueur de délivrer un contenu de son point de vue sur un sujet totalement neutre et transparent pour le lecteur. Un ou deux liens ne changeront absolument pas l’orientation de l’article.

Inconvénient(s) : Un inconvénient qui se retrouvera dans toutes les formes de sponsoring ; le contenu pourra être jugé comme publicitaire ou promotionnel, du fait d’un ou plusieurs liens détectés par le lecteur. Il pourrait penser que la rédaction est orientée, mais une mention pourrait palier à ce constat. Autre inconvénient dans le cas où l’annonceur délivre lui-même le contenu, si celui-ci n’est pas pertinent et jugé trop court et/ou peu consistant, le risque est encouru pour le blogueur.

Pour y remédier, délivrer un second contenu le même jour pour rééquilibrer la perception de votre audience.

 

2. Générer des ventes et/ou du trafic pour l’annonceur

Un article sponsorisé a aussi pour vocation de générer des ventes pour l’annonceur, s’il souhaite mettre en avant un produit ou un service à promouvoir. Dans le cas où il recherche du trafic, il peut s’agit d’une landing page qui proposera un téléchargement avec le remplissage d’un formulaire par exemple.

 

Générer des ventes et/ou du trafic pour l'annonceur

Avantage(s) : Avec un blog où l’audience est parfaitement ciblée, et qu’elle est en rapport du produit ou service à promouvoir, l’efficacité sera accrue. D’autant plus si le contenu contient une partie conseil et des informations en partant d’une problématique identifiée. A ce stade on peut optimiser le contenu et assurer une vie plus longue s’il se positionne bien, et si le blogueur a la main sur la rédaction.

Côté blogueur, on notera donc la possibilité de produire un article sponsorisé neutre et sans une orientation imposée.

Inconvénient(s) : L’article promotionnel est relativement éphémère comme une action sur les réseaux sociaux, et dans le cas où l’annonceur délivre le contenu. Ce dernier n’optimisera pas le contenu dans la majeure partie des cas et occultera malgré lui le côté SEO. Un bon point serait ici de vendre une prestation et d’évangéliser sur cet aspect, lors de deals traités en direct avec les annonceurs.

 

3. Booster un lancement de produit ou de service via un post sponsorisé

En multipliant ses actions auprès de multiples blogueurs, un annonceur peut jouer sur l’effet « envahir l’espace digital » c’est-à-dire donner le sentiment que l’on ne parle que de lui sur une période de x semaines par exemple.

C’est ici un travail d’image et en même temps promotionnel. Si le contenu sponsorisé est dans ce cas orienté, il peut avoir un impact démultiplié par le nombre de blogueurs qui assureront les relais. L’annonceur peut user de ce levier pour un changement de cap, une sortie produit, une information importante à délivrer etc…

Booster un lancement de produit ou de service via un post sponsorisé

On utilise également ce type de contenu pour promouvoir des événements, comme les webinaires ou les salons physiques par exemple.

Avantage(s) : Etre rattaché à des gros évènements en tant que partenaire, peut donner une certaine image. Un échange de backlink est généralement acté durant ces partenariats, mais reste à voir s’il est supprimé à l’issue du deal.

Inconvénient(s) : Attention au côté « duplicate content » si le contenu est délivré par l’annonceur et qu’il a plutôt vocation à être un communiqué de presse (CP). Avisez avec l’annonceur et demandez-lui un contenu unique et pertinent si ça devait être le cas.

 

4. Attirer du trafic qualifié

Certains articles sponsorisés autour de divers produits ou services peuvent permettre au blogueur de gagner la confiance de sa communauté, et de gagner en influence par la même occasion. Pour les blogueurs de niche sur un secteur spécifique, c’est la possibilité de devenir réfèrent sur sa thématique. Il s’agit ici de se focaliser sur un univers précis et de gagner la confiance des annonceurs comme celle de son audience.

Attirer du trafic qualifié

Avantage(s) : Pour un annonceur il peut être intéressant de se constituer une pépinière de blogueurs, qui seront ambassadeurs de la marque représentée. Plus les intérêts et les qualités de la marque seront relevés et diffusés par les éditeurs, plus l’annonceur gagnera en image et en notoriété.

Pour le blogueur on pourra ressentir une expertise de plus en plus aiguisée au fil des mois et années. On peut constater ce point chez les blogueurs qui sont sur des domaines techniques, comme les domaines de l’audio et de la vidéo par exemple.

Inconvénient(s) : Il faut être constant sur sa thématique et délivrer des articles objectifs et neutres, sans appuyer une marque ou une entreprise sans arguments. Le risque est de perdre la confiance de sa communauté et son influence à terme. Il faut donc systématiquement avoir la main sur les articles sponsorisés à rédiger, ou être très pointilleux sur le brief à respecter.

 

5. Les articles sponsorisés chez les blogueurs influenceurs

Si on gère directement sa diffusion de contenu sponsorisé auprès de blogueurs influenceurs, c’est un énorme avantage pour les marques et les entreprises. Les inconvénients existent mais si tout est bien cadré, il y a plus de bénéfices à en tirer que l’inverse.

Avantage(s) : Bénéficier de l’influence du blogueur et d’une audience généralement importante (> 100K V/mois). La portée sera meilleure et la viralité également. Si le blogueur est également présent sur les réseaux sociaux, la visibilité sur les actions de l’annonceur sera donc accrue.

articles sponsorisés

Il peut être intéressant de travailler sur des partenariats à moyen, long terme et affiner peu à peu sa stratégie avec le blogueur. Cela permet un meilleur suivi de la performance des contenus diffusés.

Inconvénient(s) : Pour le blogueur, cela signifie être constant et diffuser très régulièrement du contenu tout en alimentant son influence. L’annonceur doit ressentir un vif intérêt et un réel avantage de travailler avec lui. Pas le droit à l’erreur (non mesurée).

 

6. La maitrise du budget et des relations privilégiées

Les articles sponsorisés offrent la possibilité d’une gestion de son budget communication et marketing qui sera maitrisée, en ayant recours à des blogueurs ou des plateformes spécialisées. En travaillant régulièrement avec les mêmes blogueurs, des relations privilégiées se nouent et permettent ainsi un meilleur engagement de part et d’autre.

La maitrise du budget et des relations privilégiées

Avantage(s) : Les annonceurs ont généralement des tarifs préconnus ou facile à obtenir directement auprès des blogueurs ou via les plateformes spécialisées. Avec des données en terme d’audience et de métriques accessibles il ont une meilleure visibilité sur la performance des actions. Les actions seront ainsi maitrisées du point de vue budget si on les rapproche de la publicité qui est plus incertaine, d’autant via les plateformes ads des réseaux sociaux qui perdent de leur portée.

Inconvénient(s) : Pour l’annonceur, il faut être capable de s’inscrire dans la durée et de fournir régulièrement des actions sponsorisés à ses blogueurs. Pour le blogueur il faut éviter autant que possible de mettre en avant des marques concurrentes, et être objectif dans tous les cas, même si la bonne entente peut parfois biaiser ce point.

 

7. Publicité versus article sponsorisé

En traitant directement les avantages et inconvénients de l’un par rapport à l’autre, il est clair que les articles sponsorisés n’apparaissent pas comme de la publicité, à plus forte raison quand il s’agit de placement de lien à but SEO. Ce serait moins le cas si l’annonceur délivre un contenu promotionnel orienté. A ce stade, c’est à l’éditeur de redresser son brief ou de mettre des barrières en terme de contenu, sinon le post sponsorisé serait perçu à juste titre comme de la publicité. Si on devait lui donner cette appellation, bien rédigé et optimisé, on parlerait alors de publicité native.

La publicité porte bien son nom et reste identifiable en tant que telle ! Le danger serait pour le blogueur serait de survendre un produit ou un service, sous prétexte qu’il est payé pour ça. Il ne faut surtout pas travailler ainsi sous peine de perdre la confiance de son audience, voir de tout perdre (audience, influence et partenariats).

Un article sponsorisé n’est donc pas une publicité s’il est bien cadré par un brief, ou s’il est rédigé par le blogueur en vue d’être neutre.

Publicité versus article sponsorisé

Point important pour les annonceurs : Un produit ou un service n’a pas forcément besoin d’être l’objet d’une promotion frontale en l’exposant. Pensez plutôt à une problématique qui conduit à votre solution dans la mesure où peu la connaisse. Si on ne vous connait pas et si on ne connait pas votre produit/service, les internautes feront des recherches sur Google en ciblant la problématique rencontrée.

Vous développez un outil pour rechercher des influenceurs ? pensez alors à traiter le sujet « comment trouver des influenceurs ». Vous viserez alors un travail SEO qui sera plus pérenne et vous éviterez ainsi la portée éphémère de votre article sponsorisée.

 

8.  Recourir aux plateformes qui proposent des articles sponsorisées

Pour finir, il est intéressant pour les annonceurs de passer par des plateformes de netlinking, qui proposent des articles sponsorisés. Déjà parce qu’elles ont un portefeuille d’éditeurs conséquent, et surtout parce qu’elles couvrent de multiples thématiques.

De plus les annonceurs peuvent tranquillement analyser les profils en ligne et être informé des tarifs pour chacun d’eux. Encore un bon moyen de contenir son budget et de pouvoir être accompagné par la plateforme qui joue également le rôle d’agence ou de conseiller.

 

En résumé

Par ce post, j’espère avoir répondu à de nombreuses questions côté annonceur et éditeur. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

Les articles sponsorisés offrent un double avantage ; promotionnel et SEO, et s’il est bien travaillé, il peut faire l’objet d’un bon positionnement et continué à être bénéfique pour l’annonceur. Pour les éditeurs, c’est un moyen de gagner en influence, de palier parfois à un manque de contenu et de pouvoir peu à peu, vivre de son activité.

Il faut certes diversifier ses sources de revenus et regarder du contenu de la publicité comme des partenariats à moyen et long terme pour assoir la rentabilité de son blog.

4.7/5 - (22 votes)

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page