Blogging

Comment optimiser la durée de vie de vos contenus ?

Avec le web qui ne cesse d’évoluer et de donner ses nouvelles règles, les sites internet – notamment avec leur design – sont vites dépassés. Il en est de même pour le contenu web.

Les moteurs modifient leurs règles régulièrement, les internautes changent et tout ceci entraîne une durée de vie minime pour les contenus.

Quel est le cycle de vie d’un contenu web ?

duree-de-vie-contenu-journal-du-cm

Un contenu web est partagé à une vitesse énorme sur tous les supports. Twitter, Facebook, Linkedin ou encore Viadeo, tous ces médias sont de réelles sources de ralayage. Quelle que soit l’information, celle-ci est envoyée par les internautes à toute sa liste de diffusion.

Avant de comprendre comment optimiser la durée de vie d’un contenu, il est évident qu’il faille connaître son cycle.

La rédaction d’un contenu web ne doit pas se faire sans recherche ni sans étude préalable. Avant de le rédiger, il faut pouvoir se poser les bonnes questions :

  • que recherchent mes visiteurs ?
  • quelles informations vais-je donner à mes visiteurs ?
  • sur quel support vais-je relayer l’information ?
  • comment vais-je l’optimiser ?

Toutes ces questions doivent venir en amont pour vous permettre de connaître le cycle de vie de votre contenu. Car une fois le texte écrit, optimisé et publié, c’est toute une étape d’analyse qui permettra de suivre l’évolution du contenu.

C’est lors de cette étape que l’on peut se rendre compte qu’un contenu est vite laissé aux oubliettes. En analysant ainsi la courbe de votre contenu, vous pourrez le réactualiser au moment opportun pour prolonger sa durée de vie.

 

Quelles actions mettre en place pour optimiser sa durée de vie ?

Véritable élément vivant du site, le contenu permet d’informer le lecteur sur un sujet bien précis. Afin qu’il réponde également aux critères de Google, des règles sont mises en place pour les éditeurs et rédacteurs.

Il s’agit de comprendre et de maitriser les fondamentaux en matière de référencement et plus particulièrement de SEO. Pour améliorer votre visibilité, évitez premièrement les 11 erreurs les plus récurrentes en matière de SEO.

En répondant à ces différents critères et en se plaçant chaque jour du côté du lecteur, les rédacteurs sauront exactement quelle nature leur texte doit avoir.

Le plus important dans un texte est de le rendre attractif pour les lecteurs et pour les moteurs de recherche.

Quelques sont les actions à mettre en place pour rendre le contenu plus attractif :

  • rédaction de 400 mots minimum
  • alterner des contenus de fond et des contenus courts comme le snacking content
  • bonne hiérarchisation des contenus avec l’intégration des titres et des paragraphes
  • ajout d’une ou plusieurs images
  • ajout d’une vidéo pertinente

En s’appuyant sur cette base, vous aurez déjà des contenus optimisés et saurez comment optimiser la durée de vie d’un contenu pour lui permettre d’être la plus élevée possible.

Pensez également aux scénarios de partage pour vos contenus, en vous appuyant sur des outils dédiés comme Over-graph, Clock to tweet, Buffer, etc… Vous pourrez aisément partager à nouveau vos contenus sous 2 mois ou plus selon la pertinence des infos.

Remarque : Les partages peuvent s’étaler sur 2/3 mois, sachant que seul un petit pourcentage de vos lecteurs prendront connaissance de vos contenus au moment de leur diffusion.

En étalant ainsi vos partages sur plusieurs jours, mois, et à différentes heures, vous  pourrez toucher plus de monde tout en acquérant un meilleur trafic sur votre site.

Si vos contenus nécessitent une mise à jour, ce sera l’occasion de les enrichir.

 

Effectuez ces actions régulièrement pour garantir une durée de vie plus élevée.

Il n’y a pas de miracles, pour les internautes quels qu’ils soient, avoir un contenu mis à jour régulièrement donnera envie d’y retourner. Comme nous le disions, le contenu est une part vivante de votre site. Ainsi il a besoin d’être réactualisé, d’être agencé, d’avoir de nouvelles informations ou de subir des mises à jour.

Comment faire ? En ajoutant un paragraphe de 100 mots à votre contenu vous le réactualisez considérablement. De plus, vous lui redonnerez de l’impact aux yeux des moteurs de recherche.

Autre astuce : les mots-clés peuvent changer d’une année à l’autre. Ce qui était tapé il y a un an, ne l’est peut-être plus autant cette année. En ré-optimisant les mots-clés, vous garantissez une durée de vie plus élevée de votre contenu.

Ayez aussi la vision des nouvelles technologies en matière de recherche de contenu. Le moteur de recherche du futur combinera plusieurs critères de recherche basés sur la voix notamment. Le langage diffère ainsi en matière de mots-clés à référencer. Pensez-y !

Et pour encore plus de clarté, vous pouvez également ajouter de nouveaux titres ou sous-titres.

 


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Note Générale
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment optimiser la durée de vie de vos contenus ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2016/09/15/optimiser-la-duree-de-vie-des-contenus-11787/