fbpx
Portraits Cm

Julien Pibourret community manager : de l’IMCI à Safran

Julien Pibourret community manager : de l’IMCI à Safran ! Il nous raconte son parcours

Julien Pibourret_Safran

LinkedIn_picto_initials  Twitter_picto_initials

Bonjour Julien, pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours ?

Je suis diplômé d’un Master ESC-PAU depuis juillet 2012. J’ai ensuite occupé des postes d’acheteur dans l’aéronautique et commercial dans l’éclairage architectural.

 

Pourquoi avoir voulu aujourd’hui exercer le métier de CM ?

De part mon cursus universitaire, je disposais déjà de connaissances en communication. J’ai voulu me spécialiser dans la communication digitale, c’est alors que le métier de Community Manager s’est imposé à moi après un temps de recherche sur internet pour trouver une formation qualifiante.

 

La formation que vous avez suivie est celle de l’IMCI ? Qu’y retrouviez-vous par rapport aux autres écoles du web proposant une formation CM ?

Je cherchais une formation pas trop longue qui favorise le côté pratique et l’échange direct avec les professionnels. J’en garde un très bon souvenir.

 

Vous êtes aujourd’hui CM pour le Groupe Safran (société industrielle dans l’aéronautique, la défense et la sécurité), comment l’idée de recruter un CM a-t-elle émergé chez eux ?

SAFRAN est présent sur de nombreux réseaux sociaux pour la partie société et le recrutement auprès des ressources humaines. Ils avaient besoin de renforcer leur équipe pour préparer le salon du Bourget 2015 pendant le mois de Juin. C’est donc dans ce cadre que je suis arrivé en stage pour une durée de 6 mois.

 

C’est un secteur d’activité peu commun, comment abordez-vous la présence sur les réseaux sociaux ?

Comme je le disais auparavant, Safran est sur un secteur BtoB. Le Groupe se sert donc des réseaux sociaux pour améliorer son image de marque et valoriser son savoir-faire dans la défense, l’aéronautique et la sécurité.

Le siège gère donc l’image de SAFRAN et accompagne les filiales qui veulent développer leurs notoriétés sur les réseaux.

On réagit donc sur l’actualité de nos marchés tout en créant du contenu propre sur nos comptes.

On vient notamment de créer le compte Instagram pour nous rapprocher de nos cibles avec des photos, vidéos inédites.

L’après salon du Bourget sera justement l’occasion de justifier via un rapport ROI, l’importance des réseaux sociaux pour le Groupe.

 

En plus de la formation et de votre stage, comment vous formez-vous au Community Management ?

Je suis en veille continu pour savoir ce qui se dit et fait dans le monde si rapide du social media. Sur Twitter je suis des personnes qui font de la curation concernant le métier de CM. Cela me permet d’être au courant des tendances et bonne pratiques. Je fais là même chose avec certaines marques.

J’utilise aussi feedly pour les flux RSS et une alerte Talkwalker pour le mot « Community Manager ».

Je me suis inscrit dans de nombreux groupes Facebook qui traitent des problématiques CM et de sujets plus précis, comme dernièrement Merkat et Periscope que nous voulions utiliser pour Safran.

Enfin j’essaye de participer à des Meetup ou événements autours du métier de CM. Je reste très attaché à l’humain, c’est donc primordial pour moi d’aller à la rencontre de gens passionnés par leurs métiers.

 

Après votre stage, comment envisagez-vous l’avenir ? Idéalement toujours dans le Groupe Safran ou dans une autre entreprise ?

Safran_-_logo_2010

Mon aventure Safran continue jusqu’au mois de Novembre. Pour l’instant je me concentre vraiment dessus car il y a beaucoup de défis à relever. Travailler chez l’annonceur me parait être la meilleure façon d’appréhender le métier de Community Manager, tant les produits et savoir-faire peuvent être complexes à comprendre.

Je souhaiterai poursuivre dans une entreprise et reste donc ouvert aux opportunités sur la capitale et bien sûr dans mon cher Sud-Ouest.

Merci Julien et bonne continuation au sein du Groupe Safran !


Enregistrer

Enregistrer

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 2 Average: 3]

Aurélie Salsarulo

Depuis que j'ai découvert le métier en 2009, être Community Manager est une vraie passion. Ce que j'adore le plus ? Beaucoup de choses.... L'intéraction avec ma communauté et réfléchir sur la stratégie. J'aime le challenge et porter des projets. Je suis très organisée (peut-être un peu trop parfois) et je suis toujours enthousiaste et de bonne humeur. Quand je ne suis pas "connectée", j'accorde du temps à une autre de mes passions : les loisirs créatifs.
Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Julien Pibourret community manager : de l'IMCI à Safran! This is the link: https://www.journalducm.com/2015/10/01/julien-pibourret-community-manager-de-limci-a-safran-7469/