Community Management

Le « pitch » d’un bon Community Manager

Rendez-vous sur Hellocoton !


Les événements réseaux IRL deviennent indispensables en Community Management. Que ce soit dans un but de réseautage, de recherche de job, ou encore de présentation de vos produits et services : comment vous présenter en 30 secondes chrono et entamer la conversation ? Grâce au « pitch », ou « elevator pitch »…

Objectif N°1 : mon interlocuteur ne baillera pas !

Dois-je vous expliquer que je ne vous conseille pas d’utiliser votre pitch lors d’un speed dating ? (sex appeal = 0). Pour un job dating, par contre, c’est recommandé ! Événement networking, conférence ou présentation orale, rendez-vous client, emailing pour les relations blogueurs, recherche de sponsors pour un event, profil de réseaux sociaux, bio sur votre blog, appel ou prospection téléphonique, entretien d’embauche… les autres occasions d’utiliser un pitch sont nombreuses et le retour sur investissement est excellent.

Le « pitch » ou « elevator pitch », a pour mission de vous présenter efficacement sur un temps réduit.

Mise en situation : vous êtes dans l’ascenseur en compagnie du recruteur pour le poste de Community Manager de vos rêves, vous avez moins d’une minute pour le convaincre de vous recevoir en entretien.

C’est donc mal parti si vous avez prévu de vous présenter ainsi : « Bonjour, je me nomme Jean Dupont. J’ai obtenu mon Baccalauréat Littéraire au lycée de Trifoullis-les-Oies, puis j’ai choisi de suivre la spécialisation Anglais pour mes études universitaires, mais j’ai ensuite changé d’avis pour m’orienter vers une formation en Informatique de Gestion. Après un an intensif d’étude des jeux vidéos sur mon sofa, j’ai choisi de me lancer dans une formation d’un an en Social Media Management ». Imaginez l’effet de votre discours, sur fond de musique d’ascenseur…

Objectif N°2 : je prouve ma valeur ajoutée par des exemples concrets !

Si je vous dis que je suis une experte du saut en parachute, vous me croyez sur parole ? Vous avez raison… A contrario, si je vous explique que j’ai été monitrice de parachutisme de 2004 à 2008 à la base de Trifouillis-les-Oies et que j’ai à mon actif 500 sauts… ça vous semble plus crédible déjà non ?

De même mon discours devra coller avec ce que j’affirme, par exemple si je me lance dans une diatribe pour vous expliquer à quel point mes savoir-faire et mes expériences précédentes m’ont été d’une grande aide pour développer une forte appétence à la rédaction d’un contenu le plus synthétique possible, vous allez vous dire que je me moque un peu de vous non et que je risque de ne plus arriver à respirer d’ici quelques secondes, n’est-ce pas ?

Objectif N°3 : on se revoit quand ?

Le pitch n’est qu’un outil de mise en relation, pour susciter l’intérêt et la curiosité de votre interlocuteur. Il doit se conclure au mieux sur une prise de rendez-vous, au pire sur un simple échange de cartes de visite. Dans tous les cas, l’idée est d’amener votre interlocuteur à engager la conversation en vous posant des questions, ou en répondant aux vôtres.

Comment concevoir votre pitch ?

Pitch-community-manager

3 choses à garder à l’esprit :

1. Le pitch est « vivant », il doit être adapté à chaque interlocuteur. Vous n’utiliserez pas les mêmes exemples si vous vous adressez à un collègue Community Manager que si vous avez un recruteur issu du domaine des ressources humaines face à vous.

2. Prévoyez des exemples concrets pour chaque affirmation du pitch. Le storytelling est aussi une très bonne option.

3. Rebondissez sur l’actualité (économique, locale, de l’entreprise de votre interlocuteur…), ou sur ce qui s’est passé pendant l’événement auquel vous participez, pour poursuivre la conversation.

Le pitch doit être composé de 4 parties :

1. Une introduction, de type « Je suis Amélie Dubalcon, j’ai 3 années d’expérience en animation de communautés pour le site JeParleaMesclients.com, j’aimerais m’orienter vers un dans le secteur du social commerce ». L’idée est de répondre à la question « Quel est mon cœur de compétence, mon projet professionnel ? ». Par exemple, « je me concentre sur la mise en valeur d’une marque sur les médias sociaux. Mon métier consiste à gérer et animer les communautés d’amateurs de la marque, de répondre à leurs besoins et de leur proposer un contenu lié à l’actualité de la marque ainsi qu’à leurs demandes ».

2. Un élément différenciant, expliquant quelles sont vos forces professionnelles, vos expertises ou spécialisations. Par exemple, « je dispose d’une spécialisation en webmarketing ».

3. Entre 3 et 5 points forts, ou 2 à 3 étapes marquantes de votre parcours. Par exemple, « j’ai validé une licence professionnelle en communication numérique. J’ai étoffé mon expérience professionnelle de deux années comme Community Manager dans l’entreprise JeParleaMesClients où j’ai pu mener une opération de promotion de la nouvelle page Facebook et recruté 250 fans supplémentaires en deux mois ».

4. La conclusion, avec une ouverture vers une question, afin de poursuivre la conversation ; ou une demande de rendez-vous, afin de reprendre contact plus tard.

Quels sont les points forts des Community Managers ?

Je me suis penchée sur cette question pour la rédaction d’exemples de pitch, que je présente aux étudiants lors de séminaires pro. Voici quelques-unes de mes idées, mais la discussion reste ouverte en commentaires :

. Le point fort principal, la gestion de communautés. Fédérer des fans, répondre aux sollicitations diverses, …

. Le deuxième point fort, la création de contenu. Rédaction de posts ou de livres blancs, réalisation de photos, vidéos, ou autre contenu multimédias,…

. Le troisième, la veille. Surveillance de l’e-réputation, des concurrents, du secteur d’activité…

. Un dernier, la formation. Selon l’option choisie, la spécialisation suivie, ou même le nom de l’école, cela peut avoir un impact sur votre profil et sa correspondance avec ce que recherche l’interlocuteur.

Pour cet article, j’axe principalement mes exemples sur une démarche de présentation de soi. Mais il est possible de faire un pitch pour une présentation produit ou service. Dans ce cas, on présentera les bénéfices du produit ou du partenariat proposé.

Où utiliser votre pitch prochainement ?

Si vous êtes en recherche d’emploi, vous pourrez le préparer pour un prochain entretien, ou bien imiter cet utilisateur sur Youtube, qui a publié son pitch vidéo pour sa candidature chez Zuffa :

Et dans tous les cas, venez tester votre pitch lors des prochains CM Days

http://www.meetup.com/cmdays/


Remarque :

Prochainement nous offrirons la possibilité de mettre en avant un pitch de 2 minutes maxi pour l’inclure dans un profil rédacteur sur le blog, ou via un post IT pour une recherche d’emploi d’un poste de community manager ou assimilé.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 6 Average: 4.5]

Adeline Lory

J'ai fondé le réseau PoleDocumentation.fr en 2005, pour réunir des professionnels, étudiants et chercheurs d'emploi dans le secteur de l'information-communication. L'an dernier, j'ai créé un blog collaboratif avec les étudiants Community Managers de l'IUT de Dijon. Et de ces supports découlent la création et l'animation de communautés dédiées...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Le « pitch » d'un bon Community Manager! This is the link: https://www.journalducm.com/2014/09/08/pitch-community-manager-4031/