Blogging

3 principes pour bien démarrer en blogging : La passion, la persévérance et la régularité !

Devenir blogueur est à la portée de tout le monde, mais il faut bien évaluer sa capacité à s'inscrire dans la durée et si on a les compétences requises.

Devenir blogueur est à la portée de tout le monde, si on sait rédiger un minimum et être pertinent dans ses contenus. Il faut ainsi avoir les compétences requises en matière de production de contenu. Après il y a des objectifs clairs à définir et donc ce qu’on recherche au travers d’un blog.

Pour faire simple, et ce post s’adresse surtout aux débutants, il faut intégrer 3 piliers dans le blogging et par la suite travailler sur la visibilité. L’atteindre est une première phase, la travailler en est une autre. Il est préférable de travailler sans perdre courage et sans éreinter sa passion, que de vouloir faire tout en même temps avec le risque d’abandonner.

 

Devenir blogueur : le budget de départ

Avant tout, évitez de passer par des CMS* en ligne ou les hébergements gratuits, vous risquez de le regretter à terme, d’un point de vue référencement. Sauf si bien évidemment votre projet n’est pas de devenir référent ou de gagner en visibilité, au fil des mois et années.

Faites aussi la distinction entre l’hébergement gratuit proposé par WordPress : wordpress.com et la solution qui s’installe sur un serveur téléchargeable sur wordpress.org. C’est le même noyau dans les 2 cas, mais l’hébergement où installer Wordpress, doit en quelque sorte vous appartenir pour avoir la main dessus. C’est ici que l’on parle de serveur (mutualisé ou dédié)

 

blogging,projet blog,passion,persévérance,régularité

Voyons ce que ça coute d’avoir les éléments pour créer un blog. Tout dépend après si vous serez le créateur ou si vous désirez sous-traiter sa création à une agence ou un indépendant. Auquel cas le budget de votre blog sera revu à la hausse, selon le coût de la prestation.

Pour un budget à l’année de 150 à 200 € vous pouvez créer un blog hébergé chez un prestataire comme OVH, LWS et consort et obtenir 2 noms de domaine en .com et .fr. WordPress sera généralement préinstallé sur un serveur mutualisé, c’est à dire partagé entre plusieurs propriétaires de sites web. Par la suite, vous pourrez vous tourner vers un serveur dédié si votre trafic est en croissance et que ce choix est justifié.

La dernière chose dans laquelle investir sera le thème de votre blog sous WordPress (inclus dans les 150 à 200€). La plateforme la plus pertinente pour choisir un thème WordPress sur Internet est Themeforest d’Envato. Vous aurez le choix parmi des centaines de thèmes, et il faudra juste être patient pour choisir le bon. Tournez-vous vers les thèmes populaires et/ou les meilleurs vendeurs de Themeforest.

Pour le thème, faites-vous aidez par un professionnel ou un vrai amateur, car la partie création du blog requiert quelques connaissances avec une bonne appréhension de l’univers WordPress et des builders de pages.

*CMS : Content Management System ou gestionnaire de contenu comme WordPress qui est le plus connu.

 

Les 3 piliers du blogging pour atteindre la visibilité

Atteindre la visibilité est un premier objectif en blogging, mais pour y parvenir, il y a 3 piliers fondamentaux qui seront un peu vos traits de personnalité. Sans eux, vous risquerez d’abandonner votre projet rapidement, car la visibilité recherchée sur un blog ne s’acquiert qu’à cette condition. Au-delà, il s’agit d’un autre travail qui sera rattaché au référencement naturel, ou la capacité d’optimiser son contenu afin de le positionner sur un moteur de recherche comme Google.

Sur ce point je vous ramène au lien précédent, car il implique un travail sur son sujet et sur ses mots-clés. Le but étant pour toute personne ou blogueur, d’atteindre la première position Google sur ses requêtes majeures. Voyons à présent les piliers qui vous permettront de passer une longue traversée du désert.

1. La passion : un moteur indispensable dans tout projet

La passion est la première chose à avoir quand on démarre un projet de blog, car se positionner sur un sujet ou un univers demande de bien le maitriser et d’être capable d’en parler. Etre passionné vous aidera ainsi à trouver le bon contenu, les choses à dire, à faire ou à ne pas faire. Une passion est quelque chose qui transpire chez une personne qui parle d’un sujet spécifique, et elle donne envie d’en savoir plus quand on apprécié le sujet.

 

blogging,projet blog,passion,persévérance,régularité

C’est le carburant qui alimentera le second pilier. Cependant la passion à elle-seule ne suffit pas, car il faut savoir la canaliser, et l’exprimer. Ce sont les points qui visent la rédaction et la capacité à faire passer un message tout en répondant aux attentes des internautes. Quels sont les sujets parmi votre domaine de compétence, qui vont intéresser votre future audience ?

2. La persévérance : le long chemin vers la visibilité

Si vous souhaitez vous rendre visible sur Internet, que ce soit au travers d’une requête saisie par un internaute qui aboutit à votre contenu ou via les réseaux sociaux, il faudra être patient. Devenir visible n’est pas un principe qui se gagne du jour au lendemain et lui aussi sera fonction du 3ème pilier. Ce sont ces 3 principes mis bout-à-bout qui vous conduiront vers la visibilité.

Cette dernière nécessite un travail sur le contenu et son optimisation pour atteindre de bonnes positions sur Google. Une visibilité plus rapide ne s’acquiert généralement qu’au travers des réseaux sociaux dans un premier temps.

3. La régularité : être constant et organisé dans la diffusion de son contenu

On peut être passionné et persévérant, mais à son rythme et de manière irrégulière ! Entendons par là quand j’ai le temps et quand je le peux. Hors la régularité c’est produire du contenu selon un planning auquel se tenir. Rédiger tous les jours à telle heure, ou tous les mardi et les jeudi à telle heure etc…

Il faut être régulier mais pas non plus qu’une seule fois par mois, voir par semaine. Plus vous espacerez vos posts, moins vous générerez de trafic et moins vous montrerez à Google qu’il y a de l’activité sur votre blog. Par la suite vous pourrez ralentir, mais au début, mettez le turbo tout en étant pertinent.

blogging,projet blog,passion,persévérance,régularité

Le blogging, c’est un rendez-vous que vous fixez à votre communauté si vous souhaitez de la fidélisation via les réseaux sociaux notamment. Plus tard, vous apprendrez les sources de trafic web et surtout le travail sur le trafic organique pour vous positionner sur Google.

Si vous souhaitez suivre une formation complète sur le sujet de la rédaction web, qui intègre la dimension référencement naturel ou SEO, vous comprendrez ainsi les enjeux et vous gagnerez du temps, mais c’est un investissement supplémentaire.

Aller plus loin : les fondamentaux pour devenir blogueur professionnel

 

 

En conclusion

Si votre personnalité reflète la passion, la persévérance et la régularité, vous avez alors 3 atouts qui vous permettront d’aller plus loin et vous inscrire dans la durée pour monétiser votre blog par exemple, et ainsi devenir blogueur professionnel. Ce qui sépare l’amateur et le professionnel se situe au départ sur ces 3 points.

La suite, c’est continuer d’apprendre, de s’améliorer et bien gérer sa communauté via les réseaux sociaux et son audience. L’audience étant différente de la communauté.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page