Métiers du Web

FAQ sur le métier de consultant en marketing digital

Tout savoir sur le métier de consultant en marketing digital. Connaitre son rôle, ses missions, son salaire, les outils utilisés, les formations etc...

 

Cette FAQ constitue la fiche métier du consultant marketing digital et répond aux principales questions des professionnels en devenir. Les dirigeants B2B peuvent télécharger des guides webmarketing sur cette page.

  • En quoi consiste le métier de consultant en marketing digital ?
  • Pourquoi est-il important pour le développement d’une entreprise ?
  • Quelles sont ses missions ?
  • Quel est l’avantage de faire appel à un freelance ?
  • Quel est le salaire d’un consultant engagé et les tarifs d’un indépendant ?
  • Quels types de formations sont indiqués ?

Réponses dans cet article !

 

Qu’est-ce qu’un consultant marketing digital ?

C’est un professionnel qui allie les techniques marketing et les possibilités offertes par le digital dans le but de développer une activité et/ou d’améliorer son image, sa notoriété, son e-réputation.

Qu’est-ce qu’un consultant marketing digital ?

Le consultant marketing fixe une méthodologie précise afin de collaborer dans un cadre de travail défini, qui correspond aux objectifs de développement de l’entreprise : valorisation de l’image de l’organisation sur le web, mise en œuvre d’une stratégie de contenu, optimisation de la visibilité en ligne, référencement naturel ou payant, génération de trafic et de leads qualifiés sur le site web, etc.

L’expert digital fait d’abord preuve d’une écoute attentive pour cerner les attentes de l’entreprise, son marché, son business, la concurrence en ligne, les parties prenantes, etc.

Il préconise ensuite un plan d’action spécifique et adapté au budget pour atteindre des objectifs fixés et mesurables. Il recommande les leviers les plus adaptés, les déploie et en évalue les performances.

Le spécialiste travaille seul ou s’entoure d’experts complémentaires pour couvrir tous les métiers nécessaires au déploiement de la stratégie digitale.

Certaines des actions du consultant en marketing digital sont effectuées par itération : certains tests sont nécessaires afin de mieux répartir par la suite le budget sur les actions les plus rentables et profitables pour l’entreprise.

Par ailleurs, il faut rester alerte quant aux actions des concurrents et savoir réagir de manière réactive… que ce soit pour contrer la concurrence ou saisir une nouvelle opportunité qui se présente.

 

Pourquoi faire appel à un consultant digital freelance ?

Voici d’excellentes raisons pour lesquelles vous devez externaliser des prestations de conseil et d’accompagnement en marketing digital :

  • Vous souhaitez attirer plus de clients sur votre site internet.
  • Vos commerciaux se plaignent de la qualité des prospects qu’ils doivent contacter.
  • Vous avez besoin de vulgariser votre offre de services/produits : vos clients ne comprennent pas ce que vous faites.
  • Vos contenus ne sont pas optimisés pour les moteurs de recherche tel que Google (SEO) : vos clients ne vous trouvent pas sur internet.
  • Votre entreprise manifeste un déficit de notoriété
  • Votre image de marque n’est pas au meilleur de sa forme.
  • Vos concurrents sont très actifs sur la toile : site web, réseaux sociaux, …
  • Vous êtes perdu avec les techniques d’acquisition de clients en ligne.
  • Vous n’avez pas les moyens d’engager un salarié en interne.
  • Vous n’avez pas l’utilité de recruter un employé sur le long terme.
  • Vos collaborateurs ont besoin d’être formés.
  • Vous ne pouvez pas tout faire vous-même : apprendre les métiers du marketing digital et exercer vous-même le vôtre !

 

Quels types de services et de prestations propose-t-il ?

Le consultant peut intervenir sur des missions d’analyse, de conseils ou opérationnelles.

 

Quels types de services et de prestations propose le consultant ?

Son champ d’action couvre :

  • Audit de votre communication digitale ;
  • Audit de vos contenus ;
  • Audit SEO ;
  • Stratégie de mots clés et stratégie de contenu (Content marketing) ;
  • Optimisation de la génération de leads (inbound marketing) ;
  • Publicité en ligne (Google Ads, display, Facebook Ads etc.) ;
  • Recommandation des leviers à exploiter ;
  • Définition d’objectifs à atteindre ;
  •  Création de site web ;
  • Optimisation du référencement naturel de votre site ;
  • Recommandation d’achat média ciblé/ RP digitales ;
  • Développement de votre présence sur les réseaux sociaux ;
  • Mise en œuvre stratégique et opérationnelle des leviers préconisés ;
  • Formations digitales auprès des collaborateurs de l’entreprise ;

 

Quelles sont les marques et entreprises ayant besoin d’un spécialiste ?

Toute activité devrait se faire accompagner par un consultant ! Tout est une question de budget et également  d’investissement sur le long terme… un entrepreneur individuel tel qu’un avocat, un comptable, ou un ingénieur informatique… tous ont un intérêt majeur à investir dans le marketing digital.

Le coût est en effet bien moins élevé comparé à l’achat média traditionnel (annonce presse, affiche 4X3, pub TV, etc.) et les actions sont finement ciblées sur des profils de clients précis.

Un grand nombre de PME, ETI, éditeurs de logiciels et grands groupes l’ont bien compris. Ces entités expriment le besoin de se faire accompagner pour gagner des parts de marché en ligne à travers une communication digitale intelligente qui parle à leurs clients.

 

Les solutions techniques et outils du marketing digital

Le digital nécessite d’investir dans des technologies, des logiciels.

Voici une liste non exhaustive de ces outils :

  • systèmes de gestion de contenu tels que WordPress, Drupal, et autres CMS,
  • logiciels emailing/newsletter, d’automatisation, formulaires, création graphique,
  • outils d’audit SEO, logiciels d’analyse sémantique,
  • plateforme pour installer un flux de travail éditorial,
  • outil de veille,
  • outil dédié aux réseaux sociaux, etc.

 

 

Comment travailler avec un expert en stratégie digitale indépendant ?

La relation commerciale et opérationnelle varie en fonction des besoins et attentes de l’organisation cliente. Chacun voit midi à sa porte !

Certains préfèrent signer un contrat de prestations de services à durée indéterminée : si l’une des parties veut arrêter la relation commerciale, il doit donner un préavis d’un mois par exemple.

Ceci présente l’avantage de disposer d’un délai pour « se retourner ».

D’autres sociétés ont des besoins ponctuels : remettre tout à plat en faisant appel à un consultant freelance dans un premier temps, car elles ont besoin d’une expertise et d’un recul extérieur.

Certaines de ces PME ou ETI disposent en effet des compétences en interne pour prendre la suite des opérations une fois que le cap est fixé.

D’autres organisations souhaitent investir dans la formation de leurs ressources humaines en interne : le consultant intervient ainsi sur place (ou à distance) pour dispenser des formations adaptées aux collaborateurs et aux objectifs de l’entreprise.

 

Quel est le salaire d’un consultant en entreprise ?

L’édition 2019 de la grille des salaires pour les fonctions marketing publiée par Frenchweb, révèle des disparités entre Paris et la région.

L’échelle de la rémunération salariale varie également en fonction du poste ou de l’expérience : entre 25 000 euros brut annuels pour un junior jusqu’à 130 000 euros.

Consultez la grille de salaires ici

Vous pouvez également prendre connaissance de la grille de salaires anonyme des salariés de startups et participer au document collaboratif mis en place par Mirrorpay.

Cette publication vous indique le nombre d’employés dans chaque startup, si il y a eu des levées de fonds, le nombre d’années d’expérience, l’ancienneté dans l’entreprise, la valeur des stock-options et bonus, ainsi que le genre (homme ou femme) qui permet de constater si la parité au niveau du salaire est respectée.

On constate des salaires équivalents à ceux remarqués dans la grille diffusée par Frenchweb.

Attention cependant à exclure les rémunérations des CEO dont certains se rémunèrent peu (8 000 euros à l’année) dont la startup est en phase de développement.

Voir le document ici

 

Quels sont les tarifs d’un consultant web marketing freelance ?

Le tarif jour d’un consultant en marketing digital oscille entre 850 et 1 500 euros HT.

Ce tarif varie en fonction de l’expérience du spécialiste, de la demande et de sa notoriété (méritée/légitime ou non).

Si vous trouvez ça cher, sachez que plus de 50% de ce chiffre d’affaires revient à l’État et passe en charges diverses : il ne faut pas confondre salaire et rémunération d’un freelance !

Un consultant freelance accompagne une entreprise sur le long terme. Généralement, les prix deviennent ainsi dégressifs dans une perspective gagnant-gagnant pour les deux parties :

  • le consultant bénéficie d’une récurrence de chiffre d’affaires mensuel,
  • l’entreprise cliente a l’assurance d’avoir un expert à ses côtés sur une durée déterminée par les deux parties.

Note importante : il faut distinguer la rémunération du consultant des autres coûts inhérents à la mise en œuvre d’une stratégie de marketing digital : outils, logiciels, externalisation de prestations (techniques notamment), hébergement du site web, etc.

 

Comment devenir consultant ? Faut-il suivre une formation en marketing digital ?

Les écoles privées pullulent de formations : MBA, bachelor, mastère en marketing digital, etc.

Comment devenir consultant ?

Il est essentiel que les cours soient dispensés par des professionnels en activité : les règles du web évoluent en effet continuellement, car Google améliore chaque année son algorithme, mais aussi parce que les comportements d’achats en ligne changent avec l’évolution de la société dans son ensemble au fil des années.

Les employeurs et cabinets de recrutement constatent que la plupart des étudiants qui sortent de ses écoles sont très à l’aise avec les outils numériques, mais manquent cruellement de maturité (sauf rares exceptions), oubliant souvent les objectifs et la cible de clientèle visés.

L’utilisation du digital ne signifie donc pas compétences en marketing digital.

Cet article de Madyness est éclairant sur le sujet

Sans vouloir opposer les générations, les non “digital native” témoignent d’une expérience éprouvée en marketing. Ces professionnels en activité ont su adopter les nouvelles technologies digitales (par des certifications et pour les avoir expérimentées) afin d’en tirer le meilleur profit, enrichir leur métier et apporter une nouvelle valeur ajoutée à leurs clients, en articulant les actions stratégiques en ligne et hors ligne de manière cohérente et efficace.

 

Quelles compétences sont nécessaires pour exercer ?

On pourrait tout simplement dire : « avoir de la bouteille ».

Plus précisément, les organisations faisant appel à un consultant indépendant examinent principalement :

  • la capacité d’écoute du spécialiste,
  • la qualité de son analyse,
  • la pertinence de ses recommandations,
  • l’affinité avec le secteur,
  • les références de l’expert,
  • le nombre d’années d’expérience,
  • les témoignages d’autres entreprises clientes,
  • son esprit pédagogique.

Source
Source image à la une : DepositPhotos

Gregory Coste

Consultant et formateur en marketing digital, j’accompagne les entreprises dans leur démarche d’inbound marketing, en m’appuyant sur le SEO et une production de contenus orientée génération de leads. Ancien responsable marketing chez un éditeur de logiciel, je m’appuie également sur mon expérience de 15 ans au service des agences incluant de nombreuses réponses à des appels d’offres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page