Marketing Digital

Comment développer la visibilité de son business en ligne ?

Créer un site et se lancer sur Internet peut paraitre simple de prime abord ! Cependant il faut ensuite créer du contenu pertinent, pour gagner en visibilité et assurer la promotion de son business. Voyons comment :

 

Toute entreprise qui souhaite se lancer sur Internet par le biais d’un site web, et à l’aide d’une présence sur les réseaux sociaux, ne peut pas s’arrêter là si elle souhaite gagner en visibilité et par extension travailler son image.

 

La base : Créer du contenu pour se rendre visible ! 

L’un des objectifs majeurs pour les structures présentes en ligne, est de gagner en visibilité pour être trouvée rapidement par les internautes et par sa clientèle (future et actuelle). Si on souhaite légitimement être premier sur Google sur ses mots-clés, il faut un véritable travail de réflexion avant de rédiger du contenu.

Créer du contenu pour se rendre visible

Ainsi toutes les entreprises quelque soit leur nature, doivent produire du contenu pour gagner cette visibilité recherchée et développer ainsi leur business en ligne. Cependant il ne s’agit pas de produire du contenu pour produire du contenu tel que l’on pourrait l’entendre. Les articles rédigés par une entreprise doivent être le fruit d’un travail, selon une stratégie définie en amont et surtout en considérant le référencement naturel.

Régulièrement les entreprises pensent que le meilleur moyen de gagner cette visibilité est de parler de soi, de ses services, ses produits, de son savoir-faire, son expertise etc… Mais il n’en est rien si on considère que peu de personnes connaissent votre existence. Comment pourrais-je trouvé un prestataire de services qui ne parle que de lui et de ses services ?

Exemple : Une structure financière dressera un ensemble de problématiques et découpera ses services pour les remettre dans un contexte lié à la recherche web, comme par exemple : faire la distinction entre un prêt professionnel et un prêt destiné aux particuliers, et détailler les différentes démarches, afin de  pouvoir y prétendre. S’il s’agit plutôt d’un mandataire financier : mettre en place un comparateur de taux de crédit. Ce sont des exemples assez concrets pour être mieux trouvé sur le net.

C’est pourquoi le contenu à produire doit suivre certaines règles ! Premièrement selon les problématiques des structures, pour lesquelles on cherche à se rendre visible. Mais également en suivant les règles établies par le moteur de recherche Google qui reste incontournable à ce jour.

Pour en savoir plus sur ce dernier point : Comment optimiser son contenu pour Google ?

 

Quel type de contenu faut-il produire ?

Si nous prenons quelques exemples concrets, nous verrons comment il est possible de gagner en visibilité sans parler de soi ouvertement, ou dés les premières lignes de son contenu. La première chose à faire, est de se mettre dans la peau de l’internaute et de se poser les bonnes questions à sa place. Ces questions seront exprimées sous forme de requêtes, qu’il saisira dans Google.

Quel type de contenu faut-il produire ?

Requêtes longues : Elles visent à trouver un contenu répondant précisément à la requête. On parle aussi de requêtes de longue traine (long tail)

  • Qui propose les meilleurs taux de crédit immobilier ?
  • Comparateur de crédits en ligne
  • Quelle est la recette de la tarte aux pomme normande ?
  • Quelles sont les démarches à entamer avant un voyage à l’étranger ?

Requêtes courtes : Elles visent à trouver une info rapidement et assez générale sur un univers. On parle ici de requêtes directes sur un mot-clé ou une expression-clé forte. C’est par contre sur ces requêtes, qu’il est plus difficile de gagner en visibilité quand on cherche à se positionner, car la concurrence est plus forte.

  • Meilleure agence web
  • Stratégie de contenu
  • Transformation digitale
  • Référencement naturel

Voyons ci-après 2 exemples, qui vise pour le premier la visibilité avant tout, et pour le second plutôt l’image.

 

1. Exemple d’un prestataire qui propose des services en création d’entreprise

Ce prestataire devra alors se concentrer sur toutes les problématiques liées à son activité et aux questions que se poseront ses futurs clients. Prenons un exemple de contenu : Quel statut juridique choisir ? dans le cas où une personne recherche des infos sur les statuts, et ce qu’il faut savoir avant de créer son entreprise.

Si ce prestataire traite les problématiques et les questions que se posent les futurs créateurs d’entreprise, il aura plus de chance d’être trouvé, que s’il parle de lui et des services qu’il propose. Cette dernière partie se trouve plutôt dans la section corporate ou dite statique, du site.

Ici le prestataire délivre de l’information pertinente, qui est systématiquement recherchée par les créateurs d’entreprise. Il abordera ainsi un ensemble de sujets rattachés aux questions que sa communauté et ses futurs clients se posent.

Il travaillera sur sa visibilité en ressortant régulièrement (on l’espère) sur les premiers résultats de Google. Et s’il atteint à terme le top des résultats Google, il travaillera en parallèle son image et pourra être vu et perçu comme un acteur incontournable de son univers.

2. Exemple d’un assureur proposant des assurances automobiles

Problématique : Comment mettre en avant son nouveau contrat d’assurance ? Certains diront : en le mettant en avant et en exposant tous ses avantages (jamais les inconvénients d’ailleurs). Cependant on ne peut pas gagner la confiance d’un automobiliste en agissant ainsi.

Lors de la recherche d’un bon contrat d’assurance automobile, le client ira plutôt vers des comparateurs ou vers une assurance recommandée par un ami ou un proche. C’est ici qu’il faut jouer sur l’image, parfois plus que sur la visibilité. Comment faire ? Il est toujours question ici de se positionner sur les problématiques mais en délivrant du contenu utile.

Exemple concret : Comment remplir un constat amiable ? en se positionnant sur cette requête, une compagnie d’assurance connue travaillera son image. Plus elle apparaitra dans les premiers résultats Google, plus elle sera perçue comme une compagnie qui rend services aux automobilistes.

C’est ainsi que lorsqu’un internaute recherchera un nouveau contrat, il pensera premièrement à cette compagnie qui lui rend service en cas de problème. En fin de contenu, la compagnie peut simplement mettre un call-to-action (CTA), dans le but de prendre connaissance du nouveau contrat. Là aussi les internautes sauront où le trouver facilement.

 

En conclusion

 

Une entreprise souhaitant travailler sa visibilité, devra dans tous les cas apprendre à travailler son contenu, en dressant l’ensemble des problématiques rencontrées par les internautes et ses clients. En parallèle, elle devra  donc considérer un gros travail de SEO pour optimiser ses articles et tenter d’atteindre le top 3 des résultats de recherche Google. Un objectif qui s’acquiert sur le moyen / long terme.

développer la visibilité

L’image est par extension ce que l’on recherche ensuite, et une marque ou une entreprise qui est déjà connue, travaillera davantage sur un rôle d’information auprès de ses clients et des internautes. Elle aura pour objectif, d’être la marque ou l’entreprise à laquelle on pense, quand on souhaite un produit ou un service spécifique.

Le travail est dans ce dernier cas presque subliminal, en agissant sur l’inconscient. L’internaute doit avoir le réflexe de penser à la marque en question, si elle est toujours présente au sein des requêtes sur un univers bien précis.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page