Réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux pour promouvoir les commerces de proximité

Avoir un commerce de proximité et être présent sur les réseaux sociaux, est tout-à-fait envisageable pour promouvoir son activité. Il faudra cependant choisir le ou les bons canaux et y consacrer du temps.

 

Après la pandémie, les activités touristiques reprennent peu à peu. De ce fait, les commerces de proximité sont également concernés et doivent impérativement booster leurs présences afin d’attirer le plus de monde possible.

Que vous soyez un propriétaire de salon de thé, de restaurant ou d’épicerie fine de terroir… le fait d’intégrer votre présence sur internet vous donnera clairement plus de chance d’être visible et donc visité. Actuellement, les gens se fient de plus en plus aux avis consommateurs des sites e-commerce avant de se rendre à un tel endroit ou acheter tel nouveau produit.

Une mauvaise note sur Google ou sur les réseaux sociaux aura une grave répercussion sur votre activité si vous ne prenez pas votre communication en main. Alors comment faire la promotion des commerces de proximité sur les réseaux sociaux ?

Explications…

 

Les commerces de proximité à l’ère du web

Par définition, un commerce de proximité désigne des activités légalement lucratives implantées dans des quartiers commerçants des villes. Il désigne également la vente au détail dans laquelle le consommateur se rend quotidiennement.

Les commerces de proximité à l'ère du web

Citons par exemple les commerces de proximité dans le domaine de la restauration, de la boulangerie et de la pâtisserie, de l’alimentation bio, de la beauté et du bien-être.

L’intérêt des réseaux sociaux pour les commerces de proximité

A l’ère des consommateurs 2.0, les réseaux sociaux rendent le bouche-à-oreille planétaire. Par ailleurs, internet s’avère représenter un préalable nécessaire à tout acte d’achat. Autrement dit, les réseaux sociaux constituent un levier marketing considérable pour la promotion des artisans et des petits commerçants.

Pourquoi ? Tout simplement parce que plus vous parlerez de votre activité, mieux on fera votre connaissance et plus on aura envie de fréquenter votre enseigne. Sachez néanmoins que ça demande du travail et de s’inscrire dans la durée. Votre persévérance et votre maitrise du sujet seront indispensables pour réussir.

 

Les réseaux sociaux adaptés aux petits commerces 

Avec la diversité des réseaux sociaux, il sera judicieux de miser sur ceux qui sont les plus adaptés plutôt que de vous inscrire partout sans but précis. Selon votre activité, il vous faudra savoir où se trouvent vos clients et votre audience si vous produisez du contenu informationnel. Cela vous permettra de maitriser et gérer au mieux votre communication.

Les réseaux sociaux adaptés aux petits commerces 

Si vous pensez faire ce travail en interne, il vous faudra assigner un responsable afin que vous puissiez vous concentrer sur le cœur de votre métier.

Vous ne pourrez pas gérer en même temps les encaissements, les réponses aux messages privés et les avis des internautes. De plus vous aurez sans doute de nombreuses autres tâches connexes liées à votre business.

 

Voici une liste de réseaux sociaux où vous pourrez commencer :

  • Facebook : avec plus de 2 milliards d’utilisateurs par mois, vous devez à tout prix avoir un compte Facebook pour communiquer sur vos offres et/ou événements à venir.
  • Instagram : comme on le dit « une image vaut milles mots ». Si vous êtes un restaurateur par exemple, vous aurez la possibilité de mettre en avant vos backstages tels que la préparation de vos plats, des photos de vos réalisations, la mise en avant de vos équipes… Bref, mettez en avant la relation humaine qu’il y a derrière chaque publication.
  • Pinterest : étant donné que les Pins durent pendant 4 mois, les publications épinglées par les utilisateurs de Pinterest attireront plus de visiteurs et peuvent être relayées par la suite si elles sont susceptibles d’intéresser les autres visiteurs. Cela augmentera considérablement votre visibilité.
  • Twitter : si vous souhaitez faire des publications visibles à court-terme, genre des offres flash.
  • LinkedIn : utilisé idéalement pour émettre des offres professionnelles comme les cadeaux d’entreprises, Noël des salariés…

Ne pas négliger TikTok, le réseau social phare de ces derniers mois, qui a franchi le cap d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuel. A la base, il était dédié à la création et au partage de courtes vidéos musicales. Du coup, certaines marques et franchises l’utilisent pour faire des placements de produits, pour mettre en avant les coulisses ou les bons plans.

commerce de proximité,réseaux sociaux

Après avoir choisi les bons réseaux sociaux, pensez à mieux paramétrer votre compte sur Google My Business, si vous en avez déjà un, afin que les gens puissent vous localiser plus facilement. Sachez que parfois, vous avez déjà une fiche Google sans votre consentement. Cela est dû au marquage des internautes sur Google. De ce fait, ils se permettent de donner un avis positif et/ou négatif sur votre établissement.

Si tel est votre cas, vous pouvez récupérer votre fiche Google My Business en créant un compte Gmail. Puis, vous n’aurez qu’à cliquer sur « Récupérer ma fiche ». Et enfin vous devrez par la suite approuver et appliquer les instructions de Google.

 

Comment créer votre stratégie digitale ou à qui la confier ?

Comme on l’avait dit précédemment, la gestion de votre communication en ligne ne sera pas une mince affaire. Vous devez clairement savoir où se trouve la plupart de votre clientèle cible afin de créer des messages adaptés. Pour vous accompagner, des professionnels du métier seront prêt à vous aider à atteindre votre objectif.

Vous pouvez faire appel à un community manager freelance par exemple, qui sera tarifé à l’heure ou au jour afin de vous alléger de certaines tâches.

Comment créer votre stratégie digitale ou à qui la confier ?

Si jamais votre enseigne n’est inscrite sur aucun réseau social, prenez le temps de définir votre stratégie social media en amont pour orienter votre présence en ligne. Vous pouvez également vous formez en ligne si vous le temps, et si vous avez envie de tout faire par vous-même.

 

L’idéal étant de passer par une formation community manager, avant de s’aventurer sur ce terrain qui demande de réelles compétences. De plus il faut soigner sa e-réputation dés lors que l’on est présent sur les réseaux sociaux.

 

Conclusion

Pour terminer, on pourra affirmer que chaque commerce de proximité proprement dit doit s’intégrer à l’ère du numérique grâce à l’aide incontournable des réseaux sociaux. Que ce soit pour la prospection de futurs clients ou à leur fidélisation, ainsi que pour la promotion de nouvelles offres et la gestion de votre réputation en ligne, choisissez minutieusement le vôtre.

Chaque réseau social vous fournira toute une structure professionnelle différente pour développer votre business, idéal pour chaque activité légale. Il n’existe aucune honte à collaborer avec un spécialiste des réseaux sociaux si jamais vous n’y connaissez pas grand-chose, puisque l’important est d’abord la fructification exponentielle de votre activité commerciale.

Par conséquent, allier les réseaux sociaux aux commerces de proximité représente une solution en elle-même en raison de leur interdépendance fondamentale.

Et vous, est-ce que vos réseaux sociaux actuels vous permettent de générer plus de trafic pour votre enseigne ?

Partagez-nous vos expériences en commentaire !

4.8/5 - (6 votes)

Nancy Rajaonarivony

Digital native, passionnée par le Community Management, la stratégie digitale, la rédaction web de sites et d'articles de blog.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page