Transformation Digitale

Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l’ère du digital

Les réseaux d'échange de compétences ou de savoir se multiplient depuis l'arrivée du Web. Est-ce une tendance ou allons-nous vers un changement de société ?

Les réseaux d’échange de compétences sont apparus dans les années 1970. Les deux principaux réseaux d’échange de compétences historiques sont les SEL (Système d’échange local) et les RERS (Réseau d’échanges réciproques de savoirs).

La transformation digitale des entreprises, la hausse du coût de la vie et la baisse du pouvoir d’achat depuis les années 2000 ont donné naissance à la création de réseaux d’entraide et d’échange de compétences.

Ces nouveaux réseaux connaissent un regain de succès.

 

Les réseaux d’échange de savoir

Chacun de nous dispose de connaissances qui lui sont propres et je cite « La connaissance est l’une de ces choses qui se multiplient si on la partage » Prakash Pranta. Le savoir s’acquiert par la transmission de connaissances. Donner tout en recevant, apprendre tout en transmettant.

Les réseaux d’échange de savoir se multiplient. Des associations, espaces collaboratifs au sein des entreprises et en ligne se développent et donnent sens à l’intelligence collective. Ces réseaux s’inscrivent dans la réciprocité du partage de savoir à titre gratuit.

La transformation digitale est au centre des préoccupations de nombreuses entreprises cherchant à innover. Pour certaines d’entre elles, il s’agit d’extraire des données emmagasinés, le concept qui répondra aux attentes du consommateur. Elle pousse ainsi les entreprises à se réinventer, à répondre aux nouveaux besoins émergents et à un système de consommation qui ne cesse de muter avec le digital.

Quels sont ces réseaux d’échange de savoir à l’ère du digital ?

  • Café associatif
  • Wiki (site web dynamique de partage de savoir)
  • Forum de discussion
  • Les réseaux sociaux
  • Plateformes collaboratives
  • E-learning (formation gratuite en ligne)
  • MOOC (cours en ligne gratuit)
  • Conférences gratuites
  • Webinaire (conférence en ligne gratuite)
  • Vidéos
  • Tutoriel
  • Networking (mise en réseau)

 

Le troc de compétences entre particuliers

Sur fond de crise économique, le troc de compétences fait de nouveaux adeptes et touche désormais toutes les classes sociales grâce au Web. Les dirigeants, consultants, chef d’entreprise, indépendants, demandeurs d’emploi ou étudiants proposent ponctuellement d’échanger leur savoir-faire.

Le concept est simple : échanger des compétences en fonction des besoins de chacun. Par exemple, une formation sur les réseaux sociaux contre une formation sur la gestion de sa comptabilité. Une seule monnaie d’échange, le temps !

Les différents types d'échange de compétences et de savoir entre particuliers
Echanges de savoir entre entre particuliers

Le troc de compétences est de plus en plus répandu surtout grâce à Internet où émergent des plateformes basées sur le « troc de temps ».

Il existe d’ailleurs un site comparatif de troc d’échanges Comparatif de site de troc d’échanges.

La plateforme communautaire d’échanges entre particuliers Yakasaider en ligne décompte près de 30 000 utilisateurs et + de 40 000 propositions de services.

 

Les valeurs des réseaux d’échange de savoir et de compétences

Les nouveaux réseaux d’échange de savoir et de compétences s’appuient sur des valeurs fondamentales. Fondés sur l’économie collaborative, les acteurs de ce marché en plein essor souhaitent créer un cercle vertueux dont le point d’ancrage est l’entraide.

Quelles sont ses valeurs ?

  • Universalité : le troc s’adresse à tout individu sans aucune distinction
  • Solidarité : Partage de son savoir-faire auprès des associations et des gens en difficulté
  • Proximité : Créer de la proximité et du lien social en partageant nos savoirs et compétences dans tous les domaines de la vie courante
  • Gratuité : service à titre gratuit que l’on soit demandeur ou bénéficiaire

 

Le troc de compétences en entreprise

Dans le cadre de l’entreprise, on demande de plus en plus à un salarié d’être multi-compétent. Le mouton à cinq pattes fait toujours rêver les recruteurs.

Cependant dans la réalité, chacun d’entre nous a un cœur de métier. Le troc de compétences se présente donc comme une alternative pour répondre aux exigences de la hiérarchie. Sous quelles formes trouve-t-on des trocs de compétences en entreprise ?

Plateforme collaborative d'échange de compétences entre professionnels
Swaplife
  • La plateforme collaborative : Swaplife, la plateforme d’échange gratuit de biens et de services entre professionnels.
  • Le réseau social dédié au troc de compétences : Workswin, le seul réseau social de troc de compétences et réseau professionnel !
  • Le troc de services entre entreprise : Prestaswap, plateforme communautaire d’échange de services gratuits entre entreprises.
  • Réseau inter-entreprises: l’exemple de Be2Biz
  • Plate-forme croisant les spécificités des réseaux sociaux et des places de marché : CIT Barter

 

Le système Barter

Le système Barter est un système de troc inter-intreprises fondé sur l’économie circulaire. De nombreuses entreprises dans le monde sont membres de réseaux utilisant le “Barter system“ ou système de troc.

Ce système est « vendu » par des entreprises de services (comme celles qui vendent les tickets-restaurant par exemple).

Système officiel de trésorerie d'échange de compétences
CIT Barter

Concrètement, le système barter consiste pour les entreprises à financer certains achats en échange de leur propre production. Le principe : j’échange ma production contre la tienne – donc sans sortir de trésorerie.

Cela présente un double avantage: celui d’alléger leur trésorerie en monnaie nationale et celui de dynamiser leurs affaires dans un esprit plus solidaire.

 

Les nouvelles technologies donnent un nouvel essor au barter en permettant de l’adosser à des plateformes d’échange online et à l’utilisation de monnaies virtuelles.

L’introduction dans le système d’une « représentation symbolique » des biens et services : L’unité de compte propre au réseau afin d’obtenir une quantité équivalente de ce que l’on peut offrir.

Les systèmes Barter sont tout à fait officiels, légaux et contractualisés.

 

Le chiffre d’affaire réalisé en unités de compte réseau est déclaré en comptabilité comme s’il s’agissait d’un règlement effectué avec une devise étrangère.

La fiscalité du pays peut donc s’exercer normalement. Ce système représente une partie minoritaire du chiffre d’affaire afin que chaque entreprise puisse faire face faire face au paiement des taxes, salaires, charges sociales et frais généraux.

La référence mondiale de ce réseau est le réseau WIR et plus récemment le réseau RES en Belgique.

 

En conclusion sur les réseaux d’échange de compétences 

Les nouvelles technologies ont apporté un nouveau souffle à ces réseaux d’entraide et de partage encore méconnus par de nombreux particuliers et entreprises.

Cette tendance forte s’inscrit dans un élan collaboratif et solidaire. Elle valorise à la fois celui qui partage ses compétences ou son savoir et celui qui le reçoit. Un partenariat gagnant-gagnant à condition de savoir évaluer son savoir-faire et le temps consacré.

Les Barters qui ne s’adressaient qu’à des entreprises s’ouvrent désormais au grand public. Source d’inspiration pour de nouveaux entrants Swopyourjob, plateforme française innovante vous permet le troc de votre job suite à un déménagement, mutation du conjoint ou changement de vie.

Ainsi les réseaux d’échange de compétences sont appelés à évoluer à l’ère du digital.


crédit photo à la une : iStock by Getty Images

Note Générale
Votre Note
[Total: 13 Average: 4.4]

Kaothar Meziane

Consultante en stratégie Digitale, je bénéfice d'une double compétence technique et marketing acquise en école de commerce (MBA E-Business) et sur le terrain. Passionnée par le Web, je suis multi-potentielle et j'interviens dans plusieurs domaines. Suivez moi sur LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/kaotharmeziane?trk=hp-identity-name
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l'ère du digital! This is the link: https://www.journalducm.com/reseaux-echange-competences/