Métiers du web et emploi

Business Developer : un métier recherché par les entreprises

Business Developer, un métier qui fait rêver et de plus en plus demandé par les entreprises. Quel est ce métier et qu'apporte-t-il de nouveau aux entreprises ? découvrons-le ensemble :

Nouveau métier, nouveau challenge… Le métier de Business Developer dont le nom est emprunté à la langue anglaise (en raccourci « Bizdev ») est également connu en français sous le nom de Responsable Développement. Bien plus qu’un commercial, il met en place des stratégies pour augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise. Un métier qui est en plein essor dont convoite de nombreuses sociétés.

Commercial et Business Developer, ont-ils les mêmes fonctions ?

Le Business Developer est un fin stratège du commerce, mais il n’est pas un commercial ! Il a une fonction bien plus large… Selon Le Parisien, « C’est un métier d’avenir tout en étant au carrefour de différentes compétences incontournables tant pour les grandes entreprises que pour les PME ». Et  « C’est un véritable couteau-suisse » selon le site Humind School. Il est d’ailleurs très convoité par les starts ups, car elles doivent toujours aller chercher de nouveaux clients, le « bizdev » lui, c’est son métier. (source : lesechos.fr).

Ce qui le distingue du commercial classique est sa constante recherche de nouvelles opportunités sur le marché pour augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Et pour mieux déployer sa stratégie, il travaille avec les différents services de l’entreprise : commercial, marketing, financier, juridique. 

Commercial et Business Developer, ont-ils les mêmes fonctions ?

Une fois le nouveau client repéré, son rôle est d’établir une relation de confiance avec ses clients et même si le contrat est signé, rien n’est encore joué ! Le Business Developer ne réalise pas le projet mais ce sont les commerciaux qui reprennent la suite et gèrent la partie technico-commerciale. C’est à distance que le Business Developer suit la mise en place du contrat. « Il donne le budget, explique comment orienter l’offre et révèle les inquiétudes du client« , précise Ismail Himdi. (Source cadreemploi.fr).

 

Devenir Business Developer c’est « se développer personnellement »

Lorsqu’on devient Business Developer, de nouvelles qualités se développent « ce qui est personnellement bénéfique » selon wydden
Ainsi, de nombreuses qualités sont mises à l’épreuve tel que le sens de l’écoute, la résilience, la remise en question, l’ouverture sur les autres, la combativité etc. Il développe également sa capacité d’adaptation pour appréhender plus facilement toutes nouvelles situations.

De plus les challenges permanents permettent au Business Developer d’apprendre beaucoup sur soi par exemple en apprenant à repousser positivement ses limites mais aussi celles des autres (clients et collaborateurs).

Il est en revanche pas toujours facile d’exercer ce  métier et le Business Developer doit bien souvent se forger « un mental d’acier, car le métier est rude »  toujours d’après wydden

 

Ses compétences ?

« Humaines, relationnelles puis d’analyse, de marketing, et alignés sur l’objectif qu’on doit atteindre pour ne pas se disperser en fonction du secteur où on travaille et surtout avoir une idée globale du secteur » (source : vidéo cadremploi)

Il se déplace aussi beaucoup  « un business developer dans un bureau, ça ne sert à rien, il doit être sur le terrain. Le but pour un business dev. c’est d’avoir de l’informations » (source : cadremploi.fr)

  • Vision stratégique
  • Négociation
  • Capacité d’analyse et d’anticipation
  • Force de proposition

 

Infographie : Business Developer

Portrait synthétisé « Qui suis-je ? » du Business Developer par l’ISM (Institut Supérieur du Marketing).

Le business Developer en quelques mots : Détecter les nouvelles opportunités de croissance d’une structure dans le but de participer à la croissance du chiffre d’affaires.

Chiffres clefs, métier Business Developer (source : blog.ism.fr)

Il doit :

  • Avoir de réelles connaissances sur le secteur d’activité pour lequel il exerce,
  • Être curieux des dernières innovations et des nouvelles méthodes,
  • Être à l’écoute : 90% du travail du Business Developer reste l’écoute. Il doit être à l’écoute des partenaires et du marché pour pouvoir trouver les meilleures offres !
  • Savoir négocier,
  • Analyser un marché,
  • Maîtriser les différents aspects techniques de son métier
  • Être imaginatif pour ainsi trouver de nouvelles façons de générer du Chiffre d’affaires.

 

Ses principales qualités ?

  • Esprit d’Entreprendre
  • Créatif,
  • Stratèges, (aimer aussi les chiffres..)
  • Aisance relationnelle et autonomie
  • Ecoute

 

Un moteur pour l’entreprise

La finesse du métier de Business Developer réside dans sa capacité à trouver de nouvelles stratégies qu’il détecte d’ailleurs sur le terrain. Il tend à devenir un élément important pour l’entreprise  car il ramène de l’argent ! Ses capacités à trouver de nouveaux marchés, produits, cibles, partenaires font de lui aussi un véritable pilier de l’entreprise.
Enfin, le Business Developer est un métier hybride entre la mi-action et la mi-réflexion. Il est sans aucun doute un leader qui fédère et pilote les équipes commerciales.

 

Comment devenir Business Dev ? – Quelques écoles

Pour faire carrière dans ce métier, la voie royale pour y parvenir est d’être issue d’une formation dans une école de commerce, niveau Bac +3 ou Bac + 5.
Si ce n’est pas le cas, un diplôme d’ingénieur peut convenir et constituer une bonne base de qualification.
Sinon quelques formations commencent à se développer, neoma-bs.fr, euridis-ecole.com.

Devenir Business Developeur aujourd’hui est une réelle opportunité de carrière.  Sur le marché de l’emploi, 40 % des offres concernent le métier de Sales et Business Development. (source HumindSchool).

 

Salaire

En début de carrière son salaire commence à 2900 € brut par mois. (45 K€ en moyenne pour un profil junior jusqu’à 3 ans). A partir de 4 ans d’expérience pour un profil confirmé et jusqu’à 8 ans le Business Developer peut gagner jusqu’à 60 K€. Au delà de 8 ans le business dev. devient senior et peut obtenir un salaire de 90 K€ en moyenne.

 

Les évolutions possible du Business Developer

En terme d’évolution il peut viser différents postes comme Chef de Projet innovation, Directeur Commercial, Responsable des Partenariats ou encore devenir Directeur du Business Developpement voire même Directeur Général d’une Entreprise. C’est un poste qui offre pas mal d’évolution en terme de carrière.

 

Le métier de Business Developer en vidéo

Découvrez 2 vidéos de Oh My Job et Cadre Emploi, qui vous dressent le profil de 2 business developer. Ils vous racontent leur métier en quelques minutes.

Guillaume pour Oh My Bob ! Business Developer

Guillaume : Déveloper du business et aller chercher des points de croissance.

 

Ismail pour Cadre Emploi : Business Developper

Ismail : On ne naît pas business developper !


Image à la une : iStock by Getty images

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

Géraldine Gomaere

Trois ans d'expériences dans le marketing digitale. Rédiger des articles pour le Journal du Community Manager est un véritable challenge car ce secteur (e-commerce, éditorial, réseaux sociaux etc.) est constamment en évolution...
Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Business Developer : un métier recherché par les entreprises! This is the link: https://www.journalducm.com/metier-business-developer/