Référencement

Google surligne les éléments pertinents directement sur les pages web

Les éléments pertinents soulignés sur les pages de recherche Google, représentent un avantage pour les sites web.

 

Google reprend le système développé pour le format AMP (Accelerated Mobile Pages) et sélectionne désormais les éléments qui semblent répondre à la requête de l’internaute sur les pages web.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui peuvent accéder directement au contenu qu’ils recherchent.

 

Une fonctionnalité étendue aux pages HTML

Lorsqu’un internaute formule une question ou fait une requête précise, Google ne se contente pas de lister les pages susceptibles de lui apporter une réponse.

Le moteur de recherche met en avant un extrait optimisé ou « featured snippet ». Celui-ci prend la forme d’un cadre pouvant contenir un texte, une image, un tableau simple ou un lien vers la page émettant le contenu, situé au-dessus des résultats de recherche.

Depuis quelques temps, lorsqu’un utilisateur fait une recherche sur Google, il peut voir apparaître un extrait optimisé en position zéro. Il suffit de saisir une requête comme par exemple [quelle banque pour un compte professionnel ?] pour voir apparaître un featured snippet.

Lorsque internaute clique sur le lien proposé à l'intérieur, il peut alors voir le contenu de ce qu’il recherche surligné en jaune dans la page d’atterrissage.

L’extension de cette fonctionnalité aux pages HTML a récemment été annoncée sur Twitter par Danny Sullivan après une longue phase de tests.

En pratique, le fonctionnement est identique à ce qui était jusque-là proposé sur mobile avec le système AMP.

Featured Snippet
source : Google

 

Une fonctionnalité qui sappuie sur Chromium

Une page d'aide mise à disposition par Google apporte quelques précisions sur cette nouveauté :

« Cliquer sur un extrait optimisé redirige lutilisateur directement vers le texte du featured snippet sur la page Web source. Cela se produit automatiquement. Il ny a  pas de balisage nécessaire par les webmasters pour activer le featured snippet».

Elle indique également que « Si un navigateur ne prend pas en charge la technologie nécessaire, ou si nos systèmes ne peuvent pas déterminer avec certitude où diriger un clic dans une page, le fait de cliquer sur un extrait vedette amènera lutilisateur en haut de la page web source ».

 Ainsi, cette fonctionnalité présente l’avantage de ne nécessiter aucune intervention de la part des sites web concernés. Il est néanmoins nécessaire de passer par un navigateur issu de Chromium (Chrome ou Edge par exemple) pour l’utiliser.

Si celle-ci a de quoi faciliter la recherche et la navigation pour bon nombre d’utilisateurs, elle n’est pas totalement innovante. Tout simplement parce qu’il est toujours possible de faire cette manipulation manuellement à l'aide d'un « CTRL+F ».

 

Avantages et limites de la position zéro (featured snippet) sur Google

Voyons ci-après les avantages et les inconvénients d'un featured snippet Google.

  • Les avantages de la position zéro

En surlignant les mots-clés entrés dans les pages ouvertes depuis le moteur de recherche, Google souhaite guider davantage les utilisateurs. En effet, la finalité des extraits optimisés est de proposer des résultats toujours plus pertinents dans les SERPs (pages de résultats).

Cette mise à jour offre un avantage indéniable au site concerné puisqu’il occupe la position zéro et apparaît alors avant le premier résultat SEO de la page. Les pages citées enregistrent généralement une forte augmentation du taux de clic et du nombre de sessions de visiteurs. Pour sélectionner ces pages, Google se base sur leur contenu et leur autorité.

  • Les inconvénients des featured snippet

La fonctionnalité proposée par Google présente tout de même quelques limites. Tout d’abord, les internautes pressés se contenteront peut-être de ne lire que le résumé proposé par ce nouveau format. Par ailleurs, l’utilisateur qui clique sur le lien pour obtenir plus de détails, ne voit pas toujours le haut de la page.

Il ne sait donc pas qui est l’auteur de l’article et ceci pourrait représenter pour lui un problème. Si le site diffuse des publicités, il ne les voit pas non plus puisqu’il est directement orienté vers le contenu pertinent.

Les sites qui apparaissent en featured snippet ne restent pas indéfiniment en position zéro. Google peut à tout moment changer d’extrait en fonction de son classement.

Vraisemblablement, seuls les sites les mieux positionnés et bénéficiant d’un grand nombre de liens issus de domaines différents, apparaissent dans la box.

Certains spécialistes SEO aux États-Unis, se sont penchés sur la question et ont identifié une méthode qui semble faire ses preuves. Elle consiste pour le site référencé, à répondre à une question simple, claire et commune sur son marché. Le site Internet doit alors contextualiser cette réponse, dans un contenu à valeur ajoutée et rendre la page facilement accessible aux internautes.

Les featured snippet offrent une visibilité maximale, aux sites considérés comme des sources fiables d’informations.

Un avantage qui contribue également à rassurer l’utilisateur qui navigue sur le moteur de recherche.

Les créateurs de sites web ont donc tout intérêt à miser sur la longue traîne, en envisageant l'angle du SEO vocal. C'est-à-dire travailler sur des requêtes vocales formulées par leur cible. Mais également à proposer des contenus à haute valeur ajoutée et à respecter les règles élémentaires de l’optimisation SEO.

Tout ceci dans le but de  voir apparaître leur contenu en position zéro. Leur objectif doit être d’apporter la meilleure réponse possible aux utilisateurs.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 4.7]

ARTICLES JCM A LIRE


Source
Source image à la une

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page