Marketing Digital

Formation marketing digital : Un passage obligatoire pour évoluer ?

Se former au marketing digital devient indispensable pour exercer au sein des entreprises et/ou marques en ligne, afin d'assurer et de développer leur business. Doit-on se former au marketing marketing ?

 

Si la révolution numérique est bien en marche, il ne faudra pas manquer le train pour se positionner sur le marché du travail dans les mois et années à venir. Si les métiers du web ont le vent en poupe et que la majorité des étudiants ont le digital à leur programme, il reste encore à trouver sa voie et se spécialiser.

Les réseaux sociaux au travers du community management, le marketing digital ou encore le e-commerce, sont des leviers très largement abordés par les médias et pratiqués par une grande majorité des entreprises. Etre sur Internet est même devenu l’un des enjeux majeurs pour tout type de structure, et il apparait inconcevable de ne pas être formé sur ces leviers.

Le marketing digital étant un condensé des méthodes marketing adaptées au web, avec une grande proportion d’analyse et de recherche de performance, il est devenu l’un des leviers phares par lequel il faudrait passer pour avoir un premier atout en poche.

Se former au marketing digital peut vite devenir une nécessité !

 

Doit-on se former spécifiquement au marketing digital ?

Si aujourd’hui le marketing est davantage associé au marketing digital, on peut aisément le rapprocher de la communication, qui elle aussi devient digitale. L’un ne va pas sans l’autre dans la mesure où il s’agit d’user des leviers web pour communiquer et promouvoir sa marque, son entreprise etc… Le commerce vient compléter le tout où il est question de dompter de nouveaux univers tels que le social selling ou encore le copywriting.

Il apparait donc indispensable de se former sur le marketing digital, lorsqu’on souhaite rejoindre une société qui intègre Internet dans son business. N’oublions pas que le marketing digital intègre en tant que tel, d’autres axes comme le référencement, l’emailing, la publicité web etc… C’est un vaste univers qui peut conduire encore les étudiants à poursuivre vers une spécialisation.

Privilégier les cursus marketing et communication

C’est pourquoi certains cursus Bachelor comme celui-ci : Ynov Marketing & Communication établiront la relation directe entre ces 2 piliers stratégiques en y mettant le contenu au centre. Ils ont bien compris que l’avenir repose sur des compétences solides en marketing et en communication, pour avoir son ticket d’entrée en entreprise.

Sur le marché du travail, le digital bât son plein ! Les prérequis passent par des compétences et aptitudes dans la recherche de performance et le déploiement de stratégies en ligne. Occulter le marketing digital reviendrait à faire marche arrière sur un écosystème qui se construit autour d’Internet.

Si ce n’est pas le marketing digital, on visera alors des cursus plus orientés sur la communication et/ou le e-business par exemple.

 

Le business en ligne requiert des compétences en marketing digital

Si le business en ligne réunit toujours ce même triptyque commerce, marketing et communication. Le web placé au centre, devient ainsi l’outil au travers duquel il faut adapter son discours et la promotion de son offre sous toutes ses formes. Produire du contenu, rechercher un positionnement web grâce au référencement naturel et recourir aux réseaux sociaux afin de travailler sa visibilité et son image deviennent les nouvelles normes.

compétences en marketing digital

Ainsi lorsqu’on développe son offre en ligne, il devient indispensable de recourir au marketing digital, car c’est la notion de performance et la stratégie qui seront au centre. En amont il s’agira de réunir un ensemble de moyens et d’outils pour atteindre cette performance. La production de contenu étant l’un d’entre eux, il est sans doute le plus important quand on démarre par la recherche de visibilité.

 

Au contenu s’ajoutera la partie SEO, qui aura pour but de l’optimiser pour obtenir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Il est ainsi évident que le marketing digital comme la communication en ligne, seront à privilégier pour apprendre les mécaniques du web. Tout l’écosystème digital visant la recherche de performance, au sens large du terme, sera donc à considérer.

 

Emailing, inbound marketing et automatisation

Lorsqu’on évoque la performance des actions marketing, il est évident que des solutions et divers outils seront nécessaires. Le pilotage de certaines actions en ligne, fera appel à l’inbound marketing, un moyen par lequel on cherche à attirer le client à nous, en l’occurrence sur notre site web.

L’idée étant de proposer du contenu spécifique jusqu’aux livres blancs traitant d’expertises ou de cas clients, au travers desquels on peut s’identifier. Des call-to-action seront mis en place sur le site, pour conduire le client à interagir et à manifester de l’intérêt pour notre offre produits / services.

Inbound marketing et stratégie

Enfin tout ceci sera renforcé par de l’emailing et des créations de scenarios de relance ou de diffusion de contenu au cas par cas. Selon les taux d’ouverture et/ou de clic, des solutions de marketing automation permettront de créer des scenarios type. Si un prospect clique sur tel contenu, telle information lui sera envoyée ou s’il ne clique pas, une relance automatique pourra être déclenchée. Enfin des offres adaptées pourront être adressées à des leads qui manifesteront un intérêt prononcé.

Pour assurer la rétention de leads qualifiés sur une durée déterminée ou pas, un community management basé sur le lead nurtering pourra être mis en place. Il s’agit d’alimenter des leads en contenu, d’interagir avec eux et de les amener jusqu’au moment où ils seront prêt à passer à l’achat.

Toutes ces stratégies, techniques et actions diverses seront englobées dans le marketing digital. Pour développer une expertise dans un domaine plus qu’un autre, il s’agira alors de poursuivre sur des formations spécifiques.

 

En conclusion

 

Il est presque indispensable à notre époque, de passer par la case marketing digital si on souhaite rejoindre une entreprise développant son business en ligne. Se former est une nécessité pour les étudiants qui arrivent sur le marché du travail. Si les métiers du web sont nombreux, il convient de se spécialiser peu à peu pour avoir un bagage solide et une réelle expertise sur un domaine particulier.

Le marketing digital et la communication sont des points d’entrée et des univers à maitriser en 2022 et au-delà. Parfaire sa pratique des réseaux sociaux est un vrai plus sans pour autant apprendre le community management.

Formez-vous et soyez en veille sur les nouvelles technologies y compris les metavers, qui risquent de fortement bousculer les nouvelles orientations du business en ligne. La consommation virtuelle est à la porte et là encore le marketing digital sera de la partie inévitablement.

Notez ce post

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page