Marketing Digital

Quelques conseils pour la création d’une newsletter performante

Newsletter performante - Journal du community manager

crédit photo : iStock by Getty Images


Les chargés d’emailing ou les chefs de projet e-CRM seront à l’origine de la création d’une newsletter performante. Une fois l’ordre de travail (le brief) envoyé par le client prescripteur, la conception de la newsletter jusqu’à sa parution seront réalisées, le tout dans un cadre rédactionnel et technique défini.

Une newsletter performante peut avoir plusieurs orientations, mais les 2 principales sont à but commercial ou informatif. Dans le cadre d’un blog par exemple, elle informera les lecteurs sur les nouvelles parutions, les jeux-concours en cours… ceci afin d’accroître le trafic.

A titre commercial, la newsletter relayera principalement des offres diverses et variées ; des promotions, des lancements de produits etc…

 

Du brief à la création de la newsletter

Une newsletter performante ! C’est tout un travail en amont qui est généralement réalisé par le chargé d’emailing ou le chef de projet eCRM de l’équipe webmarketing. La conception de la newsletter peut pendre quelques jours, en fonction de la demande et de l’objectif souhaité.

Une fois le « Brief » traité, la création de la newsletter commence. Titres, images, sous-titres, liens, tout y est mentionné. La newsletter est intégrée dans un logiciel spécifique comme : Mailchimp, Neolann, Sendinblue ou encore Mailperfomance.

Il existe de très nombreuses solutions pour créer une newsletter en toute simplicité, mais c’est à chacun de les étudier selon ses besoins.

Le client peut fournir le template (structure de la newsletter réalisé en codage HTML), ou peut être réalisée dans un logiciel de création de page web en HTML comme le logiciel Dreamweaver d’Abode.

 

Astuces de professionnel pour votre newsletter performante !

  • Une newsletter performante, c’est avant tout un objet attrayant qui donne envie de cliquer.
    L’objet doit tout dire. Le lecteur reconnaît au premier coup d’œil ce qu’il y trouvera. En terme d’éditorial, l’objet est le titre d’un article, et il ne devrait pas dépasser 50 caractères au maximum. Pour déclencher le clic, l’objet doit être pertinent sans pour autant faire de fausses promesses. La notion d’urgence immédiate peut aussi être utilisée : « Derniers jours ! »
  • Réaliser une newsletter performante sans image, ça ne sert à rien.
    L’idéal est un texte avec une image soignée. De même, le « template », (la structure de la newsletter), doit être agréable à regarder, même esthétique. De nombreux sites proposent des templates newsletter gratuits/payants pour répondre à une demande croissante.

Enfin, trop de textes ne donneront pas envie de lire. Le ratio idéal est de 40% d’images et 60% de textes ce qui évitera aussi d’être spammé.

  • Une newsletter performante doit refléter un contenu réduit au maximum.
    Ciblé, selon les destinataires, avec un langage choisi et approprié :
    – Soutenu pour les professionnels,
    – Dynamique pour les sportifs,
    – Cool pour les jeunes.

L’information la plus importante se trouve en haut de la newsletter, bien souvent le lecteur ne prend pas la peine de « scroller » jusqu’en bas !

Insérer des liens qui amènent sur votre site, pour guider et orienter le futur client !

Faciliter l’action du lecteur, grâce à des boutons visibles qu’on appelle « Call-to-action » et qui doivent impérativement être au centre, comme  « Télécharger », « En savoir + » etc…  Ils devront être visible également depuis un mobile.

La mise en œuvre de ces règles simples, conduit directement au succès et à l’objectif réellement recherché !

 

Éviter d’être spammer

Les services de messagerie (Gmail, Hotmail, Yahoo etc.) ou fournisseurs d’accès à internet (FAI : Orange, Free) sont dotés d’algorithmes anti-spam.

Ces algorithmes identifient les réceptions en cours (INBOX), sélectionnent et trient pour les utilisateurs, le bon du mauvais, celle jugées non intéressantes sont classés en courrier indésirable. (SPAM).

Pour éviter d’être spammé par ces robots, voici quelques règles à respecter :
– Un design simple,
– Un HTML de qualité,
– Un bon objet (pas de majuscules ni de mots tels que « gratuit »),
Pas trop d’images, (les logiciels anti-spam les repèrent plus vites),
– Éviter les pièces jointes,
– Utiliser un serveur SMTP performant,
– Un texte sur la politique de la vie privée facilement trouvable sur votre site internet, la procédure à suivre pour se désabonner.

 

Les liens obligatoires au sein de la newsletter

En haut de la newsletter dans la partie du ‘header’, mettre un lien de prévisualisation qui sera très utile pour l’afficher au sein du navigateur.

Le lien de désabonnement est obligatoire, placez-le en bas dans la partie ‘footer’ de la newsletter.

Le cadre juridique (Loi LEN) impose de donner une possibilité de désabonnement au destinataire : Il n’encadre pas et n’impose pas la forme d’accès mis à la disposition de l’utilisateur et/ou du lecteur, pour y parvenir.

 

Quelques rappels et conseils pour une newsletter performante

Pour optimiser le taux d’ouverture et par extension le taux de clic, il est nécessaire de respecter certaines règles et de suivre quelques conseils pour sa newsletter :

  • Respecter votre audience en minimisant les envois : 2 par mois peuvent s’avérer un bon compromis. Au delà vous pourriez être considéré comme spammeur. Pensez que votre audience reçoit certainement de nombreuses newsletters de tiers.
  • Répondez à ce qu’attendent vos lecteurs et non à ce que vous voulez leur soumettre.
  • Pensez au bon timing pour les périodes festives, les soldes etc… ni trop en avance, ni trop en retard car vous ne serez pas le seul à adresser des envois durant les moments-clés.
  • Adressez de temps en temps des contenus exclusivement destinés à vos abonnés, pour leur montrer qu’ils sont privilégiés.
  • Soyez prudent sur la longueur de votre newsletter pour ne pas perdre vos lecteurs dans du contenu inutile.
  • Pensez mobile ! Aujourd’hui c’est le futur des plateformes emailing. Adaptez votre newsletter aux smartphones et testez-la avant envoi.
  • Personnalisez le ton de votre newsletter pour la rendre davantage attractive. Selon votre cible, sachez adopter un ton fun, humoristique, pro etc…

 

A quel moment envoyer son emailing /  newsletter ?

On se pose toujours la question de savoir à quel moment il faut envoyer sa newsletter. Quel est le meilleur jour de la semaine et à quelle heure ? Il s’agit donc ici de connaitre sa cible et à quelle moment elle est le plus réceptive.

Enfin entre les différents supports (devices) il y a encore des différences notables sur les meilleurs moments où devra se faire l’envoi. Beaucoup de personnes utilisent leur mobile pendant les heures de repas par exemple, mais également le matin (pendant les transports) ou le soir après avoir quitté le bureau.

Voici ci-dessous une infographie réalisée par wewmanager, pour vous donner un aperçu sur les meilleurs jours et heures d’envois de ses newsletters.

 

source infographie : emailstrategie

Infographie sur les envois d'une newsletter performante


Note Générale
Votre Note
[Total: 3 Average: 4.7]

Géraldine Gomaere

Issue d'une formation de rédacteur, je me suis spécialisée dans e-marketing. Le web étant constamment en évolution, rédiger des articles sur ce sujet est un réel challenge. Pour en savoir + sur mon parcours, mon CV en ligne http://www.doyoubuzz.com/geraldine-gomaere
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Quelques conseils pour la création d'une newsletter performante! This is the link: https://www.journalducm.com/2017/02/15/-14742/conseils-creation-newsletter-performante/