Référencement

Comprendre les moteurs de recherche et les réseaux sociaux pour gagner en visibilité

La visibilité commence par comprendre comment et pourquoi les moteurs de recherche et les réseaux sociaux sont utilisés par les internautes. Voyons cela en détail :

 

La visibilité et le trafic recherchés par les entreprises se rattachent majoritairement à leur site Internet. C’est-à-dire que l’ensemble des actions déployées sur Internet, via les réseaux sociaux notamment, vise à rediriger du trafic sur son site web.

En parallèle, le travail opéré sur le référencement via les moteurs de recherche, représente généralement la part la plus importante de la visibilité gagnée en ligne par les entreprises. Il est donc indispensable de comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche et les réseaux sociaux quand on recherche de la visibilité.

 

L’importance du site Internet et du blog pour son entreprise

La diffusion de contenu est essentiel à l’ère du web, et plus encore à mesure que le digital s’impose au sein des entreprises. Si le site Internet héberge l’offre produits / services de l’entreprise, il est logique d’attirer les internautes et futurs prospects sur ce canal. Certes il y a une proportion d’entreprises qui travaillent sur l’image et la notoriété, et qui déploient des actions pour atteindre ces objectifs.

Cependant la visibilité reste l’un des objectifs les plus recherchés par les sociétés présentes sur le web. Il n’existe par ailleurs que 2 moyens pour trouver une entreprise présente sur Internet et principalement via un moteur de recherche :

1. Vous connaissez l’entreprise

Si vous connaissez l’entreprise, vous pourrez la trouver plus facilement sur Internet via un moteur de recherche comme Google. Si vous connaissez son URL, vous pouvez également la saisir directement pour ensuite naviguer sur son site.

2. Vous ne connaissez pas l’entreprise

Si vous ne connaissez pas l’entreprise, vous assurerez une recherche via Google selon le(s) service(s) recherché(s). Dans les pages de résultats (SERPs), apparaitront différents contenus, et c’est là qu’une entreprise doit travailler son référencement naturel pour y apparaitre. En général, on cherche à atteindre la première position sur Google sur ses mots-clés. Un travail qui demande une réelle expertise et beaucoup de patience.

L'importance du site Internet et du blog pour son entreprise

Les enjeux d’une présence en ligne, au travers du contenu créé par une entreprise, demeure l’un des axes les plus recherchés à ce jour et ça ne fera qu’augmenter. Les experts SEO ou les consultants SEO seront des métiers de plus en plus prisés dans les années à venir.

Le site Internet et son contenu sont donc indispensables à toute entreprise désireuse de gagner en visibilité en ligne. Sans contenu, une entreprise est limite invisible, car rien ne pointe vers elle pour lui permettre d’être plus facilement trouvée.

 

La stratégie digitale : Un schéma classique et logique

Dans le cadre d’une stratégie digitale, il s’agit de partir du canal où sera hébergé le contenu de l’entreprise. Il est généralement question du site Internet et de l’onglet blog depuis lequel est accessible ledit contenu.

Le blog représente la partie dynamique du site et les autres pages sont celles où sont partagées les informations diverses de l’entreprise comme ses coordonnées, son offre commercial, la page contact etc… Ces pages représentent la partie statique du site Internet.

La stratégie digitale : Un schéma classique et logique

Ensuite on décide des canaux externes, comme les réseaux sociaux, où seront partagés les contenus. Il faut ainsi connaitre les différents avantages et inconvénients des réseaux sociaux et

 

 

Comprendre la visibilité sur Internet 

Un site Internet et plus particulièrement son contenu, a pour vocation de générer du trafic et de gagner en visibilité, grâce aux différentes sources de trafic web. Parmi ces sources on a 5 moyens de générer du trafic :

  • Le trafic organique : C’est le trafic gagné par le biais du contenu référencé sur des mots-clés. Dés lors qu’une requête liée à l’un de vos mots-clés est saisie et qu’un internaute clique sur votre contenu (si celui-ci apparait dans les pages de résultats), vous gagnez en trafic organique. C’est ce qu’on appelle le référencement naturel.
  • Le trafic référent : Il est directement rattaché à vos articles partagés par d’autres sites, via un lien. Dés qu’une personne clique sur l’un de ces liens partagés au travers d’un site, vous gagnez du trafic référent ou referral.
  • Le trafic social : C’est le trafic issu des réseaux sociaux. Chaque clic sur le lien d’un contenu que vous partagerez sur les réseaux sociaux vous assure du trafic social.
  • Le trafic direct : Le trafic acquis directement depuis la saisie de l’URL.
  • Le trafic autres : Les liens partagés en signature mail et au sein des newsletters.

La visibilité s’acquiert également via les réseaux sociaux, mais ces derniers ne contribuent pas à améliorer le référencement de vos contenus. Ils permettent néanmoins de gagner des signaux positifs. Pour se faire il faut comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche face aux réseaux sociaux.

 

Les moteurs de recherche vs les réseaux sociaux

Une fois qu’on a saisi le fonctionnement de tout cet écosystème, il convient de savoir comment fonctionnent à présent les réseaux sociaux et les moteurs de recherche.

Les moteurs de recherche

L’un des avantages du moteur de recherche est la capacité à se positionner sur ses requêtes phares ou ses mots-clés principaux. Ce qui signifie que lorsqu’une bonne position est acquise sur Google, on sera plus facilement trouvé par les internautes et ça génèrera ainsi du trafic sur le site Internet.

Les moteurs de recherche

Les positions acquises sont plus ou moins pérennes, mais dans tous les cas les contenus indexés seront visibles plus longtemps sur un moteur de recherche que sur un réseau social. Ce dernier nécessite une alimentation très régulière en contenu pour maintenir sa visibilité.

Le réel avantage est néanmoins lié à l’internaute, qui se trouve en position de besoin lors d’une recherche. Lorsqu’un besoin est avéré, la conversion devient plus simple et peut entrainer un acte d’achat, une demande d’information, ou de prendre connaissance de contenus connexes sur le site de l’entreprise.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux offrent l’avantage de l’instantanéité et des interactions potentiellement immédiates sur les contenus. Cependant sur les réseaux sociaux, les internautes subissent le contenu, ils n’ont pas demandé à voir un contenu spécifique pour la majeure partie d’entre eux. L’impression des contenus est fonction des centres d’intérêts et du fonctionnement des algorithmes. L’internaute n’a donc pas toujours un besoin spécifique, au moment de sa navigation sur les réseaux sociaux. 

 

Les réseaux sociaux

La visibilité se gagne cependant plus rapidement, car les utilisateurs sont inscrits à différents comptes pour suivre leurs actualités. Potentiellement on peut voir les contenus de chacun des comptes suivis, sans les contraintes liées aux moteurs de recherche. Les algorithmes Google indexent les contenus selon de nombreux critères

 

2 plateformes sociales sur lesquelles miser pour gagner en visibilité

Les réseaux sociaux offrent parfois de belles surprises si on sait exploiter leurs possibilités et leurs fonctionnalités, dans le cadre d’une recherche de visibilité. C’est notamment le cas pour 2 d’entres eux; YouTube et Pinterest. Ils sont beaucoup utilisés comme moteurs de recherche.

La plateforme YouTube

YouTube est la plateforme phare qui héberge des vidéos en tout genre, avec en prime la dernière nouveauté concernant les YouTube Shorts. Beaucoup d’internautes et d’entreprises oublient que YouTube est aussi un moteur de recherche, et non des moindres car c’est le deuxième au monde derrière Google.

La plateforme YouTube

Bien que YouTube appartienne aussi à Google, il faut considérer cette plateforme sociale comme un moteur un rechercher dés lors que l’on cherche à gagner en visibilité. La notion de SEO est donc importante à travailler sur cette plateforme, au sein des entreprises.

Le catalogue d’idées Pinterest

Pinterest, même si on le considère comme un réseau social, n’est pas qualifié ainsi par ses fondateurs. Il s’agit davantage d’un catalogue d’idées, une plateforme où on recherche de l’inspiration dans différents domaines. Si on le compare aussi à Instagram du fait qu’il est dédié à ‘image, le contenu n’est pas consommé de la même manière. Instagram est basé sur le principe du fil d’actualités, don un contenu à courte durée de vie.

Quant à Pinterest il est question de tableaux de bords ou dossiers dans lesquels on classe des images (épingles) avec des liens qui peuvent renvoyer vers des contenus hébergés sur un blog.

Le catalogue d'idées Pinterest

Ainsi sur Pinterest, on y fait également des recherches ! C’est-à-dire que le contenu est indexé et catégorisé par thématique, afin de faciliter la recherche pour les internautes.

En associant les contenus partagés sur Pinterest à ses contenus partagés depuis son blog, on permet de renvoyer des signaux positifs pour son SEO. Ce qui contribue (in)directement à gagner en visibilité et à pouvoir se servir de Pinterest comme un espace qui va  héberger du contenu catégorisé.

 

En conclusion

Il faut bien différencier les moteurs de recherche des réseaux sociaux quand on recherche de la visibilité. Sur un moteur on part d’un besoin identifié qui se traduit par une requête de recherche. Sur les réseaux sociaux, le contenu vient à nous au travers d’un fil d’actualités qui affiche les contenus des comptes auxquels nous sommes abonnés, et selon les choix de l’algorithme.

Parmi les plateformes sociales il faut néanmoins considérer les 2 canaux que sont Pinterest et YouTube, qui fonctionnent comme des moteurs de recherche. Ils permettent pour YouTube de travailler son référencement naturel et pour Pinterest des signaux positifs à acquérir pour son SEO.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page