Sécurité

Comment un VPN peut-il vous aider à lutter contre le phishing par email ?

Pour lutter efficacement contre le phishing, utilisez un VPN et suivez quelques recommandations :

 

Le phishing par email est l’un des moyens les plus utilisés par les escrocs et les pirates pour vous arnaquer en ligne. Ceci afin d’obtenir vos renseignements personnels comme des coordonnées bancaires ou autres, afin de vous réclamer directement de l’argent. Néanmoins, il existe plusieurs moyens d’éviter ces arnaques cybercriminelles.

En utilisant un VPN, vous pourrez masquer votre adresse IP et éviter d’être ciblé car vos données seront chiffrées de bout en bout. De ce fait, il y a peu de chances que quelqu’un puisse vous pirater. Mais, la première chose à faire est de vous informer sur ces points :

  • Qu’est-ce que le phishing ?
  • Comment identifier un phishing mail ?
  • Comment un VPN pourrait-il bien vous en protéger ?

Retrouvez, dans les lignes qui suivent, toutes les réponses utiles…

 

Qu’est ce que le phishing par email ?

En substance, l’hameçonnage ou le phishing est un type d’escroquerie très utilisé de nos jours. Le principe est simple : une personne va vous contacter et essayer de gagner votre confiance. L’arnaque peut se produire sur différentes plateformes et à différents niveaux en fonction de la quantité des données que le fraudeur a collecté sur sa cible.

Malware phishing sur Internet

Dans certains cas, ils lancent un vaste filet sans aucune information spécifique sur le réseau pour vous inciter à cliquer sur leur lien. Ainsi les personnes qui ne sont pas très attentives, verront peut-être un grand nombre de leurs données être dérobées.

Aussi, des actions comme celle-ci peuvent éventuellement mener au Spears phishing, qui est une forme d’arnaque encore plus dangereuse car les attaques sont ciblées.

La plupart des attaques de phishing débute dès la réception d’un message ou d’un email par la victime. L'expéditeur y prétendra être un organisme réel comme une banque, afin de vous tromper.

Le message va contenir des liens vers des sites Web ayant l'aspect de sites légitimes, mais déjà préparés par les criminels. Une fois sur le site ils vous demanderont d'entrer vos données personnelles.

Par conséquent, il y existe un lien entre phishing et spam, car afin d'augmenter le nombre de victimes potentielles, les hackers envoient les emails frauduleux en masse.

Néanmoins, même si l'e-mail est toujours l’outil le plus communément utilisé par les cybercriminels pour ce type d'arnaque, le phishing utilise aussi d'autres moyens de communication tels que la VoIP ('vishing'), les SMS (on parle de 'smishing') ou même la messagerie instantanée sur les réseaux sociaux. La cybercriminalité autour du phishing est ainsi relativement vaste.

Ils emploient aussi certaines techniques d'ingénierie sociale pour avertir les destinataires, grâce à des alertes et des avertissements pour les inciter à agir. L'idée est de les pousser à agir immédiatement sans penser au préalable aux conséquences possibles.

 

Comment identifier un phishing mail ?

La première chose que vous devez savoir, c'est que les organismes réels comme les banques et les services publics n’ont pas l’habitude de demander des données personnelles par email. Le simple fait de recevoir ce type de message doit immédiatement éveiller vos soupçons.

Il est néanmoins difficile de reconnaître les messages de phishing juste par leur apparence et au premier coup d'œil. Pourtant le fait de reproduire un site d'entreprise de qualité, demande beaucoup de temps et d'efforts. Les hackers ne sont souvent pas prêts à s'investir dans ce travail.

Exemple flagrant d'un phishing :

Ainsi cherchez tout ce qui à trait aux erreurs au sein du message, les fautes d'orthographe, fautes de frappe, écarts de langage, mauvaise traduction linguistique... qui sont souvent révélateur d'une contrefaçon. Vérifiez également l'adresse de l'expéditeur, car elle sera souvent liée à un domaine totalement différent de l'institution originale soulevée dans le mail.

Comment identifier un phishing mail ?

De plus, faites très attention aux activités que vous effectuez sur votre smartphone. Les mobiles étant très répandus, de nombreux utilisateurs s'en servent pour accomplir tous types de tâches. Les hackers le savent parfaitement et tentent de profiter de l'occasion de cette visibilité moindre (du fait des petits écrans) mais aussi de leur sécurité beaucoup moins stable.

 

Le VPN pour lutter contre le phishing

La meilleure façon de ne pas être victime de ces escroqueries est soit de ne pas utiliser Internet, soit d’être protéger et de surfer anonymement sur le web. Vu que la première solution est quasiment impossible à envisager, il faudra se déporter sur la seconde.

Pour se faire, le meilleur moyen est d’utiliser un pseudonyme et un VPN sur les réseaux sociaux notamment. De ce fait, les hackers n’auront pas de données à exploiter lors de tentatives de phishing.

Les fournisseurs de VPN payants proposent de nombreux services pour lutter contre le vol de données :

  • Serveurs implantés un peu partout à travers le monde (plus de 120 pays généralement.)
  • Surf anonyme en masquant l'adresse IP
  • Pas de tracking publicitaire ni de géolocalisation
  • Sécurisation et protection maximum au niveau des échanges
  • Pas de géolocalisation...

Le VPN pour contrer le phishing

Les autres informations de vos comptes ne seront pas liées, si vous n’utilisez pas votre véritable nom sur les réseaux sociaux. De ce fait, utilisez uniquement un alias ou pseudo reconnu par les membres de votre famille et votre cercle d'amis.

En association du VPN, pensez à utiliser une adresse mail qui servira uniquement à votre navigation sur certains sites web. Les sites d'achats en ligne, ceux qui vous délivrent de l'info en échange d'un mail etc... arriveront toujours à céder votre email à des tiers. Ainsi conservez un mail authentique pour l'ensemble de vos services sensibles comme les banques, assurances, les institutions, l'administration etc...

 

Evitez de se faire piéger par les des logiciels malveillants

Pour éviter de vous faire piéger, ayez recours au VPN sur tous vos appareils numériques (téléphones, tablettes et ordinateurs). En plus de votre ordinateur portable, de votre ordinateur de bureau et de votre smartphone, vous devrez protéger tous vos appareils connectés à internet. Pour cela, certains fournisseurs de VPN proposent des options et des dispositifs connectés à internet comme le VPN pour Firestick.

Cependant, même si vous optez pour un forfait payant avec un service de VPN expliqué en détail, vous devrez aussi disposer d'outils supplémentaires. Notamment des logiciels de protection tels que des anti-malware et anti-spyware. Ces applications servent à détecter tous les programmes espions et malveillants qui se trouvent sur votre ordinateur ou smartphone.

Elles vous informeront directement si elles jugent que vous êtes éventuellement en danger. Il faut également maintenir son système d’exploitation à jour pour éviter certains de ces programmes malveillants. Windows assure des mises à jour quand des failles sont trouvées mais également si leur système est particulièrement visé par une attaque.

Enfin, pour votre sécurité, il vous est recommandé d’utiliser des VPN fiables et sérieux comme NordVPN, ExpressVPN, CyberGhost, Ivacy, Hidemyass, etc. Ce dernier d’ailleurs possède actuellement plus de 850 serveurs VPN localisés, dans plus de 150 pays à tarvers le monde. C’est un fournisseur sérieux tout comme les autres d’ailleurs. Toutefois, il est recommander de faire bien attention aux fonctionnalités du VPN avant de vous abonner.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

ARTICLES JCM A LIRE


Source
Source image à la une : DepositPhotos

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Un commentaire

  1. Il existe aussi des anti-spams qui détecte et qui bloque le phishing !
    Dernièrement j’ai recu un mail de [email protected]. Dans mon anti-spam (SpamEnMoins.com pour ne pas le nomer) j’avait autorisé cette adresse MAIS comme il a détecté que c’était une arnaque, il a tout de même bloqué le mail et mettant une alerte comme quoi il y avait usurpation de l’expéditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page