fbpx
Réseaux Sociaux

10 Façons d’améliorer votre communication sur Twitter

 

Pour chaque réseau social il est possible de trouver des milliers de conseils en ligne, malheureusement ces derniers sont plutôt basiques, et le plus souvent ils n’apprennent pas grand chose à leur lecteur 

Aujourd’hui je ne vous conseillerai donc pas de faire attention à l’orthographe, bien rédiger votre description de compte, ou de ne pas trop utiliser de hashtags dans vos tweets ; je vais essayer d’aller un peu plus loin. J’ai en effet réuni tous les conseils que je considère réellement utiles pour faire en sorte d’atteindre des objectifs marketing précis. Commençons immédiatement par les conseils liés aux fonctionnalités Twitter, nous enchaînerons ensuite avec les bonnes pratiques à appliquer.

A/ Fonctionnalités

1. Utilisez les recherches avancées :

Twitter est un réseau social de partage, et pourtant une erreur très commune est d’adopter un comportement nombriliste. Oubliez de temps en temps votre propre compte et allez explorer cette fameuse « tweetosphère ». Pour cela Twitter a mis à votre disposition un outil extrêmement efficace mais trop peu utilisé : la recherche avancée. Pourquoi perdre son temps avec la barre de recherche générale, alors que la qualité de filtrage de cet outil vous permet de trouver absolument tout ce que vous voulez (date, lieu, langue, contenu…). Vous serez plus performant si vous connaissez en permanence votre environnement.

Recherche avancée Twitter

2. Épinglez vos objectifs :

Votre tweet épinglé est une vitrine qui a presque plus de chances d’être lue, que votre description de compte, alors pourquoi ne pas l’utiliser pour obtenir ce que vous voulez vraiment ? Posez-vous la question de ce que vous recherchez sur Twitter et rédigez un tweet vous permettra de l’obtenir. Intégrez un call-to-action à votre tweet et laissez faire le temps.

  1. Call-to-action : « Si vous voulez plus d’info sur…
  2. Objectif :
    1. « Abonnez-vous à notre newsletter… »
    2. «  N’hésitez pas à nous écrire… »
    3. « Rejoignez-nous également sur Facebook… »
    4. « Rendez-vous sur notre blog… »
  3. Lien vers votre objectif.

3. Repensez aux racourcisseurs de liens :

Il y a peu il était indispensable d’utiliser un racourcisseur de lien pour que nos tweets puissent contenir plus de texte. Aujourd’hui il s’agit d’un souci dont Twitter s’est occupé, en effet tout lien ajouté dans un tweet est automatiquement réduit à 22 caractères.

Twitter : racourcisseurs de liens

Plus vous utiliserez de racourcisseurs de liens externes à Twitter, plus vous risquez que la redirection soit lente pour votre abonné.

4. Utilisez l’outil de recommandation : 

Alors qu’il s’agit d’une fonctionnalité native de Twitter, il est étrange de remarquer qu’un grand nombre de sites pourtant extrêmement populaires ne s’en servent pas.

De quoi s’agit-il ? A chaque fois qu’un internaute partage un article à partir de votre blog, la fenêtre Twitter va automatiquement recommander à ce dernier de vous suivre (s’il ne le fait pas déjà).

bouton recommandation Twitter

Il n’y a pas de meilleur moment pour demander à un internaute de vous suivre, qu’à l'instant où il partage un de vos articles. Pour ce faire vérifiez bien que le code de votre bouton de partage Twitter contienne votre nom d’utilisateur.

Suivre-sur-Twitter-Le-jounal-du-community-manager5. Traquez l’engagement :

Twitter a donné l’accès aux données analytiques de chaque compte, alors un bon conseil; servez-vous en. Renseignez-vous sur la portée organique de vos tweets, combien de fois ont-ils été cliqués, retweetés… Exportez vos données en un fichier CSV, et regroupez vos tweets par catégories pour essayer d’en tirer des règles plus générales.

Comment réagissent vos abonnés :

- Quand vous rédigez des tweets humoristiques ?

- Quand vous utilisez des images ?

- Quand vous mentionnez des célébrités ?

Il est important de toujours analyser vos efforts sur les réseaux sociaux, cela vous permettra de vous améliorer et d’engager toujours davantage votre audience.

B/ Pratiques 

6. Assurez-vous que vos contenus visuels soient vus :

Une étude Twitter portant sur 2 millions de Tweets a prouvé que les tweets incluant une photo augmentera ses chances de retweet de 35% (28% pour les vidéos). A-t-on encore besoin d’insister sur l’importance du visuel sur les réseaux sociaux ?

Probablement pas, mais bon allons-y une dernière fois ; Buffer à son tour a lancé une étude similaire résultant (pour les tweets avec images) d’une augmentation de 150% du nombre de retweets et de 18% du nombre de clics. Voilà je crois que c’est clair.

Photos, vidéos, GIFs, vous avez compris que si vous souhaitez attirer l’attention sur vos contenus il faudra qu’ils soient en partie visuels. Attention cela dit, veillez à bien publier vos photos via le site Twitter lui-même ou l’application mobile sans quoi votre image se transformera en un vilain lien inefficace.

7. Gérez bien vos favoris et mentions :

Sur Twitter le bouton d'ajout aux favoris est plus important que l’on ne pourrait le croire, en effet il s’agit d’un moyen de féliciter une personne pour un tweet qui vous a particulièrement plu.

D’autant plus utile lorsque vous avez un grand nombre d’abonnés, il est en effet plus facile d’ajouter en favori les tweets dans lesquels vous êtes mentionné plutôt que de devoir répondre à chacun d’entre eux. Vous aurez d’ailleurs remarqué que des robots existent pour automatiquement ajouter en favori les tweets mentionnant un nom d’utilisateur particulier (par exemple le vôtre).

A priori très pratique, un robot n’est selon moi pas une bonne solution pour deux raisons. En faisant cela vous prenez le risque d’ajouter en favori des tweets agressifs ou déplacés ce qui n’est pas bon pour votre image de marque. Ensuite le second problème et qu’il est très facile de voir si une marque utilise un robot ou pas. Un utilisateur Twitter qui reçoit un favori sera d’autant plus fier s’il voit que ce n’est pas une action automatique.

8. Retweetez efficacement :

Le retweet semble être le moyen le plus rapide pour partager le tweet de quelqu’un, mais est-il le plus efficace ?

Quand vous retweetez une personne, cette dernière va recevoir une notification mais ne pourra ensuite pas interagir avec vous de façon simple (favori ou réponse). En effet pour remercier quelqu’un d'un retweet il faut rédiger un tout autre tweet, opération bien trop longue et donc rarement effectuée.

Faites donc l’effort quand c’est possible de reprendre le contenu qui vous intéresse, accompagnez-le d’un commentaire personnel et mentionnez l’auteur. Croyez-moi vous aurez bien plus de résultats.

9. Tweetez plus de liens :

La plupart des utilisateurs Twitter pensent que c’est en engageant des conversations avec d’autres utilisateurs, que l’on récupère le plus de nouveaux abonnés. Une étude menée par Dan Zarrella (HubSpot) révèle un lien très fort entre le partage de liens et l’augmentation des abonnés.

Tweettez plus de liens

Attention je ne suis pas en train de dire qu’il est mauvais de converser avec vos abonnés, il est simplement plus efficace de partager des liens de qualité concernant votre domaine d’activité, pour agrandir son audience.

10. Tweetez vos contenus plusieurs fois :

La rédaction d’un article de blog par exemple, est bien trop chronophage pour ne s’en servir qu’une seule fois sur Twitter. Rappelez-vous que sur Twitter les publications ne font pas long feu, et se retrouvent en quelques minutes au fin fond du fil d’actualités. Si vous n’avez pas la chance d’être retweeté des milliers de fois dès le premier partage d’un de vos articles, n’hésitez pas à réitérer l’opération.

Trouvez de multiples façons d’introduire votre article, à différents moments de la journée et faites en sorte que la plupart de vos abonnés aient l’occasion de le lire.

En règle générale, si vous voulez être performant sur un réseau social il faut commencer à le connaître à la perfection. Maîtrisez toutes ces fonctionnalités, et habituez-vous aux usages pour être ensuite en capacité de créer la stratégie qui vous permettra d’atteindre vos objectifs marketing.

Les 10 conseils ci-dessus s’appliquent à tout types de compte Twitter, quelque soit la taille l’audience ou le budget dont il dispose. On pourrait croire que quiconque peut augmenter ses résultats grâce aux publicités, cependant si vous n’êtes pas à l’aise avec l’organique vous ne serez pas efficace avec le payant.

 

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 6 Average: 4.5]

Mathieu Hernandez

J'ai commencé à écrire des articles uniquement sur le sujet des réseaux sociaux et depuis je me diversifie sur le webmarketing en général, l'e-réputation, les institutions financières et les innovation technologiques. Cette diversification vient du fait que je dois m'adapter à l'audience dont je dispose selon les clients pour lesquels j'écris des articles.

Articles similaires

11 commentaires

  1. Très bonne synthèse reprenant les points essentiels pour une bonne stratégie sur Twitter!

    Les points 8 et 10 ont particulièrement attiré mon attention, il est vrai que le retweet limite les interactions et échanges entre les auteurs, il s’agit donc d’un bon moyen de le contourner, merci pour le conseil.

    Pour ce qui est de la visibilité des tweets, je te rejoins complètement. IL est parfois compliqué de faire comprendre à des non initiés que Twitter demande plus de publications que d’autres réseaux sociaux, et que la « durée de vie/visibilité » est beaucoup plus courte qu’un post sur Facebook ou autres réseau.

  2. Bonjour Mathieu,

    Pas de point 2.) et 2 points 4.) dans ton article. A part ce petit détail, merci pour l’article ainsi que le blog. J’y retourne régulièrement et profite de ce billet pour écrire mon premier commentaire.

    Bonne continuation.

  3. Bonjour Thomas,

    Honnêtement je n’ai jamais entendu dire que Twitter voulait protéger son bouton de retweet et même si c’était le cas je n’aurais aucune crainte à appliquer mon conseil numéro 8. En effet je pense que cette pratique est avantageuse pour tout le monde, y compris pour Twitter car cela favorise le nombre d’interactions sur leur plateforme.

    Merci pour ton intérêt.

    Mathieu Hernandez.

    1. Merci pour ta réponse Mathieu.

      Tu as raison sur le fait de ne pas trop craindre Twitter selon la façon dont tu peux tweeter.
      Je t’avoue être tombé sur un article qui en parlait, il y a de cela quelques mois et dont la source m’échappe aujourd’hui.

      Peut-être qu’en y réfléchissant un peu, on pourrait presque choisir une manière ou l’autre selon le cas de figure ou le type d’abonné.
      pourquoi pas…

      cdt
      Thomas

  4. Salut Mathieu,

    Un Article très intéressant dans l’ensemble.

    Ceci dit, je me posais la question suivante concernant le point numéro 8, les RT :
    La solution que tu proposes est effectivement beaucoup plus efficace en terme d’impact sur les abonnés, mais j’ai cru comprendre que Twitter faisait la chasse à ce genre de pratique tout en voulant privilégier le bouton RT. Est-ce encore vrai aujourd’hui ?

    Merci pour ton attention,
    cdt

    Thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer