Marketing Digital

We Want : La startup qui veut faire dialoguer marques et consommateurs


Il y a une quinzaine de jours se tenait la dmexco 2013, le plus grand salon Européen lorsqu’il s’agit de marketing digital. Je suis tombé sur une startup qui pourrait bien bousculer la manière de dialoguer entre consommateurs et marques. J’aimerais vous la présenter à l’occasion de mon premier billet sur le journal du CM : We Want.

We Want : un dialogue plus direct entre marques et consommateurs

We Want est un réseau social qui sera disponible sous forme d’application dans un premier temps, et ce dès le mois d’octobre en Allemagne. Elle s’adressera directement aux entreprises qui souhaitent dialoguer avec ses clients et consommateurs, sans avoir à effectuer un énorme travail de veille et de reporting. Comme vous pouvez le voir sur le petit aperçu ci-dessous, son fonctionnement est en quelque sorte un mélange entre Twitter et Facebook.

WeWant - Le Journal du CM

Les utilisateurs pourront directement s’adresser aux marques grâce au tag @marqueX et leur proposer entre autres des améliorations. L’application offrira la possibilité de suggérer des changements et des adaptations au niveau des produits, voir demander de nouvelles offres à développer etc. Des hashtags permettront de regrouper les wants (c’est ainsi qu’on appelle les requêtes) au sein de thématiques similaires, et ainsi d’augmenter leur visibilité. We Want proposera également de charger des photos depuis son interface en y ajoutant la géolocalisation (permettre par exemple aux utilisateurs, d’apporter la preuve qu’un produit est défectueux et/ou de se plaindre d’un magasin en particulier). A partir du moment ou un want sera soumis à la marque, chacun pourra le voir et lui attribuer des « re-wants ». Le re-want sera comparable au +1 de Google plus et au j’aime de Facebook.

Marchera, marchera pas ?

La veille sur les réseaux sociaux est une tâche extrêmement chronophage et pas toujours efficace pour les entreprises. Les suggestions ou critiques constructives se noient souvent dans un flot de déchets qui le sont beaucoup moins. De son côté la force de We Want pourrait bien être exclusivement réservé à ce dialogue; entre marques et consommateurs.

Marque et consommateur

Personnellement, je vois néanmoins quelques challenges importants à relever pour la startup de Stuttgart :

  • Convaincre les marques de l’utilité de l’application, car le business model est basé sur une formule de souscription d’abonnement (5 formules différentes). A l’inverse des autres réseaux sociaux connus, il y a donc un cout à supporter.

  • Communiquer auprès des consommateurs qui n’attendront qu’une chose : que les entreprises les écoutent vraiment sur We Want. Si les premiers utilisateurs publient des wants et que rien ne se passe par la suite, je doute fort que le réseau fonctionne longtemps…

Il faut savoir que 9 nouveaux produits sur 10 échouent sur le marché, le pari n’est donc pas gagné pour la startup allemande. La clé du marketing de l’innovation n’est pas de faire essayer le produit à des innovateurs, mais de passer le fossé qui sépare ce produit de l’utilisation à grande échelle. Ce challenge est de taille, mais pas impossible pour We Want.

 ______________

Des investissements conséquents en termes de marketing et de RP semblent donc être inévitables pour les allemands. Il est également légitime de se demander si la similitude avec Twitter et Facebook sera un atout ou une faiblesse. Ça reste en tout cas un projet à suivre ! Gageons que le réseau puisse percer et venir jusque dans l’hexagone, ça ouvrirait une porte à un véritable rapprochement, qui ferait émerger un nouveau levier marketing de niche. On sait dore’s et déjà que les applications mobiles explorent de nouveaux segments de marché, nous pourrions dés lors trouver de nouvelles orientations à exploiter au travers du marketing digital.

Lancement de WeWant prévu en Allemagne aujourd’hui même, je suivrai l’évolution de ce service de près.

J’aimerais avoir vos avis concernant cette startup et son produit. Pensez-vous que cette application / ce nouvel outil de dialogue répond à un besoin pour les entreprises ? et/ou Pour les CM ?

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

Maël Roth

Professionnel dans une agence de content marketing, inbound marketing et lead management en Allemagne, je suis également blogueur et consultant pour des clients à l'étranger. Passionné par le marketing de la musique, les réseaux sociaux et les nouvelles approches marketing dans un monde en mutation.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : We Want : La startup qui veut faire dialoguer marques et consommateurs! This is the link: https://www.journalducm.com/2013/10/10/we-want-startup-veut-faire-dialoguer-marques-consommateurs-429/