Sécurité

Protéger ses données sur Internet via le VPN

Se protéger sur Internet grâce à l'utilisation d'un VPN, permet de sécuriser ses données et d'éviter au maximum d'être victime de cybercriminalité

Lorsqu’on évoque la sécurité des données, le surf anonyme ou sa protection contre les services en ligne comme la géolocalisation, le VPN revient systématiquement dans les échanges.

Même si l’infrastructure de réseau utilisée par les mécanismes VPN reste Internet, outil tout de même le plus répandu dans son utilisation personnelle comme professionnelle, il est intrinsèquement peu sûr. A ce titre il est donc important de prendre des mesures pour se protéger des limitations d’un réseau « public » non protégé.

Internet est un terrain où la cybercriminalité est omniprésente dans tous les domaines.

 

La protection des données

La cryptographie, technique qui assure la confidentialité des informations, transforme les données lisibles par un algorithme numérique en une donnée chiffrée incompréhensible pour les personnes non autorisées. La fonction de décryptage effectue le processus inverse. Le type de cryptage utilisé, tout comme le type d’authentification utilisé, dépend du protocole de communication adopté par le fournisseur de services.

Il existe d’innombrables services de vpn proposés sur le réseau. La recherche et le choix doivent être effectués en fonction de ses besoins réels, et en évaluant correctement les différentes fonctionnalités optionnelles offertes. De plus, il faut garder à l’esprit que pour profiter de toutes les fonctionnalités d’un bon VPN, il est préférable de s’orienter vers des solutions payantes.

VPN,Sécurité des données

Qu’il s’agisse de sa confidentialité, de la sécurité et de la protection de ses informations, il est indispensable de recourir à une solution fiable, donc payante. Les VPN gratuits ont toujours un objectif autre, qui servira les intérêts des éditeurs d’une manière ou d’une autre. Paradoxalement, ils peuvent récupérer vos coordonnées et les revendre à des tiers. Rien n’est réellement gratuit sans une raison qui sert les intérêts d’un business quelqu’il soit.

Voici les raisons pour lesquelles il faut toujours garder à l’esprit qu’un VPN doit permettre d’assurer la protection de ses données.

 

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Un VPN est un réseau privé virtuel qui garantit la confidentialité, l’anonymat et la sécurité grâce à un canal logiquement réservé créé sur une infrastructure de réseau public. Le terme virtuel signifie que tous les appareils appartenant au réseau ne doivent pas être connectés au même réseau local, mais peuvent être situés n’importe où dans le monde.

Un VPN est donc un service réseau particulier qui peut être utilisé pour crypter le trafic Internet et, par conséquent, protéger votre identité en ligne.

Dans un contexte purement professionnel, un VPN peut être comparé à une extension géographique du réseau local privé. Il permet donc de connecter de manière sécurisée, les sites d’une même entreprise qui sont situés sur le territoire.

Pour ce faire, l’acheminement des paquets de données via le protocole IP est exploité pour le transport à l’échelle géographique : cela permet, en fait, de créer un réseau local virtuel et privé, mais tout à fait équivalent à une infrastructure de réseau physique dédiée.

 

 

Qui utilise un VPN pour la protection des données ?

Les VPN sont principalement utilisés dans le secteur des entreprises et par les administrations publiques, notamment pour la possibilité de réduire les coûts dans la création de leur propre réseau protégé créé, justement, en exploitant l’infrastructure du réseau public.

Cependant, il existe également de nombreux utilisateurs privés qui préfèrent surfer sur le net via un VPN, afin de pouvoir explorer et échanger des données sur Internet en toute sécurité, et sans restrictions ni géolocalisation.

Parmi les différents services disponibles, certains fournisseurs offrent également la possibilité de choisir les protocoles à utiliser pour la connexion. On peut ainsi opter pour un serveur VPN installé dans le réseau du fournisseur, qu’il soit professionnel ou privé, ou d’en connecter un qui soit géré par un tiers.

VPN,Sécurité des données

Pour rappel, si vos données sur Internet ne sont pas protégées de façon efficace, elles peuvent être interceptées par quiconque se trouvant sur leur chemin. Ceci grâce à des techniques de sniffing, où il devient intéressant pour certains acteurs, de connaître le détail de vos activités en ligne, en ayant des objectifs différents : enquête, commerce ou fraude.

 

Connexion avec un VPN pour la protection des données

Les connexions d’accès à distance permettent aux utilisateurs par exemple, dans le cadre d’un travail intelligent, d’accéder à un serveur sur un réseau privé via Internet. Ce type de connexion peut être considéré comme une connexion entre un PC client VPN et le serveur de l’entreprise. Comme déjà mentionné, d’un point de vue logique, c’est comme si vous disposiez d’une connexion dédiée et privée.

Une connexion site à site est utilisée pour connecter dans un réseau privé, toujours avec l’aide d’un réseau public. Des bureaux situés à plusieurs endroits ou d’autres organisations, permettent ainsi le routage et une communication sécurisée. Dans ce scénario, chaque bureau disposera d’un routeur dédié, c’est-à-dire d’un nœud du réseau VPN, qui acheminera les paquets de données vers les destinataires homologues. Tout ceci selon un modèle client et serveur, en partageant les informations avec les bureaux distants de manière totalement transparente.

Bien que les VPN aient été créés à des fins professionnelles, ils sont également très souvent utilisés par les personnes qui se soucient de la sécurité de leurs données et de leur navigation sur Internet en général.

 

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page