Marketing Digital

Comment créer une newsletter performante pour fidéliser votre audience ?

Un petite guide pour parfaire votre newsletter et ne rien oublier des points essentiels à appliquer.

Vous avez un site web, un blog et vous vous demandez comment créer une newsletter performante. C’est tout à fait normal de se poser cette question.

En réalité, réussir à créer une newsletter performante est souvent un casse-tête. La newsletter est un aspect incontournable lorsque l’on souhaite faire du marketing direct. Elle a l’avantage d’être moins onéreuse et surtout très efficace lorsqu’elle est bien pensée.

Mais pour pouvoir jouir de ses avantages, il faudrait que votre newsletter soit performante et respecte certaines règles fondamentales.

 

Qu’est-ce qu’une newsletter performante ?

Avant de dire comment créer une newsletter performante, il faudrait peut-être comprendre ce qu’est une newsletter. En effet, le mot newsletter est un mot anglais que l’on traduirait par lettre d’information.

C’est une sorte de petite lettre (un mail) que vous envoyez aux personnes faisant partie de votre base de données pour leur donner quelques informations sur vos promotions, pour présenter un nouveau produit, une nouvelle offre de service, etc.

Qu’est-ce qu’une newsletter performante ?

C’est un moyen rapide dans l’e-commerce de toucher un très grand nombre de personnes et d’améliorer indirectement ses ventes et ses clients. La newsletter est réputée performante dès lors qu’elle enregistre des taux d’ouverture et de clics importants.

Le taux d’ouverture est lié au clic permettant d’ouvrir la newsletter au sein de votre boite mail, ensuite les clics sur les liens s’y trouvant se rapporte au taux de clics.

Remarque : En matière de vente directe auprès d’une base de contacts (anciens clients et prospects) on parlera davantage d’un emailing.

Voici quelques éléments pour vous aider à rendre votre newsletter performante :

 

Le titre de votre newsletter

C’est un élément important, peut-être même l’élément le plus important de votre newsletter, car c’est souvent la première chose que l’internaute voit quand il la reçoit. Il est déterminant pour développer le taux d’ouverture de votre newsletter.

Avant que l’internaute n’ouvre le mail et ne lise son contenu, il faudrait que l’intitulé du mail l’y encourage. Si vous pensez plutôt que seul le contenu doit être léché et de haute facture, alors vous auriez peut être perdu votre temps, car si personne ne clique pour lire ce contenu, il n’aura servi à rien. D’où l’importance du titre.

Et cela s’explique, car vous n’êtes pas le seul à envoyer une newsletter. De nombreuses entreprises comme vous font la même chose.

Si vous ne donnez pas à votre interlocuteur une raison de cliquer, il ne le fera pas.

Vos titres devraient donc être directs, aller droit au but. Si vous partagez une promotion, il faut le dire. Si par contre il s’agit d’un article de blog qui vient d’être publié, il faudrait également le faire savoir.

Vous l’aurez compris, il faut tout donner au titre. Si votre titre n’est pas intéressant, forcément le contenu ne le sera pas, puisqu’il ne sera même pas lu. Comment faire ?

Soyez concis, précis et n’utilisez pas plus de 7 mots. Faites le choix de verbes d’action à l’impératif, comme les verbes : découvrir, tester, profiter, etc. Vous pouvez aussi personnaliser votre message pour que le plus de personnes le lisent. Attention au langage familier utilisé par beaucoup, qui peut être pris à double tranchant si la personne voit votre jeu.

 

Humanisez votre newsletter 

Il est bien de savoir ce que signifie humaniser une newsletter, car la compréhension de ce concept et son application contribuent à la bonne performance de votre newsletter.

Eh bien, c’est tout simplement en personnalisant votre mail. En réalité, Internet est un monde froid, le client n’est pas une fin, mais tout simplement un moyen. Il faudrait donc que le client derrière son ordinateur se sente connu et important.

Ceci vous aidera à gagner sa confiance. Dans le courriel que vous envoyez, vous devez inclure le prénom du récepteur, et lui parler dans un ton de conversation. Il faudrait pour cela créer un lien avec lui.

Quand vous personnalisez votre message dès l’objet, votre nombre de clics augmente. Pour qu’un internaute clique facilement sur votre newsletter, il devrait avoir l’impression que le mail est uniquement pour lui, qu’on s’adresse à lui personnellement.

Faites-le donc, chacun de vos abonnés devrait penser que vous vous adressez à lui. C’est aussi ça humaniser votre newsletter. N’oubliez pas également de travailler la forme de votre newsletter dynamique, travailler à ce qu’elle soit attractive. Le choix des photos des couleurs, du graphisme est tout aussi important. Respectez néanmoins vos codes; charte graphique, logo etc… Si vous avez une bonne image ça renforcera l’intérêt pour l’ouverture de votre newsletter.

 

Choisissez le bon moment pour l’envoi de votre newsletter

Le fait de savoir quand envoyer sa newsletter est aussi un détail important. Il est donc question de réfléchir au bon timing pour envoyer sa newsletter. Très souvent, il n’est pas conseillé d’envoyer une newsletter le lundi, car c’est le début de la semaine, et les travailleurs sont très occupés à faire le programme de leur journée.

Le bon moment pour envoyer sa newsletter

En fait, c’est le lundi qu’on est souvent le plus stressé et le plus occupé. On aurait voulu que le week-end se prolonge, alors on a les nerfs à fleur de peau, et ce n’est pas une newsletter qui viendra y changer quelque chose.

Le vendredi après-midi aussi n’est pas le moment le mieux indiqué. C’est le début du week-end qui s’en vient et il y a de fortes chances que chacun y pense déjà.

Mais quand donc envoyer sa newsletter ?  La réponse est simple !

Tout dépend de votre cible et de son comportement face à Internet. Vous ne réussirez pas à trouver le moment idéal du premier coup. Il vous faudra tester à la manière d’un A/B test encore et encore, afin de déterminer quel est le moment idéal pour votre audience. L’envoi de votre newsletter doit aussi se caler sur son contenu et le moment qui vous semble propice pour le partager.

Pensez aux heures creuses, les heures passées dans les transports, les pauses déjeuner ou encore le dernier coup d’œil donné à ses mails avant de se coucher etc… Il s’agit uniquement de pistes car il n’y a pas d’absolu en matière d’heure ou de jour d’envoi.

 

L’appel à l’action

C’est très important d’appeler à l’action. Votre call-To-action (CTA) comme on le dit très souvent, devrait inciter ou encourager l‘interlocuteur à agir, à réaliser l’action que l’on attend de lui.

Il est conseillé de placer votre call-To-action au top, c’est-à-dire au-dessus de la ligne de flottaison, pour que dès l’ouverture du mail, il soit capable de lire l’appel à l’action sans scroller vers le bas. En l’occurrence un CTA doit attirer l’œil pour générer l’action attendue.

 

La segmentation de son audience

C’est un aspect souvent négligé, mais pourtant d’une importance capitale. Ce ne sont pas toutes les personnes inscrites dans votre base de données qui ont le même profil ou qui ont les mêmes besoins et envies.

La segmentation de son audience

Ils ne peuvent pas être touchés par le même type de contenu. C’est pourquoi la segmentation de son audience est importante. Ils doivent donc être séparés dans des groupes, en prenant en compte le lieu où ils habitent ainsi que leur comportement.

Votre solution de création de newsletter comme MailChimp, SendinBlue etc… vous permettra de créer ainsi des listes avec des profils-types. L’intérêt étant de bien connaitre son audience au préalable et de notifier les renseignements nécessaires à la segmentation.

Ceci permettra d’envoyer un message adapté à chaque groupe de personnes. Vous verrez votre newsletter s’améliorer au fur et à mesure et ainsi devenir performante.

Vous avez à présent toutes les clés en mains pour créer une newsletter performante !

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment créer une newsletter performante pour fidéliser votre audience ?! This is the link: https://www.journalducm.com/comment-creer-une-newsletter-performante/