fbpx
Marketing Digital

Comment susciter plus d’intérêt pour la lecture de sa newsletter ?

Si peu de lecteurs de votre audience ouvre votre newsletter, apprenez comment augmenter son taux d'ouverture à l'aide de ces quelques conseils :

Vous avez déjà un système d’email marketing en place et vous envoyez régulièrement des informations à vos lecteurs. Quel que soit l’objectif, votre style rédactionnel ou même la fréquence d’envoi de votre newsletter, vous percevez un problème : votre newsletter ne retient pas l’attention de vos lecteurs.

Pour le moment, et à ma connaissance, il n’y a que l’outil d’emailing Sarbacane qui propose cette fonctionnalité. Et je trouve honnêtement que c’est un gros plus pour pouvoir analyser le comportement des lecteurs suite à l’envoi d’emails.

Si vous n’êtes pas chez Sarbacane, et que vous utilisez un autre outil, il y d’autres facteurs qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Un taux de clic faible sur votre newsletter peut indiquer que vos clients n’ont même pas pris le temps de lire votre mail. Et ensuite, un taux d’ouverture faible, peut aussi traduire le fait que vos clients ne veulent plus vous lire car vous les avez déçus sur vos emails précédents.

Finalement, quelle que soit la situation pour vous et que vous sachiez ou non si votre newsletter capte l’attention de votre audience, il ne vous coûtera rien de l’optimiser un peu. À part le temps passé à la lecture de cet article et la mise en pratique, vous ne risquez pas grand-chose.

Alors voyons ensemble comment susciter plus d’intérêt pour la lecture de sa newsletter.

 

Offrir 3 axes de lecture possible de votre newsletter

Pensez-vous que tout le monde accorde le même temps, et la même attention à la lecture de vos emails ? Non ? Eh bien vous avez raison. Lorsque vous allez envoyer votre superbe newsletter, certains seront en train de faire autre chose en même temps qu’ils ouvriront votre mail. D’autres vous donneront toute leur attention. Et vous en avez d’autres qui ne feront que survoler le contenu de votre email.

Ce que je vous propose de faire, ce n’est pas de vous dire qu’il faut absolument que tous vos contacts soient à 100% concentrés sur la lecture de votre newsletter. Mais plutôt de mettre en place des actions qui permettront à tout le monde de comprendre le message de votre newsletter. Voyons à travers 3 lecteurs types, les informations et le visuel autour duquel vous devez articuler votre email.

suciter l'intéret pour sa newsletter

Dans un premier temps, satisfaire un lecteur qui va ouvrir, scroller, et uniquement survoler votre newsletter. C’est le premier type de personne qui ouvrira votre email. Celui-ci, sera attentif aux images, aux boutons, aux titres, et peut-être même aux mots en gras. Faites donc en sorte d’ajouter tous ces éléments pour qu’il puisse comprendre de quoi parle votre newsletter.

Ensuite, vous avez celui qui vous connaît, qui ouvre votre mail, mais qui n’a pas envie de passer trop de temps à tout lire. Il commencera donc par lire le début de votre message, et s’il n’accroche pas, il adoptera le comportement du premier lecteur. Vous devez donc travailler votre introduction et le début de votre message, pour qu’il soit clair et accrocheur. Si c’est le cas, il se transformera en lecteur attentif, le cas numéro 3  !

C’est donc le dernier type de lecteur qui va ouvrir votre email et se délecter de tout son contenu. C’est potentiellement déjà un client voire un ambassadeur de votre marque car il recommande à son entourage vos produits ou services. Vous n’avez pas forcément d’actions supplémentaires à mettre en place pour le combler. Si votre style d’écriture est amical et que vous ne tirez pas trop sur l’offre commerciale, il prendra toujours plaisir à consulter le contenu de votre newsletter.

 

Être régulier et créer un vrai rendez-vous pour sa newsletter

On ne le répétera jamais assez  : la régularité est extrêmement importante pour créer une bonne newsletter. Et c’est souvent la raison qui empêche beaucoup d’entrepreneur ou de TPE à utiliser les nombreux avantages de l’email marketing. Car ils ont peur de ne pas pouvoir tenir un rythme régulier.

Pourtant, rien ne vous empêche d’envoyer votre newsletter tous les mois et donc d’en avoir seulement 12 à envoyer par an.

suciter l'intérêt pour la lecture de sa newsletter rendezvous

Vous pouvez aussi choisir de changer votre rythme d’envoi en cours d’année. Même si ce n’est pas ce que je vous recommande, si vous prévenez en amont vos lecteurs, ce n’est pas dramatique.

Le but est vraiment de créer un rendez-vous et de faire en sorte que votre audience s’attende à recevoir votre email. Et de cette manière vous allez progressivement entrer dans leur routine.  On possède tous des routines en fonction des jours de la semaine et si vous envoyer tous les lundis matin à 6h votre newsletter, elle fera partie de la routine de vos lecteurs.

Pour eux, lundi rimera avec lecture de la newsletter de « … » à 7h en buvant mon café et retour au travail à 8h30. Même si c’est un peu caricatural. Même version pour un dimanche soir, en BtoC, vous envoyez votre newsletter à 20h, et vos lecteurs seront informés de certaines news avant de commencer la semaine.

En plus de recevoir un email régulier, vous pouvez aussi rappeler à votre audience le jour de l’envoi de votre newsletter à travers les réseaux sociaux. Cela peut vous permettre de « teaser » un peu sur le contenu qu’elle va contenir. Et donc de susciter l’envie auprès de vos futurs clients.

Mais créez vraiment un événement régulier, un rendez-vous entre vous et le lecteur !

 

Apprendre à mieux cibler pour toucher les bons lecteurs

Nous avons vu précédemment, que toutes les personnes à qui vous envoyez votre newsletter ne vous accorderont pas le même niveau d’attention. Alors pour faire en sorte d’augmenter ce paramètre, je vous recommande de personnaliser encore plus vos emails.

Je ne parle pas de rajouter des champs comme le prénom ou le nom de la personne. Mais plutôt de n’envoyer votre newsletter qu’à un certain type de personne. Celles qui ouvrent le plus souvent vos emails par exemple. De cette manière, vous ne dérangerez pas les autres personnes de votre audience avec votre message.

Pour créer ce type de stratégie, il faut apprendre à segmenter ses listes avec de l’automatisation. Pour faire simple, les utilisateurs qui ouvrent régulièrement vos emails et qui cliquent sur les liens, se verront ajouter à une liste nommée « clients chauds ». Et le reste resteront dans la liste initiale.

newsletter

Bien évidemment, c’est un exemple ultra simplifié, vous pouvez créer des listes intermédiaires, ou jouer sur d’autres paramètres. Les horaires d’ouverture peuvent aussi être un bon moyen de segmentation.

Une fois que vous avez segmenté votre audience, c’est à ce moment que vous pourrez bien mieux susciter leur intérêt pour la lecture de votre newsletter.

Pourquoi ne pas créer plusieurs versions d’une même newsletter, et l’envoyer à des horaires différents ou cibler un public différent. En fonction de l’âge des personnes ou de leur comportement, tous ne perceront pas votre style d’écriture ou vos images de la même manière.

Enfin, il faut aussi que vous appreniez à faire du nettoyage régulier dans vos listes. Supprimer les emails frauduleux, demander de retirer ceux qui n’ouvrent plus vos emails. Ou alors automatiser le tout avec de la segmentation automatique. Cela vous permettra de ne pas continuer d’importuner les personnes qui ne veulent plus être en contact avec vous. Et d’un autre côté de savoir qu’elles sont vraiment vos statistiques.

 

Délivrer du contenu vraiment privé, dans sa newsletter

Les personnes qui vous donnent leurs coordonnées et leur adresse mail ont déjà fait un pas vers vous. Elles sont inscrites à votre newsletter, et vous font confiance. Pensez-vous qu’elles doivent être traitées de la même manière que les simples visiteurs de votre blog. Ou que les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux  ?

Suciter l'intéret pour la lecture de sa newsletter

À mon sens, il est important de faire en sorte qu’elles ne reçoivent pas les mêmes informations de votre part. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut être déplaisant avec ceux qui ne font pas partie de votre mailing list. Mais plus qu’il faut vraiment chérir les abonnées à votre liste d’emails.

Pour cela, je vous recommande de leur délivrer 2 choses  : de la transparence et du contenu à très forte valeur ajoutée.

Cela signifie par exemple que vous pouvez leur montrer des résultats de tests. Vous pouvez faire du storytelling et raconter une partie de votre histoire que vous ne souhaitez pas mettre en lumière sur vos réseaux ou votre site. Livrez-leur des tops de livres, formations ou vidéos que vous avez suivi et que vous recommandez. Vous pouvez aussi organiser des concours uniquement pour ces personnes-là.

Vous l’aurez compris, apportez-leur du contenu qui reflète leur engagement et leur fidélité à vous suivre. Il faut qu’ils se sentent privilégiés et pour cela offrez-leur de vraies pépites dans chaque mail.

 

Conclusion 

Vous connaissez désormais 4 actions à mettre en place pour vous permettre de retenir davantage l’attention de vos lecteurs sur votre newsletter. Soyez attentif aux personnes qui vous ont déjà donné leur email et qui font partie de votre mailing list. Car il est bien plus simple de fidéliser un client, plutôt que d’aller en conquérir de nouveau.

Si toutefois, vous avez encore du mal à convertir les clients qui se trouvent dans votre liste, c’est peut-être parce que vous n’avez pas assez de mails dans cette dernière. Pendant longtemps, sur mon premier business, j’ai cherché à améliorer mes produits, mes emails, et mon marketing. Mais ce qui me manquait vraiment, c’était en fait plus d’inscrits à ma liste d’emails. Voici un article qui vous aidera à augmenter le nombre d’inscrits à votre mailing list

Merci pour votre lecture, et à bientôt !

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 4 Average: 4.3]

William Moreau

Consultant en communication digital, spécialisé dans l'email marketing. J’aide les responsables de TPE ainsi que les entrepreneurs à prendre en main la partie digitale de leur entreprise. J’aime le travail bien fait, mais par dessus tous les résultats concrets !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment susciter plus d’intérêt pour la lecture de sa newsletter ?! This is the link: https://www.journalducm.com/augmenter-taux-ouverture-newsletter/