Sécurité

9 astuces redoutables pour garantir votre confidentialité sur les réseaux sociaux : VPN, gestionnaires de mots de passe…

Comment assurer sa confidentialité sur Internet et les réseaux sociaux ? Découvrez 9 conseils pour y parvenir :

 

D’après de nombreux internautes, les réseaux sociaux et la confidentialité sont des termes totalement incompatibles. Par ailleurs, certains sujets tels que « Masquer mon adresse IP » et « Sécuriser mes données personnelles » sont devenus de véritables priorités.

La confidentialité tout comme la cybercriminalité, sont des sujets abordés quotidiennement au regard de tout ce que nous faisons et échangeons comme données sur Internet.

Plusieurs solutions sont néanmoins efficaces pour préserver votre vie privée sur le web et au travers des réseaux sociaux.

Quelles sont les 9 meilleures astuces et comment les appliquer ?

Cet article répondra à cette question pertinente.

 

Le succès grandissant des réseaux sociaux

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux jouissent d’un succès infatigable auprès des internautes. Qu’il s’agisse de partage de photos/vidéos ou encore de communications textuelles, ces plateformes disposent de nombreuses fonctionnalités séduisantes.

En France, Facebook domine largement les autres services concurrents. D’après les statistiques publiées en 2019 sur le site Bfmtv.com, le réseau social au pouce bleu comptabilisera en 2020 près de 27,5 millions d’utilisateurs actifs par mois. Si cette information confirme une légère décroissance, celle-ci n’en reste pas moins astronomique. Snapchat et Instagram sont, quant à eux, à la seconde et troisième position de ce classement dominé par Facebook.

Bref, les réseaux sociaux sont aujourd'hui considérés comme des outils indispensables. Néanmoins, la confidentialité sur le web attise toujours plus d’intérêt de la part des internautes.

Des requêtes telles que « préserver mon IP » ou « éviter les fuites de données » sont désormais devenues populaires.

 

Quand la confidentialité sur Internet devient une véritable priorité

L’utilisation des réseaux sociaux et la publication de contenu, évoquent de nombreuses problématiques concernant la confidentialité sur le web. Certains n'hésitent pas à les analyser et à les soulever pour diverses raisons.

Quand la confidentialité devient une véritable priorité

 

Le profilage social

La consultation d’informations disponibles via les réseaux sociaux est désormais une stratégie appliquée par de nombreux directeurs de ressources humaines. Elle "permet" de dresser un profil sur le simple partage d'informations et de tout type de contenu sur Internet et notamment au travers des réseaux sociaux.

Toutefois, cette solution à la moralité discutable est directement liée à la violation de la vie privée via le web.

 

Le cyber harcèlement

Le partage de données personnelles peut parfois engendrer un phénomène tout aussi inquiétant : le cyber harcèlement. Bien que cela puisse surprendre certains lecteurs, ces persécutions concernent régulièrement les enfants, mais aussi les adultes (sans distinction de genre).

Parfois le cyber harcèlement peut engendrer des conséquences chaotiques telles que le suicide. Cet article publié en 2019 sur le site Leparisien.fr mentionne le destin tragique d’une enfant de 11 ans persécutée sur internet.

 

Le vol d'identité sur les réseaux sociaux

Le vol d'identité est un cas avéré et entraînant de nombreux cas sévères. Le pression morale, le stress, l'angoisse et certains conduisant parfois à un total repli voir dans des cas extrêmes le suicide. Ces problèmes arrivent lors des connexions aux réseaux sociaux sur des réseaux WiFi non sécurisés notamment.

Le vol d'identité 

La navigation non sécurisée sur Internet au travers des nombreux lieux publics, est une menace potentielle et réelle pour les utilisateurs qui n'y prennent pas garde.

 

La diffusion de contenu personnel et intime

Un cas bien plus subtil mais qui est directement lié à la viralité obtenue sur les réseaux sociaux. Il arrive parfois qu'au sein d'un couple (de jeunes) une séparation amène l'un des 2 à diffuser un contenu intime de sa compagne ou son compagnon sur les réseaux sociaux. Cette pratique peut rapidement ruiner la vie d'une personne.

Difficile de se protéger dans ce cas mais ces pratiques doivent être dénoncées et sévèrement punies par la loi, plutôt que de les encourager.

 

Le partage illégal de données personnelles

Dans un tout autre registre, chaque année un nombre toujours plus important de sites e-commerce émergent sur le web. La concurrence omniprésente pousse sans cesse les professionnels à revoir leurs stratégies.

Or, les données personnelles stockées via les réseaux sociaux sont de véritables opportunités pour ces e-businessmen. En effet, vos informations peuvent être utilisées (revendues) afin de réaliser des profilages commerciaux pour mieux vous vendre certains produits et services.

Le partage illégal de données personnelles

Si Facebook est le réseau social préféré des Français, cette plateforme est également concernée par de multiples procédures judiciaires liées à des « fuites de données ». Il est donc essentiel d’appliquer certaines astuces pour optimiser votre confidentialité en sécurisant au maximum vos données personnelles.

 

____________

 

9 astuces redoutables pour optimiser votre confidentialité sur Internet

Découvrez ci-dessous 9 conseils pour vous aider à mieux protéger vos données et à être moins exposé sur Internet et les réseaux sociaux :

 

1. Privilégiez des mots de passe complexes

Le choix d’un mot de passe « accessible » peut sembler judicieux pour éviter certains problèmes de mémorisation. Néanmoins, la sélection d’un identifiant complexe est conseillée pour sécuriser l’accès à votre compte.

Privilégiez des mots de passe complexes

Désormais, la majorité des services sur le web imposent l’utilisation de caractères spécifiques au sein de vos mots de passe.

Si cette étape vous est difficile, l’installation d’un gestionnaire de mots de passe pourra vous satisfaire. Ces programmes sécurisés sont capables de générer gratuitement des identifiants. Libre à vous de choisir une application adaptée en fonction de vos attentes.

Conseil : Pour vous souvenir de vos mots de passe, rien de tel qu'un petit carnet avec des onglets alphabétiques où vous les noterez. Si vous optez pour une solution en ligne ou une application dédiée, c'est un nouveau risque qui s'ajoute à la longue liste !

 

2. Activez l’authentification à double facteur

Saviez-vous que la majorité des réseaux sociaux proposent l’authentification à double facteur ? Cette solution permet de maximiser la sécurité de votre compte. En pratique, la double identification impose une vérification supplémentaire lorsque vous souhaitez vous connecter via un appareil inhabituel.

Les tentatives de piratage à distance se révéleront alors infructueuses. Pourquoi s’en priver ?

Généralement on vous demande votre numéro de téléphone. Cela permettra de vous adresser un code à renseigner au moment de votre connexion, ou lors du renouvellement d'un mot de passe. En parallèle vous êtes aussi notifié des tentatives de connexion à votre compte. Si vous n'êtes pas à l'origine de ces connexions signalez-le.

 

3. Analysez chacune de vos publications avant de valider une mise en ligne

Bien que cela puisse sembler évident, il est préconisé d’analyser chaque publication avant de valider une mise en ligne. Effectivement, vous pourriez avoir oublié de supprimer des informations personnelles. Parfois, une géolocalisation automatique peut également affecter votre confidentialité.

Prenez donc le temps de relire vos « posts » et partagez soigneusement vos informations ! Vérifiez aussi vos paramètres et toute information susceptible d'attiser de la convoitise etc...

 

4. Évitez les identifications externes via Facebook

La création d’un compte d’utilisateur depuis un site web évoque inévitablement le remplissage d’un formulaire. Depuis quelques années, de nombreux domaines en ligne proposent d’accélérer ce processus grâce à une connexion via Facebook. Or, en utilisant cette méthode, vous autorisez le partage de l’ensemble de vos données personnelles.

Privilégier les inscriptions « classiques » est donc essentiel pour votre confidentialité sur Internet. Si vous avez déjà renseigné de nombreux formulaires ou couplé des outils à vos réseaux sociaux, pensez à faire le ménage en déconnectant les plus inutiles de vos comptes.

 

5. Utilisez des pseudonymes ou des informations volontairement erronées

En naviguant sur votre réseau social préféré, vous aurez sans doute remarqué que certains profils d’utilisateurs sont constitués d’informations volontairement erronées. De même, l’utilisation de pseudonymes peut sembler anecdotique. Pourtant, ces éléments « fictifs » sont idéaux pour préserver votre vie privée.

Utilisez un pseudonyme pour naviguer sur internet

Attention néanmoins à votre utilisation des réseaux sociaux (personnelle ou professionnelle) et aux règles édictées sur l'identité de l'utilisateur.

 

6. Prenez garde aux tentatives de phishing par e-mail

Les stratégies appliquées par les pirates ne cessent d’évoluer. Parmi ces méthodes, le phishing ne cesse d’impacter de nouvelles victimes. Traduisible par hameçonnage, ce terme anglais définit une tentative d’usurpation d’identité suite à la récolte de données personnelles. L’envoi d’un e-mail frauduleux et « maquillé » est la première étape du phishing.

tentatives de phishing par e-mail

La majorité des messageries en ligne détectent automatiquement les e-mails frauduleux. En cas de doute, pensez à vérifier l’adresse de l’expéditeur (notamment les éléments suivant le caractère @). Les adresses emails des expéditeurs n'ont régulièrement aucun lien direct avec la société originelle, sensée vous adresser le mail. On  retrouve régulièrement au sein des messages, des fautes d'orthographes, de langage et de nombreux signes qui montrent que le mail est un faux !

Soyez très vigilant sur les mails reçus de divers organismes ou sociétés comme les banques, Paypal, la poste, les impôts et bien d'autres organismes ou le vol de données peuvent vous portez préjudice.

 

7. Paramétrez stratégiquement vos paramètres de confidentialité

Certains réseaux sociaux proposent une politique de confidentialité paramétrable. Ainsi en consultant cette section, il vous sera parfois possible de cocher ou de supprimer diverses conditions, et ce, sans impacter l’accès à la plateforme.

Facebook est le roi des réseaux sociaux et à ce titre, il récupère un maximum de données sur vos navigations internes. Toutes ces informations sont récoltées et analysées dans le but de mieux vous cibler. Pour certains elles sont mêmes devenues essentielles pour dresser votre profil comme souligné précédemment.

Prenez ainsi le temps de régler ces paramètres sur Facebook et sur les autres réseaux, afin de ne pas diffuser votre vie privée (photos, vidéos, échanges...) aux yeux de tous.

 

8. N’ajoutez aucune géolocalisation lors de vos publications

L’ajout d’une géolocalisation associée à une publication est vivement déconseillé. Néanmoins, certains réseaux sociaux attribuent automatiquement cette information.

Si possible, désactivez-la depuis les paramètres de la plateforme concernée avant de partager vos contenus.

Tout vos déplacements sont traquées sur la majeure partie des réseaux sociaux et sur Google également.

Si le tracking est un élément utilisé pour mieux cibler le consommateur (en partie) il est tout de même considéré comme intrusif et s'introduisant dans le vie privée des gens.

 

9. Utilisez un VPN pour parfaire votre confidentialité

L’utilisation d’un VPN est une solution idéale pour limiter vos données géographiques. De plus, si « masquer mon IP » ou « crypter mes données » sont des sujets qui vous semblent essentiels, l’installation d’un réseau privé virtuel ne manquera pas de vous satisfaire. Bref, les VPN sont des outils « tout-en-un » et redoutables pour assurer votre anonymat.

 

Pour conclure

Il est tout à fait possible d’être actif sur les réseaux sociaux tout en préservant sa confidentialité sur Internet. Pour y parvenir, n’hésitez pas à utiliser sans aucune modération les 9 astuces présentées dans cet article. Pensez ainsi à bien protéger votre vie privée et vos données personnelles.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 3 Average: 5]

ARTICLES JCM A LIRE


Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page