Mobile | Objets connectés

L’iPhone 6s Plus : Le parfait smartphone du community manager ?

Pour le community manager, son smartphone est un formidable outil de travail qui l’accompagne au quotidien.

Prolongement direct et parfait assistant de son Desktop Mac ou PC, le smartphone doit être capable d’apporter un maximum de souplesse et d’ergonomie au community manager pour travailler. Il s’en sert régulièrement pour prendre connaissance de ses mails, de ses notifications, partager des contenus, photographier, filmer, mais également pour exploiter de nombreuses applications dédiées.

Les réseaux sociaux ou les applications dédiées comme Periscope, Snapchat, Pinterest et bien entendu Instagram, ont largement contribué à faire le bon choix en terme de smartphone pour le community manager.

Periscope, Snapchat, Pinterest, Instagram… et beaucoup d’autres applications, vous pousseront certainement à réfléchir sur le choix de votre futur smartphone

Pas question de rater ses photos, ses vidéos, ou de manquer à l’appel de la HD. Le smartphone est devenu un réel investissement et un outil primordial pour tous les CM de la planète. Oui mais voilà ! Lequel choisir face à la débauche de sorties des ténors du secteur. Si Apple et Samsung se partagent les plus grosses parts du gâteau, il reste encore d’excellents challengers du côté d’HTC, de Sony, d’Huawei et beaucoup d’autres encore comme les modèles Google qui offrent d’excellents rapports qualité/prix.

Si le budget est un véritable frein,  il est clair que les modèles iPhone d’Apple et les Galaxy de Samsung feront très mal au porte-monnaie, mais on fera confiance aux community managers pour ne pas rogner sur la qualité globale de l’appareil.

Dans mon cas j’ai eu l’opportunité de tester de nombreux modèles Androïd en second appareil. En terme d’OS, on peut dire qu’à ce jour il n’y en a plus que 2 qui se positionnent réellement : iOS et Androïd. Les Windows Phone ! je ne sais même pas si ça existe encore (bon peut-être que oui au final)… mais il y a un réel fossé avec les OS pré-cités. Quant aux Blackberry, ils sont récemment passés sous Androïd.

Comment choisir son smartphone ?

Avant de parler de l’iPhone 6s Plus qui est un choix personnel, mais équipant de très nombreux community managers.

Un des premiers points à aborder est le budget du smartphone hors abonnement ou avec une formule opérateur. Dans les 2 cas le smartphone sera payé plein pot, car l’abonnement finira toujours par couvrir son cout. On pourrait ainsi voir l’abonnement comme une forme de crédit déguisée. La solution dans ce cas, serait de prendre un abonnement 24 mois et à le stopper sous un an grâce à la loi Chatel.

Vous ne paierez ainsi que le prix restant sur 1/4 de l’année. Vous pourrez même abaisser votre forfait entre-temps, pour réduire le cout de la facture (voir les termes du contrat au départ)

Voyons sur quels autres critères on peut choisir son smartphone :

La qualité de la photo

La photo est un critère qui peut s’avérer important pour le community manager, surtout ceux qui travaillent sur le partage de photo via Instagram ou Pinterest (davantage utilisé sur mobile). Il y a également un intérêt pour la retouche ou pour découper des prises. Le critère est ici une question de capteur et non de millions de pixels comme beaucoup aiment à le dire. Demandez conseil à un photographe et voyez ce qu’il vous répondra.

Si la photo est pour vous un critère qui pèse dans la balance, ne comparez pas les caractéristiques des appareils en vous fiant à la débauche de pixels. Ayez recours aux tests qui s’intéressent uniquement à ce point-là.

En règle général il est préférable de consulter le site des numériques qui sont déjà des experts en matière de photo et de vidéo.

La qualité de la vidéo

La vidéo est également un point important, dans la mesure ou les smartphones deviennent presque des équivalents à certaines caméras à l’heure actuelle. Il faudra bien évidemment pour la full HD au minimum (1080p) et voir si un stabilisateur optique équipe le smartphone. Le 4K n’est pas encore un réel argument, c’est plutôt marketing mais ça peut apporter un plus si vous êtes équipé d’un écran délivrant cette résolution pour visualiser vos prises.

Encore une fois je vous conseille le site des numériques qui saura trancher sur ce point.

L’écran du smartphone

L’écran du smartphone recèle de nombreuses sous-caractéristiques dont il faudra prendre connaissance. La taille de l’écran est véritable plus pour pouvoir travailler efficacement et lire sans trop tirer sur les yeux. Au delà de la quarantaine, optez pour des grands écrans, car la vue baisse généralement à partir de cet âge.

  • Résolution de l’écran
  • Diagonale de l’écran
  • Densité des pixels
  • Luminosité
  • Contraste
  • Fidélité des couleurs
  • Qualité du verre

Ces différentes caractéristiques vous permettront de choisir un écran qui ne fatigue pas la vue grâce à sa netteté, au réglage de la luminosité, à sa solidité et éventuellement aux reflets qu’il pourrait occasionner en plein soleil. Accessoirement, la fidélité des couleurs vous retranscrira au plus juste vos clichés.

Le processeur et la RAM

La majeur partie des smartphones sont aujourd’hui équipés avec un processeur dernier cri. Seul l’iPhone a ses processeurs maison entre celui qui contrôle l’appareil et celui qui est dédié en partie aux jeux. Il est donc difficile de comparer sans mettre à contribution différents appareils en situation de tests sur des applications / jeux équivalents.

Il en est de mêe pour la RAM entre l’iPhone et les autres modèles. Et si l’iPhone peut paraitre plus faible que d’autres, c’est encore uen fois une question d emaitrise du hard et du soft. Apple gère son Os et son téléphone et il sait parfaitement optimiser la capacité des différents composants entre eux, et notamment la RAM.

J’ai rarement vu un iPhone souffrir de ralentissement.. alors que c’est parfois fréquent sur des modèles Androïd pour les utilisateurs qui ne savent pas gérer les applications qui tournent en tache de fond.

La capacité de stockage

La capacité de stockage est la quantité de Go disponible sur votre smartphone. Elle vous permettra de stocker vos photos, musiques, vidéos, applications etc… Plus vous en aurez plus vous serez tranquille sans devoir supprimer des éléments. Sur ce point, seul l’iPhone offre jusqu’à 128Go de stockage de données. Sur certains modèles qui possèdent encore des batteries amovibles, une micro carte SD pourra faire envoler votre capacité de stockage au delà des 128 Go.

Attention à faire le bon choix dès le départ, sinon vous ne pourrez plus augmenter la capacité sur les smartphones ou la batterie n’est pas amovible, c’est à dire quasiment tous les modèles récents à l’heure actuelle.

Autre bémol : le prix sera conséquent sur un iPhone 128 Go par exemple.

L’autonomie

Là on peut dire qu’une grande majorité de modèles sont logés à la même enseigne. Il sera très difficile de faire focus sur ce critère unqiuement car il sera ua détriment des autres très certainement. L’iPhone 6s Plus que l’on verra plus bas, à une capacité supérieure aux derniers modèles Samsung Galaxy.

Sachez que dans tous les cas, une charge pleine quotidienne sera à envisager, voir 2 ! Pensez aux chargeurs de batteries sans fil qui vous dépanneront pour une charge ou deux selon les modèles. Vous les chargez chez vous en même temps que votre smartphone et il vous dépanneront bien en cas de panne sèche.

La gestion des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux seront généralement une question d’affinité liée à l’OS, car ils seront gérés de manière quasi-identique d’un modèle Androïd à un autre. Sur iOs, l’iPhone en l’occurrence, les réseaux sociaux principaux comme Twitter et Facebook sont parfaitement optimisés sur le smartphone car ils sont gérés en natif. Je place une nette préférence pour l’iPhone sur ce point. Sinon on retrouve l’ensemble des réseaux sociaux et des outils de gestion sur iOs et Androïd.

La gestion des e-mails

Un petit point, mais pour ceux qui gèrent plusieurs boites e-mails, la différence est très flagrante entre iOs et Androïd. C’est l’affinité, l’ergonomie et certaines fonctionnalités nouvelles sur iOS qui feront la différence. Lire ses mails sans les ouvrir peut paraitre gadget, mais quand on y a gouter c’est pas mal pour les checker rapidement si on en reçoit quelques dizaines par jour.

Les applications et les jeux

Les smartphones sont devenus de véritables consoles je jeux miniatures, et pour se faire il faut un catalogue fourni. Entre le Play Store et l’App Store, vous trouverez à peu près tout ce que vous pouvez imaginer ainsi que la majorité des gros titres. Il restera à mettre en rapport la qualité de l’écran, sa taille et les processeurs (général et dédié aux jeux) pour apprécier la jouabilité sur certains jeux gourmands en ressources. Oui un CM à le droit de se détendre.

En matière d’applications c’est encore une fois un choix très large qui s’offrira à vous. Consultez les sites dédiés aux test d’applications pour rechercher la perle rare et obtenir des avantages tarifaires.


L’iPhone 6s Plus pour le Community Manager

Sans vouloir faire l’apogée de l’iPhone 6s Plus, car je possède également un Galaxy Note 4 que je trouve être un excellent compromis chez Samsung, je le place bien au-dessus de nombreux concurrents. L’iPhone 6s Plus est un excellent compromis en terme de taille, puissance, vidéo, photos et ergonomie face à la concurrence sous Androïd. Si d’autres smartphones s’ouvraient à l’iOS d’Apple, je ne considérerai peut-être pas la marque mais davantage la qualité et l’aboutissement de l’OS en terme de maturité.

Androïd me semble encore bien en retard sur de nombreux points, et ayant eu l’occasion d’échanger avec plusieurs développeurs lors de mes missions, il est clair qu’iOS leur apportait beaucoup plus de souplesse et de possibilités. Au delà de l’OS, le smartphone en lui-même à bien entendu son importance.

L’iPhone 6s Plus rassemble l’ensemble des caractéristiques utiles à tout community manager, pour une utilisation quotidienne de son smartphone

Sur ce point je trouve de loin que l’iPhone 6s Plus a su rassembler toutes les qualités nécessaires pour qu’un community manager puisse bien l’exploiter et l’utiliser aisément au quotidien. Avec un écran de 5,5 pouces de diagonale et une finesse appréciable de l’appareil, il offre une excellente lisibilité et permet une frappe rapide et souple sur le clavier virtuel.

Les réseaux sociaux y sont très bien exploités, notamment Facebook et Twitter qui sont gérés en natif.

iPhone-6-Plus-Journal-du-Community-MAnager

Pour les fiches techniques détaillées des modèles iPhone 6 : iPhone 6

Le test complet sur le site « les numériques » : Test complet iPhone 6s Plus

Si les 12 mégapixels de l’appareil photo peuvent faire grincer des dents contre parfois le double chez la concurrence, il suffit de le tester pour juger des résultats. La course aux mégapixels n’a jamais été un argument de poids pour les vrais photographes. Et si pour certaines autres caractéristiques comme la résolution d’écran ou la Ram qui peut sembler faible, c’est encore une question d’optimisation des composants entre eux.

Apple à toujours eu la maitrise du soft et du hard ! En clair si l’OS exploite bien les composants et qu’ils s’avèrent amplement bénéfiques pour des gains de puissance réels ! c’est le gain assuré pour Apple en matière de bénéfices… ne nous voilons pas la face !

Face à des modèles de smartphone supérieurs sur le papier, l’iPhone 6s Plus paraissait nettement plus véloce à l’utilisation… quand à la durée de vie de la batterie, soit tout le monde est logé à la même enseigne, soit je met un net + à l’iPhone 6s plus qui m’apporte une meilleure autonomie que l’iPhone 6s (modèle possédé par ma femme) et que mon Note 4, et ce haut la main. Dans tous les cas c’est une pleine charge minimum chaque jour selon l’utilisation.

On appréciait déjà les écarts entre un iPhone 6 et 6 Plus en terme d’heures d’utilisation pour l’audio, la vidéo, le WiFi etc…

Capacite heure iPhone 6

Par contre…

Je ne suis pas d’accord avec la politique tarifaire d’Apple, qui prend vraiment ses clients pour de véritables vaches à lait. Un petit cordon Lightning (équivalent USB) à 25€ ça calme ! quant au prix plein pot du modèle iPhone 6s Plus, j’en parle même pas. Pour info je n’ai jamais payé au prix fort un iPhone, depuis le premier modèle jusqu’au dernier. Les négociations avec les opérateurs, les offres promos pour lesquelles j’ai su attendre ont toujours été des affaires en ce qui me concerne.

Autre point désolant : Le prix au Go quand on souhaite passer d’un modèle 32 Go à un modèle plus conséquent avec 128 Go. Le ratio au Go est tout simplement explosif quand on connait les coûts de revient. Néanmoins, peu de personnes font le rapport entre un modèle Samsung qui est généralement plafonné à 32Go contre un iPhone à 128 Go. Je pense que Samsung serait largement supérieur en prix s’il devait produire des modèles très haute capacité.

C’est pourquoi le Galaxy Note 4 reste aussi un bon smartphone dans la mesure ou la batterie n’est pas moulée à l’appareil, et qu’une carte micro SD peut lui être ajoutée. J’ai pu ainsi upgrader mon Note 4 à presque 100 Go pour une quarantaine d’euros (cout de la carte micro sd)

Si l’iPhone 6s Plus reste pour moi le smartphone idéal du community manager, ce n’est pas la question d’être d’être pro Apple ou pas ! C’est certainement un feeling et une habitude d’utilisation depuis les premiers modèles. J’ai rencontré une grande majorité de community managers possédant l’iPhone 6s Plus ou le 6s (voir le 6). En face nombreux sont les possesseurs du Samsung Galaxy…. mais à vouloir sortir 2 modèles minimum par an avec les déclinaisons, les utilisateurs des générations précédentes sont vite oubliés et ils n’apprécient guère cette politique.

En conclusion

Je confirme que l’iPhone 6s Plus est le parfait smartphone pour le community manager, car ils sont déjà très nombreux à posséder un iPhone. Mais aussi pour plusieurs raisons qui ne sont pas toujours à ramener à la marque, sous peine d’être taxé Pro-Apple.

  • Ergonomie et facilité d’utilisation optimum
  • Gestion des dossiers et des applications largement supérieur à Androïd
  • Plusieurs choix en terme de capacité : 16, 32, 64 et 128 Go
  • Autonomie correcte et supérieure aux modèles Samsung de la gamme Galaxy (pour l’iPhone 6 Plus)
  • Écran lumineux Retina qui a toujours été au top / densité 401 ppp / 1920×1080 pixels – 5,5 pouces
  • Capteur photo 12 mégapixels délivrant des photos comparables à des capteurs 16 mégapixels + stabilisateur optique
  • Gestion des mails supérieure aux modèles sous Androïd – surtout avec la possibilité de pré-visualiser ses mails sans les ouvrir (il faut vraiment tester pour en apprécier l’utilité)
  • Maitrise du hard et du soft chez Apple – La concurrence doit s’adapter à l’OS dont ils ne sont propriétaire… ce qui implique parfois des surcouches logiciels qui font baisser la vélocité du smartphone
  • Enregistrement Vidéo 4K (pas encore pleinement exploité) avec fonction slow motion / accéléré…
  • Les nombreuses applications disponibles

Si le principal inconvénient se situe régulièrement au niveau du prix hors abonnement, il existe de nombreuses offres ou des négociations possibles chez la majorité des opérateurs. Mais encore une fois, les derniers modèles Samsung Galaxy qui sont très prisés chez les profils CM, sont finalement parvenus au même niveau de prix (à ratio de capacité équivalente)

Pour le reste il est évident que les affinités jouent un rôle important chez les utilisateurs. Si l’iPhone 6s Plus est pour moi le smartphone idéal, il ne le sera pas pour tout le monde. Chacun défendra sa paroisse mais je parle ici d’un ensemble de caractéristiques et de composants qui sont bien mieux maitrisés par Apple que par les autres marques. La seule raison est qu’elles ne sont pas détentrices de leur OS, mais tributaires d’Androïd.

Si le match PC / Mac a toujours fait couler beaucoup d’encre… il faut juste avoir du bon sens et reconnaitre cette qualité chez Apple. La maitrise du soft et du hard est le meilleur moyen de tirer profit au mieux de ses machines à tout point de vue. Pour le reste chacun aura ses préférences et ses habitudes, et il n’y pas de débat à avoir sur ce sujet.

Et vous quel est votre smartphone en tant que CM, et pourquoi ce choix ?


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Note Générale
Votre Note
[Total: 2 Average: 5]
Facebook Comments

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l’univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J’arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005… J’ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j’ai été un véritable fan de l’Amiga.. qui dit mieux ?

Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : L'iPhone 6s Plus : Le parfait smartphone du community manager ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2016/08/01/iphone-6s-plus-community-manager-11087/