Sécurité

La maintenance informatique : serveur informatique et sauvegarde

 

Lorsqu'on est présent sur internet et que toute son activité en dépend, il est indispensable de penser à une bonne maintenance informatique et de prendre des mesures. Internet est le théâtre d'une cybercriminalité omniprésente et de nombreux hackers sévissent à l’affût des moindres failles.

Au delà on n'est jamais à l'abri de dysfonctionnements à la suite de l'installation d'un plugin ou d'une mise à jour qui plante notre site. Si vous n'avez plus accès à votre back-office WordPress il faudra donc au moins installer un FTP.

Pour tout ça ! la maintenance informatique comme les sauvegardes sont indispensables, surtout quand votre business repose sur votre site web.

 

Les prestataires de maintenance informatique

Faire appel à un prestataire professionnel pour sa maintenance informatique est aujourd'hui primordiale si un service en interne n'y est pas dédié. Il faut donc prévoir les contraintes auxquelles le personnel en place ne peut répondre.

La prestation en matière de maintenance informatique est surtout dédié aux entreprises. Pour les indépendants il est possible de recourir à des outils ou de souscrire à une infogérance gérée par voter hébergeur (OVH, LWS, 1&1 etc...)

itaia-infographie-pack-maintenanceLes horaires de disponibilité par exemple, représentent un soucis majeur quand il s'agit d'intervenir rapidement sur un dysfonctionnement. Les dysfonctionnements peuvent être de différentes natures et ils peuvent parfois prendre du temps à être résolus.

Un professionnel de la maintenance informatique pourra dans ce cas intervenir 24h/24 et 7j/7 avec une assistance téléphonique disponible sur une large plage horaire de 7j/7. Les équipes doivent pouvoir intervenir à distance et dans des certains cas sur site selon les besoins.

De ce fait, plus une entreprise aura recours à l'informatique et Internet, plus il sera important de prévoir une maintenance adéquate.

 

Les packs tout inclus 

De nombreux prestataires proposent des packs tout inclus selon les besoins et la sensibilité des données à héberger pour les entreprises. Les données sont toutes stockées à la base sur un support physique et elles ont donc besoin de sécurisation comme toutes autres.

Avec le cloud qui est aujourd'hui sur toutes les lèvres, beaucoup se sentent à l'abri, mais les problèmes surviennent également au niveau du matériel. Un serveur peut vite lâcher ou un dysfonctionnement rapidement survenir.

Sauvegarde Cloud

Pour ce qui est du cloud,c'est encore qu'un effet marketing pour beaucoup, mais également une réalité pour certains acteurs qui sont experts dans le domaine.

Néanmoins rien n'est à l'abri d'un dysfonctionnement, d'une intrusion ou tout simplement d'un besoin de maintenance pour vérifier un matériel. Les packs s'avèrent ici des solutions plus intéressantes pour de nombreuses structures.

 

La sauvegarde des données numériques

L'une des principales raisons pour lesquelles on fait appel à un service de maintenance informatique est la protection de ses données. Il suffit de les perdre une fois ou de perdre le contenu de son site pour en comprendre l'intérêt.

Pourtant il y a encore de nombreuses entreprises gérant de grosses quantités de données qui ne possèdent pas de service de maintenance informatique. Le personnel en interne interviendra davantage sur des soucis rencontrés par les salariés, des dysfonctionnements légers ou des configurations à réaliser.

Les entreprises n'embauchent que rarement des experts réseaux quand il n'y a pas nécessite d'avoir un personnel à temps plein. Ici encore un service de maintenance informatique sera indispensable.

 

Faire une sauvegarde de son site web et de sa BDD

Quand on possède un site Internet sous WordPress et qu'une majeure partie de son business en dépend, il faudra faire régulièrement des sauvegardes. Les sauvegardes de sa base de données notamment, mais également celle de son serveur. La sauvegarde du serveur dépendra cependant de son hébergeur dans une grande partie des cas.

Sauvegarde des données

Cette sauvegarde comprendra votre installation, ses paramètres et bien entendu vos bases de données si vous en avez plusieurs. En clair votre serveur sera restauré à son état originel et fonctionnel sans avoir besoin d'en faire plus.

 

Sauvegarder sa base de données

Pour sauvegarder sa base de données vous avez un plugin WordPress complet qui s’appelle updraft plus. Vous pouvez l'installer depuis votre FTP ou directement via l'interface Extensions de WordPress. Il est d'ailleurs recommandé de toujours configurer un FTP pour avoir accès à son serveur.

Vous pourrez ainsi régir en cas de problème d’accès à votre back-office WordPress si l'activation d'un plugin ou une mise à jour créé des problèmes.

Utilisez Filezilla qui est simple à installer et à configurer. Récupérez bien vos identifiants au préalable depuis l'interface de votre hébergeur si vous ne les avez pas. Vous pourrez aussi en créer si besoin. Vous aurez besoin de votre domaine host, de votre login et de votre mot de passe.

 

Updraft Plus

Le plugin est tout d'abord en français, ce qui est un premier bon point, ensuite il propose de nombreuses options dans sa version gratuite. Si vous souhaitez aller plus loin, vous avez une version premium qui est plutôt abordable en terme de coût.

Pour une utilisation personnelle comme un blog, il vous en coûtera 66€ TTC/an et 39.60€ TTC/an par la suite, ce qui n'est pas cher payé pour assurer des sauvegardes. Il faut avoir vécu une perte de données au moins une fois pour comprendre à quel point ça peut ruiner un business.

Les versions business à entreprise proposent de sauvegarder de 10 sites jusqu'à un nombre illimité de sites.

Attention tout de même, car Updraft plus reste une solution qui n'est pas exempt de limitations selon la taille de votre sauvegarde.

Assurez-vous de sauvegarder ce qui est nécessaire pour éviter d'alourdir votre sauvegarde. Selon ce que vous souhaitez sauvegarder vous pourriez avoir besoin d'un espace de stockage supplémentaire en ligne. Une sauvegarde peut vite faire plusieurs Go de données.

Vous pourriez par exemple avoir un message du genre :

    • Alerte : La table wp_usermeta a énormément de lignes (1372727) - nous espérons que votre hébergeur vous donne suffisamment de ressources pour exporter cette table au sein de la sauvegarde. Sinon, vous devrez soit supprimer les données de cette table, soit contacter votre hébergeur pour demander plus de ressources.

C'est ici que pourrait intervenir un service de sauvegarde accessible depuis votre interface hébergeur. Ce qui vous permettra de palier à ce genre de problème. Vous pouvez toujours contacter votre hébergeur pour prendre connaissance des ressources allouées pour ce genre de service.

 

Configuration de base d'updraft plus

Depuis l'interface du plugin dans WordPress, il faudra configurer ce que vous souhaitez inclure dans votre sauvegarde. Lorsque vous cliquerez sur le bouton  SAUVEGARDER  vous aurez accès aux éléments qui feront partie de votre sauvegarde :

  • Votre base de données (essentiel)
  • Les fichiers de sauvegarde (choisissez lesquels)
    • Extensions (les plugins)
    • Le ou les thèmes
    • Les téléchargements (tous les fichiers faisant partie du dossier Médias)
    • Les répertoires intégrés au dossier wp-content

Attention aux téléchargement car c'est là que sont stockés toutes les données intégrées à votre site comme les images notamment. Ce dossier pèse souvent plusieurs Go.

  • La sauvegarde dans un espace de stockage distant (à configurer depuis l'onglet réglages)
  • Autoriser la sauvegarde à être supprimé manuellement. Vous pourrez ainsi la supprimer vous-même après en avoir effectué une nouvelle. (recommandé)

Comme on peut le voir, la version gratuite ne gère pas les sauvegardes incrémentielles. Ceci étant ce n'est pas nécessaire dans un premier temps.

Remarque : Par défaut la sauvegarde se fera sur votre serveur dans le dossier updraft, situé lui-même dans le dossier wp-content. Ce qui n'est pas très recommandé au final car vous deviez perdre les données de votre serveur, les sauvegardes seront également perdues.

Il est donc recommandé de sauvegarder sur un espace de stockage indépendant. Attention au besoin d'espace qui devra être important si vos bases de données font plusieurs Go de données. Ça peut aller très vite

L'idée n'est pas de faire un tuto sur le plugin mais de vous donner quelques indications pour utiliser les bases. Si vous souhaitez en savoir plus, le site est bien documenté mais en anglais cependant. Il existe peut-être des tutos en français ou des articles, auquel cas je vérifierai plus en détail et je les ajouterai.

Par ailleurs lorsqu’une sauvegarde est effectuée, vous pouvez toujours effacer celles qui ne vous serviront plus pour gagner de la place.

 

Sauvegarder son serveur

La sauvegarde d'un serveur est différente car elle n'est possible que depuis un hébergeur quand il s'agit d'un serveur dédié notamment. Les fichiers et les réglages sont ainsi conservés car un serveur demande de savoir mettre les mains dans le cambouis.

Rapprochez-vous de votre hébergeur pour connaitre les services proposés. Ils peuvent faire partie intégrante d'une infogérance ou d'un service à part, c'est-à-dire uniquement la gestion des sauvegardes.

 

Exemple : LWS

Chez l'hébergeur LWS, depuis votre panel administrateur, voici à quoi ressemble le déclenchement des sauvegardes. Pour se faire il faut avoir contracter une infogérance business qui est d'ailleurs en promo à 14€HT/mois au lieu de 35€. A note que la promo est constante.

 

L'option Business avec sauvegarde PRO chez LWS :
  • Votre serveur sera intégralement sauvegardé automatiquement sur un serveur NAS totalement indépendant
  • Vous pouvez configurer des sauvegardes automatiques (toutes les 24h, toutes les 72h, toutes les semaines, tous les mois)
  • Vous pouvez lancer une sauvegarde manuellement quand vous le voulez
  • Vous avez un maximum de 8 sauvegardes
  • Vous pouvez restaurer votre serveur quand vous le voulez 1 fois par jour maximum
  • Vous pouvez télécharger une des sauvegardes complète de votre serveur 1 fois par jour maximum

Accès administration du serveur 

Dans la secteur Administration du serveur vous cliquez sur l'option Sauvegardes pour commencer :

Sauvegarde serveur LWS
Cliquez pour agrandir

Ensuite vous choisissez la périodicité de vos sauvegardes entre toutes les 24 heures ou chaque mois. Vous pouvez choisir de faire une sauvegarde manuelle jus'au 8 fois dans le mois si vous le souhaitez. Pour une sauvegarde à la demande vous cliquerez sur le bouton en bas "cliquez ici pour lancer la création d'une sauvegarde"

 

Sauvegarder son serveur chez LWS
Cliquez pour agrandir

 

 

En conclusion

Faire appel à un service de maintenance informatique est indispensable quand on gère un parc de machines important. En l’occurrence pour une entreprise qui travaille sur le web avec une grosse gestion de données, c'est même vital.

Pour un indépendant c'est différent, car il y a moyen de recourir à des outils comme vu précédemment pour gérer soi-même ses sauvegardes. Au delà il faudra une infogérance à contracter auprès de votre hébergeur, qui vous permettra de sauvegarder entièrement votre serveur. Vous aurez juste à restaurer votre sauvegarde et le serveur se retrouvera à son état initial.

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 2 Average: 5]

ARTICLES JCM A LIRE


Source
Source image à la une

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga... qui dit mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer