Référencement | SEO

Utiliser le Knowledge Graph pour gagner en visibilité sur Google

Exploitez un autre levier SEO pour vous imposer en première page de Google

Apparu pour la première fois sur Google en 2012, le Knowledge Graph a considérablement enrichi la première page et ouvert la voie à une évolution de plus en plus marquée chez Google, transformant le moteur de recherche en un véritable moteur de réponses.

Appréciée des utilisateurs, cette fonctionnalité peut aussi profiter aux marques et éditeurs de sites sachant exploiter tout son potentiel ! Je vous propose toute une série d’astuces concrètes et recommandations pour en tirer le meilleur parti.

 

Principes et fonctionnement du Knowledge Graph

Il est parfois difficile de s’y retrouver dans la jungle des services, produits et fonctionnalités gratuits et payants de Google. Pour y voir plus clair, commençons par un éclaircissement du concept de Knowledge Graph, de ses objectifs à son principe de fonctionnement.

Répondre à une problématique de recherche

Afficher une liste de pages web, d’images, de vidéos ou d’actualités n’est pas forcément le choix le plus pertinent pour certaines requêtes. Un internaute qui s’interroge par exemple sur la taille ou l’âge d’Emmanuel Macron, sur la hauteur de la Tour Eiffel ou encore la météo du jour n’a pas besoin de se voir proposer une liste de pages : ce n’est qu’une étape de plus, car il devra cliquer sur un résultat dans lequel il devra rechercher l’information.

L’utilisateur n’en demande pas tant : il a juste besoin d’un nombre, d’une date ou bien d’une prévision avec un pictogramme (soleil, nuage, pluie…) et une température. Autant proposer directement l’information en première page de Google !

Au fil des ans, Google a développé une base de connaissances permettant d’apporter directement des réponses ou des compléments de réponses à certaines requêtes tapées par les Internautes. Vous retrouverez notamment :

  • des réponses directes à une question simple (hauteur d’un monument, âge, taille ou date de naissance d’une personnalité…)
  • des éléments complémentaires sur une personne, un lieu, une entreprise… (biographie ou présentation, photos…)
  • des résultats connexes ou associés à votre recherche (films d’une actrice, liste de livres, chansons ou musiques…)
Exemple de Knowledge Graph
La requête Albert de Monaco affiche une box avec des informations sur le Prince et des recherches associées.

Des widgets interactifs répondent aussi à des besoins particuliers :

  • entrez le mot-clé calculatrice ou une opération mathématique pour obtenir une calculatrice
  • tapez des expressions comme traducteur, traduction, ou encore beau gosse en anglais pour afficher un traducteur interactif
  • recherchez la météo sur une ville et obtenez un widget fourni par Weather.com avec les prévisions sur 8 jours
  • demandez le cours d’une action ou d’une devise pour obtenir
Exemple de widget : cours d'une devise
Exemple de widget : le cours euro / dollar en temps réel

 

Des bases de connaissance internes et externes

Les bases de données utilisées par Google pour son Knowledge Graph proviennent de plusieurs sources externes. Parmi les plus connues, nous pouvons citer :

  • Wikipedia
  • Wikidata
  • Facebook
  • TripAdvisor

Elles varient aussi d’un pays à l’autre. En France, PagesJaunes, Allociné, Gault & Millau ou le Petit Futé font par exemple partie des sources compilées et exploitées. Ces sources ont tous en commun leur sérieux et leur légitimité, puisqu’elles doivent répondre à toute une série de validations et de confirmations pour être retenues par Google.

Mais les sources exploitées par Knowledge Graph peuvent aussi être internes : Google My Business est ainsi l’une des sources incontournables pour les requêtes locales.

 

Différences entre Knowledge Graph et Recherche Universelle

Le Knowledge Graph est parfois confondu avec la recherche universelle et il est important de distinguer les deux notions.

Apparue en 2007, la Recherche Universelle permet d’afficher d’autres types de résultats en fonction des expressions recherchées :

  • images
  • vidéos
  • actualités
  • Google Maps

La recherche universelle repose sur des mécanismes algorithmiques, piochant dans les différents moteurs de recherche de Google pour afficher d’autres types de résultats.

Le Knowledge Graph s’appuie sur des bases de connaissances très vaste et des sources internes ou externes validées pour leur qualité. Il ne s’agit pas d’autres types de résultats fournis par un moteur de recherche, mais d’éléments complémentaires fournis par Google ou des tiers de confiance et compilés dans un graphe de connaissance.

 

Optimisez votre présence sur Google via le Knowledge Graph

Vous avez la possibilité d’agir directement ou indirectement sur le Knowledge Graph, directement sur votre site, mais aussi via certains services Google ou l’optimisation de votre présence sur des sources externes sélectionnées avec soin.

Préparez votre site web au Knowledge Graph

Quand vous tapez le nom d’une entreprise, vous pouvez consulter à droite des résultats naturels une box proposant toute une série d’informations. Les informations affichées sont souvent issues de Wikipedia et/ou Wikidata, mais peuvent être aussi obtenues par Google via les données structurées présents sur votre propre site.

Le schéma de balisage pour les entreprises est utile pour enrichir la Knowledge Graph Box d’une entreprise :

  • numéros de téléphone
  • site web
  • logo
  • comptes sociaux de l’entreprise

Vous placerez ces informations sur une page importante de votre site, page d’accueil ou page de présentation de l’entreprise, et vous intégrerez les liens et références vers des sources crédibles venant corroborer vos informations.

Découvrez les recommandations de Google : https://developers.google.com/search/docs/guides/enhance-site  
Accédez au guide technique sur les données structurées Organization : https://schema.org/Organization

 

Maîtrisez votre présence sur Google My Business

Google My Business est l’une des principales sources d’informations pour les requêtes d’internautes à la recherche d’une enseigne, d’un lieu ou d’un point de vente très précis : Animalis Aubagne, Minelli Paris la Defense, etc…

Vous êtes présent sur la recherche locale de Google via une implantation physique de votre activité ? Vous devriez toujours avoir comme premier réflexe de revendiquer votre fiche Google My Business, d’enrichir votre présentation et d’être attentif aux avis laissés par les internautes comme aux questions qu’ils peuvent poser en ligne.

Vous améliorerez votre image de marque via le Knowledge Graph et pourrez aussi apporter des informations complémentaires bien utiles. Il est aussi possible de publier des posts qui s’affichent dans votre box : de bonnes idées pour promouvoir des actions commerciales et déclencher des déplacements et/ou des conversions ! Vous devriez aussi être particulièrement attentif aux avis sur Google My Business, puisqu’ils s’affichent en bonne place en première page via Knowledge Graph.

Cette démarche est d’autant plus importante que votre marque est connue et génère des recherches associées à votre nom et vos points de vente.

Exemple de post sur Google My Business
Post publié par Cultura Aubagne et visible via Knowledge Graph

 

Revendiquer votre fiche info

Le Knowledge Graph peut parfois afficher une fiche info. Comme il ne s’agit pas d’un lieu physique et d’une fiche Google My Business, vous devrez suivre un autre processus.

Vous pourrez facilement revendiquer votre fiche info, à condition de démontrer votre légitimité en tant qu’interlocuteur. Cette fonctionnalité concerne autant les personnes morales (entreprises, organisations…) que les personnes physiques (célébrités, personnalités publiques..).

Une fois identifié vous pourrez ajouter entre autres un logo, un numéro de téléphone, des informations complémentaires…

Knowledge Graph Box de Total
Total n’a pas revendiqué sa fiche Info

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Post on Google ou sur l’Aide en ligne de Google.

 

Optimisez votre visibilité sur les sources externes

Selon les requêtes, certaines sources reviennent fréquemment : Wikipedia / Wikidata/ IMDB / Crunchbase / Musicbrainz… Mais nous ne pouvons pas résumer les sources externes exploitées par Google à ces quelques exemples. De nombreuses sources sont exploitées, parfois propres à certaines langues ou certains pays : annuaires locaux (Yelp, La Fourchette), tiers de confiance (Le Guide Michelin, Allociné), réseaux sociaux (Facebook…).

Lorsque vous voulez augmenter votre visibilité sur le Knowledge Graph, commencez par mener l’enquête en tapant des requêtes similaires pour identifier les sources externes utilisées. Vous communiquez par exemple pour un hôtel ou un restaurant ? Tapez le nom et la ville de plusieurs concurrents et identifiez les sources qui remontent. Vous saurez comment améliorer votre propre présence :

  • en travaillant votre visibilité sur les sources où vous êtes déjà visible
  • en vous rapprochant des sources où vous êtes absent pour apparaître dessus
Focus avis et critique Knowledge Graph d'un restaurant
Avis des internautes et critiques de guides

 

Exemples d’optimisations pour le Knowledge Graph Box

La requête « Hôtel Martinez Cannes » affiche une Knowledge Graph Box particulièrement fournie :

  • Des informations et avis issus de Google My Business
  • Des annonces issues de Google Ads Hotel
  • Des questions et réponses issues de Google My Business
  • Des recherches associées d’autres grands hôtels

L’optimisation pour la requête « Hôtel Martinez Cannes » peut passer par une vérification, une optimisation des informations et une animation régulière (posts, réponses aux questions des internautes) de la fiche Google My Business.

Si ce n’était pas déjà le cas, vous pourriez créer une campagne sur Google Ads Hotel pour figurer devant les portails de réservation (qui prélèvent une commission).

Autre exemple, la requête « Animalis Aubagne. Elle affiche une Knowledge Graph Box qui gagnerait à être développée. Sont affichés actuellement :

  • Des informations et avis issus de Google My Business
  • Des avis PagesJaunes.fr

La fiche pourrait être enrichie par les équipes d’Animalis avec une présentation synthétique (les rayons disponibles, la vente ou non d’animaux, etc…), l’ajout de photographies. Surveiller les questions des internautes et y répondre est aussi stratégique.

Par exemple, la question « Accueillez-vous en ce moment une petite carline dans votre établissement ?  » n’a pas obtenu de réponse : une vente a peut-être été manquée et un client potentiel s’est senti délaissé. De même, des posts publiés régulièrement pourraient renseigner les internautes sur des opérations commerciales particulières.

Les avis PagesJaunes renvoient une image négative : une seule étoile sur cinq et une expérience prouvée qui a été ignoré par l’enseigne. Une réponse de la part de la direction sur PagesJaunes aurait été la bienvenue. Animalis Aubagne pourrait aussi encourager les clients satisfaits à laisser leur avis sur PagesJaunes.

 

Entre visibilité et image, pilotez votre Knowledge Graph !

Fonctionnalité hybride, entre SEO (Search Engine Optimization) et AEO (Answer Engine Optimization), le Knowledge Graph peut contribuer à votre visibilité autant qu’à votre image de marque. Il ne vous reste plus qu’à passer à la pratique et travailler votre propre présence sur Google via ce nouveau levier !

Vous voulez en apprendre plus sur le Knowledge Graph ? Je vous invite à télécharger le guide blanc que j’ai publié à ce sujet.

Guide blanc sur le Knowledge Graph

Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 29 Average: 4.8]

Benjamin Thiers

Benjamin Thiers travaille dans le référencement naturel depuis 2003. Il est l’auteur de “Digitalisez votre marque” et le co-auteur de “Ce que Google veut”, enseigne à l’université Aix-Marseille et à Kedge Business School. Il est responsable content marketing de l’agence Digimood depuis 2016.

Articles similaires

Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Utiliser le Knowledge Graph pour gagner en visibilité sur Google! This is the link: https://www.journalducm.com/knowledge-graph-gagner-visibilite-google/