Sécurité

Qu’est-ce qu’une violation de données et comment s’en prémunir ?

La violation de données ! Un fléau auquel sont confrontés les entreprises comme les particuliers sur Internet. En savoir plus :

Les violations de données peuvent être bien plus qu’une terreur temporaire – elles peuvent changer le cours de votre vie. Les entreprises, les gouvernements et les particuliers peuvent être confrontés à d’énormes complications, lorsque des informations sensibles sont exposées.

Que vous soyez hors ligne ou en ligne, les pirates peuvent vous atteindre par Internet, Bluetooth, les messages texte ou encore les services en ligne que vous utilisez. La cybercriminalité est omniprésente te en ligne.

Si l’on ne prête pas attention aux détails, une petite vulnérabilité peut entraîner une violation massive des données. Comme beaucoup de gens ne savent pas comment fonctionnent les menaces de sécurité modernes courantes, ils n’y accordent pas suffisamment d’attention.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce que sont les violations de données et leurs impacts potentiels.

 

Qu’est-ce qu’une violation de données ?

Une violation de données expose des informations confidentielles, sensibles ou protégées à une personne non autorisée. Les fichiers faisant l’objet d’une violation de données sont consultés et/ou partagés sans autorisation.

Tout le monde peut être exposé à une violation de données – des particuliers aux entreprises de haut niveau et aux gouvernements. Plus important encore, tout le monde peut mettre d’autres personnes en danger si elles ne sont pas protégées.

Qu'est-ce qu'une violation de données ?

En général, les violations de données sont dues à des faiblesses dans :

  • La technologie utilisée
  • Le comportement des utilisateurs

Plus nos ordinateurs et nos appareils mobiles sont dotés de fonctionnalités de connectivité, plus il y a d’endroits où les données peuvent passer. De nouvelles technologies sont créées plus rapidement que nous ne pouvons les protéger.

Les appareils du secteur de l’IoT sont la preuve que nous privilégions de plus en plus la commodité à la sécurité. De nombreux produits « maison intelligente » présentent par exemple des failles béantes, comme l’absence de cryptage, et les pirates en profitent.

Étant donné que les nouveaux produits, services et outils numériques sont utilisés avec un minimum de tests de sécurité, ce problème va continuer à prendre de l’ampleur.

Cependant, même si la technologie backend serait parfaitement configurée, certains utilisateurs continueraient probablement à avoir de mauvaises habitudes numériques. Il suffit d’une seule personne pour compromettre un site web ou un réseau entier. Sans une sécurité complète, tant au niveau de l’utilisateur qu’au niveau de l’entreprise, vous êtes presque sûr d’être en danger.

 

Comment se produisent les violations de données ?

On suppose qu’une violation de données est causée par un pirate extérieur, mais ce n’est pas toujours vrai. Les raisons pour lesquelles les violations de données se produisent peuvent parfois être attribuées à des attaques intentionnelles. Cependant, elles peuvent tout aussi bien résulter d’un simple oubli de la part d’individus ou de failles dans l’infrastructure d’une entreprise.

 

Voici comment une violation de données peut se produire :

  • Par cause accidentelle. Par exemple, un employé peut utiliser l’ordinateur d’un collègue et lire des fichiers sans avoir les autorisations nécessaires. L’accès n’est pas intentionnel et aucune information n’est partagée. Cependant, comme elles ont été consultées par une personne non autorisée, les données sont considérées comme violées.
  • Un utilisateur malveillant. Cette personne accède intentionnellement à des données et/ou les partage avec l’intention de nuire à un individu ou à une entreprise. L’initié malveillant peut avoir l’autorisation légitime d’utiliser les données, mais son intention est d’utiliser les informations de manière malveillante.
  • Appareils perdus ou volés. Un ordinateur portable non crypté et non verrouillé ou un disque dur externe – tout ce qui contient des informations sensibles – disparaît.
  • Criminels externes malveillants. Il s’agit de pirates informatiques qui utilisent divers vecteurs d’attaque pour recueillir des informations sur un réseau ou un individu.

 

Méthodes malveillantes utilisées pour la violation de données

Comme les violations de données malveillantes résultent souvent de cyberattaques, vous devez savoir à quoi vous attendre.

Méthodes malveillantes utilisées pour la violation de données

Voici quelques méthodes populaires utilisées par les pirates :

  • Hameçonnage : Ces attaques d’ingénierie sociale sont conçues pour vous tromper et provoquer une violation de données. Les auteurs de ces attaques se font passer pour des personnes ou des organisations en qui vous avez confiance afin de vous tromper facilement. Les criminels informatiques de cette nature tentent de vous amadouer pour que vous leur donniez accès à des données sensibles ou que vous leur fournissiez les données elles-mêmes.
  • Attaques par force brute : Dans une approche plus audacieuse, les pirates peuvent utiliser des outils et des logiciels pour deviner vos mots de passe. Les attaques par force brute passent en revue toutes les possibilités de votre mot de passe jusqu’à ce qu’ils le devinent correctement. Ces attaques prennent un certain temps mais sont devenues plus rapides avec l’amélioration continue de la vitesse des ordinateurs. Les pirates détournent même d’autres appareils comme le vôtre via des infections par des logiciels malveillants pour accélérer le processus. Si votre mot de passe est faible, il se peut que quelques secondes suffisent pour le craquer.
  • Les logiciels malveillants : Le système d’exploitation, les logiciels et le matériel de votre appareil, ainsi que le réseau et les serveurs auxquels vous êtes connecté, peuvent présenter des failles de sécurité. Ces failles dans la protection sont recherchées par les criminels, qui y voient l’endroit idéal pour insérer des logiciels malveillants. Les logiciels espions, en particulier, sont idéaux pour voler des données privées sans être détectés. Il se peut que vous ne découvriez cette infection que lorsqu’il est trop tard.

 

Comment éviter d’être victime d’une violation des données

La prévention de la violation des données doit concerner tout le monde, à tous les niveaux – des utilisateurs finaux au personnel informatique, en passant par toutes les personnes intermédiaires.

Lorsque vous essayez de planifier la prévention des attaques ou des fuites de données, la sécurité est aussi forte que le maillon le plus faible.

Chaque personne qui interagit avec un système peut constituer une vulnérabilité potentielle. Même un enfant avec une tablette sur votre réseau domestique peut représenter un risque.

Voici quelques bonnes pratiques pour éviter une violation des données :

 
  • Corrections et mises à jour des logiciels dès que possible.
  • Un cryptage de haut niveau pour les données sensibles. C’est par exemple ce que chaque casino en ligne en Suisse est obligé de mettre en place depuis la loi de 2019 passée dans le pays. Une certification conforme aux normes ISO 9001 et ISO 27001, les paiements par carte de crédit sont exécutés conformément à la norme PCI DSS, et un certificat SSL 2048 bits garantit la sécurité des joueurs.
  • Mise à niveau des appareils lorsque le logiciel n’est plus pris en charge par le fabricant.
  • Appliquer les politiques de sécurité BYOD, en exigeant par exemple que tous les appareils utilisent un service VPN de qualité professionnelle et une protection antivirus.
  • Appliquer des identifiants forts et une authentification multifactorielle pour encourager les utilisateurs à adopter de meilleures pratiques en matière de cybersécurité.
    Encourager les utilisateurs à commencer à utiliser un gestionnaire de mots de passe peut être utile.
  • Former les employés aux meilleures pratiques de sécurité et aux moyens d’éviter les attaques par ingénierie sociale.

 

En conclusion

Vous voilà donc plus informé sur les violations de données, un sujet de sécurité informatique important à prendre en compte, que l’on soit particulier ou gérant d’une entreprise sur le web.

Vous pouvez continuer votre lecture dans ce domaine en lisant notre article sur les 9 astuces redoutables pour garantir votre confidentialité sur les réseaux sociaux.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page