Hébergement & Site Internet

Votre solution d’hébergement Web ne vous convient plus : changez-en !

Le changement de son hébergeur web peut paraitre fastidieux de prime abord, c'est pourquoi nous vous indiquons les différents points à vérifier pour faire le bon choix :

Le changement d’hébergeur Web peut intervenir à tout moment, que ce soit en fin de contrat ou après des désagréments sur la plateforme en ligne du client.

Sans les bonnes informations, cette démarche peut cependant se révéler compliquée pour vous et pour votre site internet. Il faut en effet miser sur les petits détails et suivre plusieurs étapes pour trouver une formule qui vous correspond vraiment. Nous faisons le point sur ce processus ici !

 

La place de l’hébergement Web dans votre stratégie de référencement

Il est important de choisir un bon hébergeur pour garantir la réussite de votre stratégie de référencement naturel. Les fonctionnalités proposées par ce prestataire influencent, en effet, l’aspect technique du site hébergé. Il s’agit par ailleurs d’un des piliers centraux du SEO.

La place de l'hébergement Web dans votre stratégie de référencement

La vitesse de chargement de vos pages

Le choix de l’hébergement à un impact positif ou négatif sur la vitesse de chargement de vos pages. Les robots de Google et des autres moteurs de recherche ont tendance à écarter de leur positionnement les sites Web qui mettent trop de temps à s’afficher. Le taux de rebond de ces pages est, dans le même temps, plus élevé. Les pages les plus rapides sont ainsi mises en avant, au détriment des autres.

La sécurité de votre site internet et des données utilisateurs

Une bonne solution d’hébergement Web influence positivement la sécurité des données des internautes qui visitent votre site en ligne. Quand la communication entre les clients et le serveur n’est pas fiable, de nombreux problèmes surviennent.

La plupart des navigateurs indiquent aux personnes qui souhaitent se rendre sur votre plateforme qu’elles risquent de compromettre leurs informations. Vous devez par ailleurs assumer, en cas de défaillance, les vols d’informations par les pirates informatiques.

Le cryptage des données de votre site internet peut aussi survenir, ce qui n’est pas vu d’un bon œil par Google. Votre plateforme virtuelle est alors épinglée avec un avertissement de sécurité et fait fuir les potentiels visiteurs. La solution idéale pour éviter cette situation ? Choisir des offres cloud personnalisées pour protéger les données de votre site et celles de vos utilisateurs.

La disponibilité de votre site internet

Vous ne pouvez pas mettre un site internet en ligne sans une plateforme d’hébergement solide. La disponibilité de votre contenu après sa création dépend entièrement de la solution que vous avez choisie. Votre plateforme peut être inaccessible pour les internautes en cas de défaillance de cette dernière.

Importance hébergement web cloud

Cette situation a un impact sur votre référencement naturel, mais aussi sur l’image de marque de votre entreprise en ligne. Les moteurs de recherche propulsent en première page uniquement les sources crédibles et dignes de confiance, pas les sites internet avec des défauts techniques flagrants !

 

Sur quels critères baser le choix de votre hébergeur Web ?

Vous ne savez pas quels points prendre en compte pour choisir votre solution d’hébergement ? Nous vous conseillons de définir d’abord vos besoins avant de tenir compte des paramètres suivants.

Le type d’hébergement

Les entreprises spécialisées proposent souvent quatre formes de solutions d’hébergement :

  • mutualisée,
  • dédiée,
  • VPS,
  • cloud.

Un hébergement mutualisé permet de partager l’espace de stockage disponible sur le serveur Web du prestataire avec d’autres utilisateurs. Cette solution est limitée, mais bon marché.

Le type d'hébergement

Le service dédié consiste à louer un serveur complet pour votre seul site en ligne. Vous pourrez configurer les options et bénéficier d’un service performant et plus sécurisé contre un certain investissement. L’hébergement VPS (Virtual Private Server) accueille quant à lui plusieurs sites Web gérés indépendamment des autres. Il offre un très bon rapport performance/prix.

L’hébergement scalable ou cloud consiste à installer votre site internet sur un groupe de serveurs reliés les uns aux autres. Vous bénéficierez d’un système qui s’adapte aux pics de trafic ainsi qu’à la demande horaire et/ou saisonnière. Cette solution est très fiable par sa configuration et elle offre un prix abordable.

Les accréditations de l’hébergeur Web

Une accréditation est le résultat d’une série de tests effectués sur une entreprise pour être autorisé à offrir tel ou tel service à la clientèle. Il s’agit notamment de la certification HDS pour l’infogérance et de l’attestation Tier III ou IV relative à la disponibilité des data centers.

Vous devez vérifier les accréditations de tous les hébergeurs que vous prospectez dans le cadre de votre changement de prestataire. Elles confirment que leurs fondations sont solides. Contactez uniquement les professionnels qui peuvent vous offrir des solutions avancées ou évolutives et un service complet.

La sécurité de vos données

Vos informations doivent absolument être en sécurité auprès du nouvel hébergeur Web. Étudiez les services garantis comme :

  • la protection contre les attaques de type DDoS,
  • les sauvegardes quotidiennes,
  • la protection contre les tentatives de piratage,
  • le certificat SSL,
  • les mises à jour.

Certaines fonctionnalités sont payantes ou considérées comme des options.

La localisation physique de l’hébergeur est aussi un critère déterminant. De ce lieu dépend la fluidité du trafic et les questions de législation applicable aux données hébergées.

L’impact social et écologique de votre hébergement

Le saviez-vous ? Si internet était un pays, il serait sans doute le troisième consommateur d’électricité après la Chine et les USA. L’industrie du numérique rejette, en effet, près de 4 % des émissions de gaz à effet de serre.

Hébergement web écologique

Misez sur des hébergeurs engagés pour la planète afin de contrôler l’empreinte carbone de votre site internet. Ils favorisent l’utilisation d’énergies vertes pour proposer leurs services et luttent activement contre la pollution digitale. Informez-vous sur leurs méthodes de refroidissement des data centers.

Vous devez aussi être attentifs à :

  • la bande passante,
  • le nombre de cœurs et de CPU,
  • la RAM (ou mémoire vive).

Contrôlez aussi les bases de données de l’hébergeur Web pour être sûr qu’elles correspondent à vos besoins.

 

Quelles peuvent être les raisons de changer d’hébergeur Web ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à changer de prestataire pour votre site en ligne. Vous pouvez ainsi être découragé par le coût de votre plateforme actuelle. Certains hébergeurs offrent, en effet, des tarifs bien plus avantageux que votre abonnement en cours.

Un changement peut aussi intervenir suite à une diminution de la vitesse et des performances du site Web. Lorsque le contenu de vos pages Web se charge lentement, vous devez peut-être réfléchir à une autre solution.

Les pannes comme les interruptions fréquentes du site Web (contenu inaccessible, messages d’erreur) indiquent un manque de stabilité de la part de votre hébergeur. Si vous dépassez régulièrement vos limites de bande passante ou de stockage, votre formule ne vous convient plus. Vous devez alors passer au palier supérieur ou changer de contrat.

Les raisons de changer d'hébergeur Web

Mettez à niveau votre hébergement au plus vite si vous subissez un piratage ou des intrusions dans votre système. Vous pourriez aussi avoir besoin de configurations spécifiques au fur et à mesure que votre site en ligne évolue ou qu’il plie sous le poids d’un trafic accru. Un changement est aussi indispensable si le service client est difficile à joindre, incompétent ou inefficace.

Pouvez-vous en changer à tout moment ?

Il est courant de changer de prestataire à la fin du contrat afin d’explorer plus sereinement d’autres options. Vous pouvez toutefois rompre le contrat en cours avant ce délai suite à une panne, un dysfonctionnement ou un conflit d’intérêts.

Discutez avec votre hébergeur de ce problème et assurez-vous de la flexibilité du prochain prestataire avant de signer. Cette étape peut toutefois se révéler délicate à cause d’un facteur en particulier : les données. Vous pouvez confier le changement de service à un prestataire externe ou assurer vous-même la migration.

N’oubliez pas de sauvegarder vos données personnelles (backup) et de suivre l’évolution du transfert de votre côté.

 

Les étapes à suivre pour changer d’hébergeur Web

Prêt à changer de prestataire d’hébergement ? Voici un résumé des phases les plus importantes !

Trouver un nouvel hébergeur

Vous devez d’abord identifier un nouvel hébergeur Web pour votre site en ligne. Comparez les différentes offres disponibles et misez sur une formule qui correspond à vos besoins réels. Lors de la commande, vous devez indiquer votre nom de domaine et remplir un formulaire dans la plupart des cas.

La majorité des prestataires proposent une réduction si vous souscrivez une offre sur plusieurs années. N’hésitez pas à le faire une fois que vous trouvez la solution adaptée à votre projet.

Transférer les données

N’oubliez pas de sauvegarder votre site (fichiers, base de données) sur l’ancien serveur. Il faudra ensuite migrer les données sur le nouvel hébergeur que vous avez choisi. Une fois le transfert fini, vérifiez que votre site en ligne est fonctionnel sur la nouvelle plateforme.

Vérification changement hébergeur

Vous devez aussi faire pointer votre nom de domaine vers la nouvelle adresse IP et assurer son transfert. Il s’ensuit une série de redirections et de prise de contact avec les éditeurs de sites dont les articles pointent vers votre plateforme.

Vérifier les derniers détails

Gérez vos adresses email et faites une mise à jour des DNS. Vérifiez enfin que tout fonctionne normalement sur le nouveau serveur, puis résiliez l’ancienne offre d’hébergement. Nous vous recommandons d’attendre environ deux semaines par précaution.

 

D’autres astuces pour optimiser les performances de votre site internet

Il ne suffit pas de changer d’hébergeur pour améliorer votre référencement SEO. Vous devez aussi veiller à ce que votre site internet soit clair et bien organisé.

L’expérience utilisateur doit être optimale. Il convient d’éliminer les erreurs techniques pour un meilleur trafic et un taux de rebond plus bas. Occupez-vous des :

  • bugs,
  • mauvaises balises HTML,
  • liens brisés,
  • boutons non cliquables.

Votre site en ligne doit aussi être responsive pour s’ajuster automatiquement à toutes les tailles d’écran. Il doit être rapide, intuitif et précis sur ordinateur, tablette et appareil mobile. Les internautes apprécieront !

Respectez les principes du SEO pour une meilleure visibilité. Organisez vos contenus, créez une véritable valeur ajoutée, incluez les bons mots-clés et optimisez l’arborescence de votre site. Vous devez utiliser différents outils et des technologies avancées puis faire une maintenance régulière.

N’oubliez pas de compresser vos images, de diversifier le contenu multimédia et d’utiliser un bon logiciel de mise en cache.

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Bouton retour en haut de la page
Index