Réseaux Sociaux

Comment devenir une référence sur les réseaux sociaux ? avec Mounir Digital

Découvrez un jeune talent qui est devenu référent sur les réseaux sociaux, grâce à son travail et à ses contenus qui ont fini par payer : Mounir Digital

Depuis l'avènement d'Internet et des réseaux sociaux, de nombreuses personnes se sont révélées au travers de vocations, de passions, jusqu'à pratiquer professionnellement. On peut ainsi soulever de talentueux consultants et des créateurs de contenu, qui sont devenus rapidement des références dans leurs domaines.

Certains se sont fait un nom en mettant en avant leurs compétences et leurs expertises, et parmi eux une personne qui a été pour beaucoup d'entres nous, une source d'inspiration : il s'agit de Mounir M. plus connu sous le nom professionnel de Mounir Digital

Une personne que j'ai pu suivre au fil de ces dernières années et qui s'est révélée inspirante et talentueuse au travers de son contenu, et plus précisément ses infographies. Je suis sûr que chaque personne travaillant dans les sphères du social media, a déjà vu passé au moins une de ses créations !

Laissons la parole à Mounir, un talent prometteur qui a encore un bel avenir !

 

 

1 - Peux-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ? 

Bonjour, tout d’abord je tiens à te remercier Laurent de m’avoir accordé la possibilité de m’exprimer auprès de la communauté du Journal du Community Manager !

réseaux sociaux,Mounir Digital Je suis Mounir. Après avoir exercé le métier de Social Media Manager indépendant, je me tourne vers la transmission du savoir. On peut dire que j’exerce le métier de consultant / formateur Social Media & Webmarketing.

Diplômé d’un Master en marketing digital en 2018, je pratique quotidiennement le marketing digital depuis 7 ans. Tout à commencé dans une association (comme quoi le bénévolat sert) en passant par des stages, alternances pour finir de me lancer en 2019.

J’ai voulu entreprendre depuis ma troisième année universitaire pour pouvoir apprendre et avoir plus de liberté. C’était un risque certes, car après les études on n’a pas « une grande expérience » mais la volonté d’entreprendre m’animait fortement.

 

2 - Comment es-tu parvenu à gagner en visibilité en si peu de temps ? 

En partageant des conseils & astuces tips dans le social media et ce que je connaissais du domaine. Tout a commencé sur LinkedIn où je devais anticiper la case recherche d’emploi. Mise à part que ça soit un CV sous forme digital, on a aussi la possibilité de publier.

Alors je voulais sortir du lot, et montrer les compétences aux yeux des dirigeants d’entreprises directement sur le terrain.

Je trouvais plus intéressant de montrer directement ce que je savais faire aux chefs d’entreprises plutôt que dire que je « maitrise Wordpress avec 5 étoiles sur le CV »

C’est là où je me suis dit « et si tu publiais ton propre contenu » pour te démarquer. J’ai donc misé sur le marketing visuel car en scrollant sur le fil d’actualité, on a très peu de temps à convaincre les lecteurs de consommer un contenu

 

 

3 - Quel est ton réseau social de prédilection et pourquoi ce choix ? 

Comme dit plus haut, j’ai commencé sur LinkedIn et je lui dois beaucoup, c’est aussi là-bas qu’il y a la partie la plus important de la communauté Mounir Digital. Il est vrai que j’apprécie le fait que LinkedIn « récompense » les créateurs de contenus du fait que l’algorithme le permet. En effet, il est beaucoup plus light que d’autres où la sponsorisation est à l’heure du jour.

Même si j’apprécie de plus en plus Instagram où la communauté est beaucoup plus chaleureuse. On ressent beaucoup plus de proximité, et de la familiarité avec les membres 😊

 

4 - Quels sont les autres réseaux sur lesquels tu es présent et que t’apportent-t-ils ?

Mounir Digital est présent sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter et LinkedIn.

LinkedIn en grande partie en matière d’engagement de la communauté, de réseautage, prospects et expertise. C’est aussi là ou tout a commencé pour moi et là ou la communauté est le plus importante.

Twitter est utile pour moi afin de maintenir mon inspiration éveillée, et réaliser de la curation de contenu tout en voyant ce qui se passe dans le monde

Pinterest est un réseau social que l’on sous-estime encore « du fait peut-être... et ça n’engage que moi » que l’audience est beaucoup plus « féminine ». Mais il reste un bon vecteur pour attirer du trafic qualifié sur son site web.

Cependant je m’interroge de plus en plus sur Facebook. Mise à part les groupes d’entraide sur un sujet donné, le fait que l’algorithme se soit endurci, cela a réduit la portée des publications des pages.

 

5 - Penses-tu qu’il soit encore possible de réussir sur les réseaux face à une infobésité grandissante ?  Si oui, quels seraient tes conseils ?

Oui, on peut réussir mais ce que je pourrais donner comme conseils :

 
  • Sortir du lot : car comme tu l’a dit, il y a trop d’infos qui se ressemblent, les créateurs de contenus se confondent de plus en plus entre eux. Et il faut le dire aussi, beaucoup de contenus « dupliqués »
  • Miser sur une stratégie de Personal Branding : car rien de mieux que de conserver ce côté humain et authentique. Il y a différents angles pour trouver son personal branding : peut-être dans la façon de communiquer. Les uns misent sur l’image, les autres l’émotion (storytelling) , d’autres le copywriting et d’autres la vidéos, d’autres le podcast , d’autres la voix etc.

« Restez vous-même les autres sont déjà pris »

Oscar Wilde.

  • Penser qualité : rien de mieux que des choses qui apportent de la valeur. Apprendre à donner avant de recevoir.
  • Persévérer : car oui les résultats ne viennent que par le travail, et le temps.

 

6 - Les infographies semblent être ta marque de fabrique ? Quel travail ça représente pour toi ? 

En vérité, il y a un dicton qui dit que lorsque l’on aime quelque chose, on n’a pas l’impression de travailler. Et c’est vrai.

Oui, ça parait comme un investissement terme de temps. Mais c’est aussi cet angle qui m’a permis de tirer mon épingle du jeu.

Cela demande d’être observateur du monde qui nous entoure, des centres d’intérêts de l’audience, mais aussi un travail de veille constante du domaine.

Une fois qu’on tient l’information, le plus dur vient, celui de réaliser l’analogie. Et si l’analogie est bonne, on lance et on voit ce que ça donne.

Et comme l’émotion est un format qui marche bien sur les réseaux sociaux, c’est important que les gens puissent apprendre de façon ludique.

 

7 - Peux-tu nous partager ta plus belle expérience et ta plus belle réussite ? 

Une personne qui devait m’aider à me développer en tant qu’entrepreneur m’a dit qu’avec mon prénom, « je n’aurai pas de clients », je n’arrive pas à oublier. Cette phrase résonne encore dans ma tête.

Et bien pour moi l'une des fiertés est d’entendre l’assistant de Google citer mon site à haute voix lorsque l’on recherche par exemple : « comment mettre le sticker Musique sur Instagram » ou encore « les compétences à avoir en marketing digital »

 

La question ouverte de Mounir

Mounir : Je souhaiterai savoir ce que la communauté du Journal du CM pense du terme « Influenceur ». Personnellement, je préfère dire « personne reconnue pour » « spécialiste en » ?

Laurent (JCM) : A défaut de poser la question à l'ensemble de la communauté du JCM, nous sommes d'accord sur la notion du terme influenceur, qui est un peu galvaudé si on le considère dans son ensemble. Moi-même je n'emploi pas ce terme me concernant.

J'aime le ramener à ceux qui laissent une empreinte positive et dont on se souvient encore de nos jours. Elle sera donc une empreinte de persévérance, de combat pour une cause juste, de changements, d'apport de valeurs etc... qui permettent de laisser un nom dans l'histoire. Une personne qui a influencé le cours des choses pour nous transmettre des valeurs et/ou une forme de liberté.

Ce qui rejoindra ta vision exposée ci-dessous.

A l'opposé puisque nous sommes dans l'ère du digital et qu'il convient de redéfinir le terme en son temps, je dirai qu'un influenceur reste une personne qui est capable de délivrer une « véritable valeur ajoutée » à notre vie au quotidien. Une personne qui saura m'influencer dans mon approche du travail, une personne qui saura me faire sourire, une personne qui me rendra meilleur, plus productif... de par les outils qu'elle concevra etc...

Ces personnes m'influenceront certainement ! mais difficile de dire qu'un Youtubeur qui s'amuse majoritairement sur sa chaîne, qui me présente des produits pouvant influer sur mes choix ou parce qu'il est payé, me servira sa sauce (même objective)... aura pour moi de l'influence. Je ne parle même pas des millions de personnes qui ont visité et partagé chaque recoin de leur corps au travers de leurs selfies !  Pour moi il s'agit plus de personnes ayant majoritairement des problèmes existentielles, en quête de reconnaissance.

L'influence doit partir d'une valeur ajoutée, d'une création ou de quelque chose qui permet aux autres d'avancer et de progresser. Une personne qui créé des tutos pertinents m'influencera certainement dans mon travail, même s'il demeure inconnu pour beaucoup !

Bon ! Je pourrai en mettre des tartines, mais l'essence est là.

Mounir : Pour moi ceux et celles qui ont eu de l’influence c’est ceux qui ont apporté du changement dans l’histoire et le monde, aidé les autres dans la bienveillance.

Après il faut le dire ! Le terme est venu et a évolué dans l’ère du temps.

 

9 - Dernière question. Peux-tu nous donner tes 3 meilleurs conseils pour accroitre sa visibilité sur ton réseau social favori ?

  • Expertise et qualité : miser sur un secteur qui nous plait et développer du contenu autour de celle-ci
  • Passion : Faire cela avec plaisir en sentant que cela nous anime
  • Patience : Faire preuve de patience pour atteindre des résultats
  • Persévérance : Malgré la concurrence qui devient de plus en plus accrue, surtout en cette période ou le digital est fortement, très fortement sollicité, il ne faut pas baisser les bras. Comme dit plus haut, trouver cet angle qui nous rend unique et produire autour de cet angle. Essayer, et ne pas abandonner dans la production de contenus

 

Le mot de la fin

Un grand merci à toi Laurent de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer, ce fût un plaisir.

Vous pouvez me rejoindre sur le web :

réseaux sociaux,Mounir Digital

Consulter et connaître mes prochaines formations en ligne : Formations Mounir Digital

 

Conclusion

A mon tour de te remercier pour nous avoir permis de mieux te connaître au travers de cette interview. Devenir une référence sur les réseaux sociaux n'est pas si inaccessible que ça ! et comme tout entrepreneur le confirmera, le travail et le temps sont les maitres-mots pour y parvenir.

J'ajouterai que ce n'est pas fondamentalement un objectif de devenir référent, influenceur ou quelqu'un d'important ! Le plus important c'est de faire ce que l'on aime et bien ! Le reste n'est que la conséquence d'un travail bien fait et d'une passion mise au service des gens.

Encore merci et à très bientôt au travers de tes futures infographies et de tes projets à venir.

N'hésitez pas à solliciter Mounir pour vos actions social media et allez faire un tour sur son site !

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page