SEO On-Page

Les ancres en SEO : comment les varier pour un meilleur référencement ?

Les ancres en SEO sont un point majeur à ne surtout pas négliger, pour obtenir un meilleur référencement de ses pages web. Découvrez leur rôle et comment les optimiser :

Les ancres en SEO sont souvent négligées, notamment dans le cadre du maillage interne en SEO. Le reflexe inné chez beaucoup de rédacteurs web est de réutiliser souvent la même ancre pour un même lien et ainsi de suite. La réalité c’est qu’il faut au contraire les varier pour éviter une forme de suroptimisation.

 

Que sont les ancres en SEO ?

Dans le domaine du SEO ou référencement, l’ancre (ou texte d’ancre) fait référence au texte visible et cliquable d’un lien hypertexte. Ce texte joue un rôle majeur dans le référencement car il aide les moteurs de recherche à comprendre le contenu de la page cible et a bien l’interpréter.

Bien choisir ses ancres peut ainsi améliorer le positionnement d’un site sur des requêtes spécifiques. C’est dans le cadre du maillage interne SEO d’un site web que la variation des ancres prendra tout son sens, car elle influence directement le référencement et la visibilité d’un site sur les moteurs de recherche.

 

Le rôle des ancres dans le référencement

Les ancres aident les moteurs de recherche à comprendre le contexte et la pertinence d’une page par rapport à certaines requêtes de recherche. Une ancre bien choisie peut améliorer le positionnement d’une page pour des mots-clés spécifiques.

Les ancres en référencement

Par exemple, si un site de conseils en nutrition utilise un texte d’ancre « bienfaits des oméga-3 » pour un lien vers un article détaillé sur le sujet, cela aide les moteurs de recherche à comprendre que la page de destination est pertinente pour cette requête.

Pour un maillage efficace de son site web, il est essentiel de varier les textes d’ancrage tout en les conservant pertinents pour le contenu rattaché. Cela évitera la suroptimisation, qui peut être pénalisée par les moteurs de recherche, tout en assurant une navigation fluide pour l’utilisateur.

Les ancres doivent dés lors être naturelles et informatives, en évitant les formules génériques telles que « cliquez ici » ou « suivre ce lien ». L’optimisation des ancres pour le maillage externe, comme dans le cadre de campagnes de netlinking, doit également suivre ces principes, en choisissant des textes qui reflètent fidèlement le contenu de la page de destination et qui restent alignés avec les mots-clés visés.

 

L’optimisation des ancres pour le maillage interne

L’optimisation des ancres pour son maillage, nécessite principalement de travailler sur le champ lexical du mot-clé visé et de retrouver ses variantes autant que possible dans l’article qui fera l’objet du lien. L’ancre peut être un mou ou un groupe de mots.

Varier ses textes d’ancrage

La diversification des ancres est essentielle pour éviter la suroptimisation. Ainsi pour le maillage interne, alterner entre des ancres exactes, des synonymes et des variantes longue-traîne pour enrichir le contexte sémantique du site et améliorer l’expérience utilisateur.

Par exemple, au lieu d’utiliser systématiquement une ancre comme « recettes de cuisine faciles », variez avec « idées de repas simples », « cuisine rapide pour tous les jours », etc. Ces variations peuvent aussi être introduites dans le contenu cible pour les connecter avec le contexte lié au mot-clé majeur.

 

Les ancres et la stratégie de netlinking

En matière de netlinking où il est question de liens entrants, il faut également être très méticuleux sur le choix des ancres.

Bien choisir les ancres pour les liens entrants

Les ancres des backlinks doivent être gérées avec prudence. Les moteurs de recherche, notamment Google,  examinent la pertinence et si les ancres des liens entrants sont naturelles. Pour les campagnes de backlinking, privilégiez ainsi des ancres naturelles qui reflètent toujours le contenu réel de votre page.

En clair il ne faut jamais user d’une ancre qui n’est pas liée au contenu et/ou mot-clé ciblé. Certains pourraient souhaiter la dissimulation d’un lien derrière une ancre, qui n’aurait aucun rapport direct ou indirect. C’est bien évidemment à proscrire.

Privilégiez ainsi un mix d’ancres de marque, d’ancres exactes, de synonymes et/ou de phrases naturelles pour

 

Les meilleures pratiques pour les ancres en SEO

Voici quelques conseils à mettre en pratique pour optimiser ses ancres de liens.

Conseils pour avoir des ancres bien optimisées

  • Variez vos ancres : Évitez la répétition excessive d’ancres exactes pour prévenir les pénalités pour sur-optimisation.
  • Utilisez des ancres descriptives : Optez pour des textes d’ancrage qui fournissent un contexte clair sur la page de destination.
  • Insérez des mots-clés pertinents : Intégrez judicieusement des mots-clés dans vos ancres, sans forcer ni surcharger.
  • Priorisez le naturel : Assurez-vous que le texte d’ancre s’intègre de manière fluide dans le contenu, favorisant une expérience utilisateur positive.

 

Comment éviter les pièges dans l’utilisation des ancres ?

Comme dans toutes pratiques et notamment le SEO, il y a de pièges à éviter pour éviter qu’ils plombent le travail sur votre référencement.

Les pratiques à éviter

Certaines pratiques, telles que l’utilisation excessive d’ancres exactes ou non variées ainsi que le « stuffing » de mots-clés dans les ancres, peuvent nuire à votre SEO. Soyez également attentif à la qualité des sites sur lesquels vos ancres apparaissent, vu que les backlinks de sites de faible qualité peuvent aussi avoir un impact négatif.

 

En conclusion

Les ancres jouent un rôle majeur en SEO, car elles contribuent au maillage interne et externe en influençant le référencement sur les moteurs de recherche de manière directe. Une stratégie SEO où les ancres privilégient la pertinence, la variété et la naturalité, peut significativement améliorer la visibilité et le positionnement d’un site web dans les SERP.

Comme toujours en SEO, l’objectif est de fournir la meilleure expérience utilisateur possible tout en optimisant techniquement son site Internet.

   

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager et vrai Geek ! je suis passionné par l'univers social media et particulièrement par les nouveaux leviers marketing. J'arpente Internet et les médias sociaux depuis leurs débuts. J'ai assuré mes débuts en informatique sur un Oric Atmos, et j'ai été un vrai fan de l'Amiga. Expert ! Je ne le suis pas. Je continue d'apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Bouton retour en haut de la page
Index