fbpx
Community Management

Kit de recherche d’emploi pour Community Managers – Part.3



Phase 1, la jungle de la recherche d’emploi ; phase 2, l’établissement d’un bivouac pour candidater…

Travail-community-manager

voilà maintenant que vous êtes attaqué par un ours affamé qui vous oblige à sortir de votre zone de confort et à répondre à ses terribles questions lors d’un entretien d’embauche aux allures de corps à corps… Seul le plus malin s’en sortira !

Retrouver la première partie du dossier ici : Partie 1

Retrouver la première partie du dossier ici : Partie 2

Phase 3 : L’entretien d’embauche

Face à l’ours #1 : Garder son calme

Pas de gestes brusques, pas de panique… gardez votre calme, détendez-vous. L’idéal face à un ours est d’être bien préparé non ? Si vous avez suivi ce kit de recherche d’emploi et appliqué les conseils, vous êtes déjà en possession d’armes efficaces pour l’entretien d’embauche :

– un pitch pour répondre au classique « présentez-vous »

– des informations sur l’entreprise,

– de la confiance en vos compétences et surtout anecdotes et preuves concrètes, pour répondre aux questions du recruteur sur votre parcours,

– voire même un audit de la présence en ligne de l’entreprise pour appuyer vos propos et dès à présent faire des propositions.

 

Vous vous souvenez sûrement de ça…

jimmy

Auteur : Bastien Vives

On va essayer d’éviter la catastrophe J

Ressource : Les questions à poser avant d’engager un community manager (CM Conseils) 

Agressions, provocations : N’oubliez jamais que vous êtes ici d’égal à égal, il s’agit d’une discussion lors de laquelle vous ne devez pas fuir, mais démontrer votre comportement professionnel. L’ours tentera de vous donner des coups de griffes, sous forme de provocations : « pas assez expérimenté », « trop diplômé »…

Ne vous lancez pas dans une agression en retour, pas d’humour ou d’ironie. Reculez doucement, mais restez toujours face à l’ours, ne lui tournez pas le dos, ne fuyez pas. L’ours vous lance un coup de griffe ? Accusez le coup, prenez note, ne niez pas si ce n’est pas faux, mais rebondissez avec un exemple qui prouve que vous pouvez pallier.

Vous n’êtes pas assez expérimenté, certes… mais lors de votre stage dans l’entreprise XY, vous avez pu prouver votre autonomie en menant de A à Z un projet important.

L’ours pousse un grognement et vous assène une question illégale ? Gardez votre bonne humeur, expliquez qu’à vos yeux, le lieu de travail n’est pas l’endroit idéal pour parler de religion ou de politique, que vous gardez vos opinions pour vous. Faites-lui comprendre que, oui, vous avez des enfants, mais que votre organisation vous permet de garder votre vie privée dans le privé. Recadrez-le de manière polie, affable même, sur vos compétences… car c’est sur cela que doit porter l’entretien d’embauche.

Pour répondre au mieux, préparez-vous. De très bons coaches vous expliquent comment réagir dans ces situations. Je vous propose par exemple de visionner une vidéo d’Yves Gautier, coach en entretien d’embauche sur le thème des provocations en entretien.

Vous avez également la possibilité de vous entraîner grâce au simulateur d’entretien proposé par l’APEC.

Face à l’ours #2 : Montrer à l’ours que vous êtes un humain, pas une proie

L’ours a deux options : vous voir comme un humain ou comme une proie. Le recruteur a deux options : vous voir comme un professionnel capable de relever le défi que l’entreprise propose, ou comme un candidat dont le CV sera jeté à la poubelle.

Questions en entretien. Il y a les questions que vous posera le recruteur, et il y a celles que vous devez poser. Avoir des questions, pertinentes, à poser lors de l’entretien vous place automatiquement dans la catégorie « candidat digne d’intérêt ». Et si vous êtes malin, vous aurez sous la main un bloc-notes pour garder trace des réponses du recruteur, elles vous seront utiles plus tard, à l’étape 3 de ce guide de survie face à l’ours.

Alors, quelles questions poser en entretien d’embauche de Community Manager ?

– Des questions sur l’entreprise et ses valeurs: quels sont les projets de développement, les recrutements prévus, quels éléments de la culture de l’entreprise vous est-il utile de connaître en tant que futur Community Manager, …

– Des questions sur l’équipe, sur vos futurs collègues: à qui devrez-vous directement référer, quels sont les moyens de communication et collaboration en interne, …

– Des questions sur le poste: existe-t-il un budget dédié aux abonnements premium et à la publicité, quels sont les résultats attendus de votre travail à court, moyen et long terme, …

Ressource : Quelles questions (intelligentes!) poser en entretien d’embauche de Community Manager? (Com’enVrai) 

Face à l’ours #3 : Garder un œil sur l’ours

Voilà vous vous en êtes sorti, la confrontation n’est qu’un (bon ou mauvais) souvenir. Il va néanmoins falloir garder contact avec l’ours, car il a avalé votre trousseau de clés dans la bataille… et oui, le recruteur détient le seul et unique pass d’entrée vers le job convoité. Il faut donc garder un œil et surtout le contact pour qu’il ne vous oublie pas :

– Si ce n’est pas déjà fait, demandez le recruteur en contact sur les réseaux sociaux professionnels (non non, évitez Facebook à ce stade), suivez l’entreprise sur les réseaux sociaux.

– Préparez-vous en vue d’un deuxième entretien. Normalement, le recruteur vous a indiqué la suite du processus d’embauche. Si d’autres entrevues sont annoncées, préparez-vous, consultez les notes que vous avez prises lors du premier rendez-vous et travaillez les points les plus importants aux yeux du recruteur.

– Reprenez contact rapidement, dans un très bref et humble email de remerciements.

– Enfin, si vous n’avez pas de nouvelles au bout d’une à deux semaines, préparez-vous à relancer le recruteur. Encore une fois, soyez bref et humble.

Vous êtes sur les rotules ? J’ai une mauvaise nouvelle : ce n’est pas fini… Maintenant, il faut vous préparer en cas d’échec (continuer la recherche d’emploi : retour à la phase 1 de ce kit) et en cas de succès (se préparer à la négociation sur le poste, les conditions et le salaire : consultez les études et sondages sur le métier de Community Manager). Bon courage !


Note générale de nos lecteurs
Votre Note
[Total: 0 Average: 0]

Adeline Lory

J'ai fondé le réseau PoleDocumentation.fr en 2005, pour réunir des professionnels, étudiants et chercheurs d'emploi dans le secteur de l'information-communication. L'an dernier, j'ai créé un blog collaboratif avec les étudiants Community Managers de l'IUT de Dijon. Et de ces supports découlent la création et l'animation de communautés dédiées...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Kit de recherche d’emploi pour Community Managers – Part.3! This is the link: https://www.journalducm.com/2014/12/08/kit-recherche-demploi-community-managers-partie-3-5351/