Community Management

Comment apprendre le community management aux entreprises ?

Apprendre le community management aux entreprises - www.journalducm.com


De nombreuses entreprises sont larguées sur les termes community manager ou community management. Que ce soit en France où dans certains pays où le métier est encore très jeune, c’est un rôle qui a encore du mal à percer et à être compris au sein des entreprises.

Les terminologies, les anglicismes et les éléments parfois techniques, laissent planer certains doutes sur la nécessité ou pas d’avoir un community manager, voir tout simplement d’en connaitre les contours.

S’il est vrai que nous avons l’habitude d’employer nos propres termes, ou plutôt le vocabulaire usuel pour le métier de CM avec ses fameux anglicismes, voyons comment le rendre plus simple pour les entreprises.

 

Comment rendre accessible le community management pour les entreprises ?

Il s’agit de considérer le manque de connaissance des entreprises sur les nouveaux métiers du web, et plus particulièrement ceux qui ont trait à la recherche de visibilité et aux stratégies qui visent l’acquisition de leads etc… Dans notre cas nous nous attarderons sur le community management qui regroupe plusieurs axes gérés par le community manager.

Je m’adresse à présent aux entreprises ! J’emploierai un langage relativement simple pour mieux comprendre à quoi le community management peut vous servir.

Démarrons ainsi par 2 cas de figure où il devient intéressant de se poser la question sur ce qu’est le community management.

 

Cas n°1 : Vous amorcez votre présence sur internet

Vous n’avez encore ni site internet ni blog… ni même une présence sur internet. Tout est donc à faire ! Dans ce cas de figure il y a plusieurs méthodologies à appliquer, mais avant tout il faudra se poser les bonnes questions au travers de ce qu’on appelle le Q.Q.O.Q.C.C.P. c’est à dire :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Quand ?
  • Comment ?
  • Combien ?
  • Pourquoi ?

Qui ? A qui vous adressez-vous ? Quoi ? qu’est-ce que vous vendez ou qu’est-ce que vous mettez en avant ? (produit / service…) Où ? (lieu : internet / national / international…) Quand ? le moment opportun, mettre en place un retro-planning, deadline etc…

Comment ? comment allez-vous vous y prendre ? vos moyens, vos ressources, planifier votre projet… Combien ? quel est votre budget pour parvenir à mettre en place votre projet ? Pourquoi ? Quelles sont les raisons qui vous amène à monter ce projet / votre présence sur internet ?

Vous pouvez également appliquer ce schéma pour les différentes étapes de votre projet. Création d’un blog, création des comptes sur les réseaux sociaux, création de forum etc…

La création d’un blog vous amènera à créer une stratégie éditoriale; tout ce qui concerne votre contenu et comment il sera abordé sur le blog.

 

Quand vous aurez une vision claire de vos objectifs et de tout ce qui gravite autour, vous établirez alors une stratégie digitale qui deviendra votre feuille de route.

Le community management sera donc pour vous un levier à déployer dans la mise en place de votre présence sur internet. Il élaborera la stratégie digitale après avoir défini tous les objectifs avec vous. Ensuite il produira du contenu dans le but de se positionner sur les moteurs de recherche et plus particulièrement Google.

C’est un schéma simplifié mais ce sont ici les grands étapes à aborder pour mettre un pied sur internet.

 

La création du site internet et du blog

Il vous faudra choisir ici un prestataire pour réaliser votre site internet avec un blog. Vous rédigerez en avec son aide si nécessaire, un cahier des charges pour définir toutes les grandes lignes; charte graphique, logo, mise en page, les boutons d’appel à l’action (newsletter, livres blancs…) etc…

Le cahier des charges devra être le reflet de votre site sur papier.

Lors de la création de votre blog, pensez à l’alimenter avec des contenus lors de sa mise en ligne. Une dizaine d’articles sont recommandés dés le départ.

Arrive ensuite le moment où votre site est prêt. Il faudra alors rechercher à présent de la visibilité en intégrant le community management

Passons au cas n°2 ci-dessous :

 

Cas n°2 : Vous êtes présent sur internet au travers d’un site web et/ou d’un blog

Distinguons premièrement le site internet du blog.

 

Le site internet

Le site web est généralement associé à la partie corporate en terme de communication, c’est à dire tout ce qui concerne votre identité, vos produits, vos services… et donc ce qui vise à vous faire connaitre auprès de vos prospects et de vos clients.

Cette partie est considérée comme statique, car vous renseignez vos informations et vous ne les mettez uniquement à jour quand cela s’avère nécessaire.

Le site internet représente votre vitrine aux yeux des internautes.

 

Le blog

Le blog est quant à lui la partie où vous proposerez du contenu de façon plus ou moins régulière. Ce contenu peut prendre la forme d’articles, de vidéos, de fichiers audios, d’images ou d’une mixité de ces différents composants.

Le blog est appelé partie dynamique, dans le sens où son contenu évolue, et qu’il contribue à la vie du site.

L’idée est donc de produire du contenu pour gagner en visibilité et attirer des prospects sur votre site. Quand ils recherchent une information précise liée à votre domaine d’expertise, via un moteur de recherche comme Google, vous devez faire en sorte qu’ils accèdent à votre contenu.

La production de contenu pour rechercher cette visibilité, est justement un point sur lequel le community management joue un rôle.

Le blog c’est votre contenu ! c’est ce qui doit attirer vos prospects.

 

Comment parvenir à attirer des clients sur votre site ?

Dans la majeure partir des cas, vous avez parmi vos objectifs un point central : attirer des clients sur votre site. C’est la manière dont vous devrez y parvenir qui nécessitera l’appui des actions en community management.

Cette personne aura pour rôle de piloter votre présence digitale : votre site et votre blog, vos réseaux sociaux ainsi que la production de contenu sous formes d’articles, de vidéos ou autres.

Au travers de ce travail, il devra assurer la gestion des profils intéressés par vos contenus. Il s’agit de votre lectorat, de vos fans, des gens qui vous suivent, de vos clients etc… C’est ici que s’insère une de ses fonctions, visant à animer une communauté dans le but de la maintenir active.

Pourquoi ? Parce que parmi eux se trouvent vos futurs clients, des personnes qui s’intéressent à votre activité, et parce qu’il y a aussi de potentiels ambassadeurs aptes à relayer vos contenus pour accroitre votre visibilité.

 

Créer et développer votre présence sur les réseaux sociaux

A présent que vous avez votre site internet et votre blog et que vous comprenez qu’il faut produire du contenu pour être vu, il faudra passer à l’étape suivante; les réseaux sociaux. Le community manager sera donc à même de vous produire du contenu. Il rédigera pour vous des articles en rapport de votre expertise.

Il développera une veille, fera une curation de contenu et vous proposera des sujets de rédaction pour vous positionner sur les moteurs de recherche. Pour y parvenir il devra se baser sur la dimension SEO (Search Engine Optimization) ou comment optimiser son contenu pour être trouvé sur internet.

Il s’agit ici de définir vos mots-clés principaux, liés à votre expertise, et de travailler autour de ces mots-clés ou expressions. En les insérant intelligemment au sein des contenus, vous offrirez la possibilité à Google notamment de mieux les référencer. Si vous produisez régulièrement des contenus et de qualité, vous remonterez alors peu à peu dans les résultats de recherche.

Cependant la dimension SEO ne s’arrête pas là ! car il y a des experts et des agences qui travaillent sur ce levier spécifique. Pour en apprendre un peu plus lisez : SEO : Agence et expert en référencement vs community manager et Le community manager doit-il être un expert en SEO ?

 

Les réseaux sociaux

Quand votre site internet et votre blog seront finalisés, il faudra penser à être présent sur les réseaux sociaux. C’est encore ici que le community manager interviendra pour définir lesquels seront pertinents pour votre activité. A la suite de cela, il créera les différents comptes et relaiera les contenus selon une stratégie définie en amont.

Les réseaux sociaux comme Twittter seront un parfait relai pour les contenus diffusés depuis le blog. Facebook pourra servir à votre business en ayant recours aux ads et en publiant vos contenus sur une page dédiée. De nombreuses possibilités restent possibles et c’est au community manager avec l’entreprise de définir le chemin à prendre.

 

En résumé

Il ne faut pas chercher à être complexe pour expliquer le rôle du community manager et ce qu’apporte le community management au sein d’une entreprise. Le community manager devient en quelque sorte le porte-parole de l’entreprise sur internet et notamment au travers des réseaux sociaux où il gérera une communauté de fans, de lecteurs, de futurs clients etc…

Il produira du contenu pour offrir de la visibilité à votre entreprise et s’il n’est pas lié à la performance en toute logique, il est tout de même un vecteur pour l’acte d’achat. Il doit avoir la connaissance des produits et des services de l’entreprise, et être capable de les défendre, d’en parler… donc de les vendre indirectement.

Son but est aussi de maintenir un taux de rétention maximum pour garder active sa communauté et en faire des relais de contenu. Il mettra alors en place des actions pour animer sa communauté.

N’oubliez pas qu’au sein d’une communauté se trouvent aussi vos futurs clients, il est donc intéressant de savoir qu’ils seront toujours actifs au moment où un produit ou un service pourrait les intéresser.

 

Combien coûte un community manager ?

Vos questions finales se porteront certainement sur combien coute un community manager, et pour en savoir davantage comment il facture. Dans ce cas je vous encourage fortement  lire ces 2 articles pour savoir ce que coute un community manager.

Comment et combien le community manager doit-il facturer ?  et  Combien coute un community manager ?

Grille des salaires : étude réalisée pour le cabiner Rober Half

salaire community manager - www.journalducm.com

Note Générale
Votre Note
[Total: 1 Average: 5]

Laurent Bour

Fondateur du Journal du Community Manager, je suis passionné par l'univers social media et particulièrement le community management et les nouveaux leviers marketing. J'arpente le net depuis ses débuts et les médias sociaux depuis 2005... J'ai fait mes débuts sur un Oric Atmos, et j'ai été un véritable fan de l'Amiga.. qui dit mieux ?
Close
LA NEWSLETTER DU JCM

Abonne-toi à notre superbe newsletter qui est faite avec une dose de créativité et beaucoup d'amour.

Ton E-mail:
Ton Prénom
Promis ! Nous ne céderons même pas devant le Pentagone pour filer tes données. Elles resteront notre propriété.
x

Send this to a friend

Hello,
Je pense que cet article pourrait t'intéresser : Comment apprendre le community management aux entreprises ?! This is the link: https://www.journalducm.com/2016/11/09/apprendre-le-community-management-aux-entreprises-12952/